Google Analytics Alternative

abattages arbres infrabel bas slins

  • Bas-Slins. Larges zones déboisées : les tronçonneuses d’Infrabel en action…

    abattages bas slins 5.jpgChronique de Regor. Après les abattages qui ont été entrepris les années précédentes à Glons, c’est au tour de la Bas-Slins d‘en faire l’objet en ces premières semaines d’avril 2015. En effet, pour le compte d’Infrabel, un sous-traitant est occupé à abattre massivement les arbres, ce qui a fait dire à une riveraine : « C’est un véritable carnage… Tout y passe sans aucune distinction d’essence, d’âge ou de taille… » On sait aujourd’hui qu’Infrabel, visant la sécurité totale, renforce ses actions le long des voies (élagages et abattages) tout comme elle sécurise les passages à niveaux, mais l’ampleur des abattages dans une zone qui s’étend dans les bois à plusieurs dizaines de abattages bas slins 2.jpgmètres des voies interpellent plus d’un. Il faudra toutefois se garder de faire l’amalgame entre les abattages d’Infrabel, ceux des propriétaires privés et la commune de Bassenge même si la tentation est forte de considérer qu’additionnés ils représentent plusieurs hectares de zones boisées qui ont à jamais disparu en Vallée du Geer. Nous y reviendrons bientôt dans une autre note qui s’efforcera de dresser le tableau - bilan - des abattages qui ont eu lieu ces dernières années en notre Vallée du Geer. Enfin, d’autres trouvent vraiment regrettable que les abattages de la Bas-Slins prennent place en début d’avril alors que, cette année, la période de nidification des oiseaux était déjà largement entamée.

    Regor

    (Photos prises en début d'opération d'abattage ce mardi 7 avril 2015)

    abattages bas slins 3.jpg

    abattages bas slins 4.jpg

    abattages bas slins 5.jpg