Google Analytics Alternative

évadé lantin

  • Évasion spectaculaire à la prison de Lantin: la police émet un avis de recherche sur Mustapha Iken, "dangereux et qui pourrait être armé"+ Vidéo

    Au lendemain de la spectaculaire évasion de Mustapha Iken (30 ans) de la prison de Lantin, près de Liège, la police fédérale a révélé un avis de recherche concernant ce malfrat, « dangereux et qui pourrait être armé ».

    Voici le communiqué de la police fédérale, sur cet avis de recherche :

    « Le dimanche 26 février 2017 vers 15h00, Mustapha Iken, âgé de 30 ans, s'est évadé à l'aide de trois complices de la prison de Lantin. Mustapha Iken est d'origine marocaine. Il mesure environ 1m70 et est de corpulence athlétique. Il a les cheveux noirs et les yeux bruns. Cet individu est dangereux et pourrait être armé.

    Si vous connaissez l'endroit où se trouve Mustapha Iken ou si vous avez des informations sur ce fait, veuillez prendre contact avec les enquêteurs.

    Discrétion assurée », assure encore la police fédérale.

    Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, vous pouvez prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.

    Vous pouvez également réagir via e-mail à cette adresse : avisderecherche@police.belgium.eu .

    Mustapha Iken s’est évadé de la prison de Lantin grâce à trois complices qui ont utilisé une échelle pour escalader le mur de l’établissement pénitentiaire et ainsi permettre au détenu liégeois, qui avait franchi un premier mur pour sa part, de s’échapper.

  • Zekria Delic, l'évadé de Liège, est activement recherché… Il s’est évadé d'un fourgon cellulaire sur la chaussée de Tongres à Rocourt…

    zekria declic.JPGLa justice liégeoise vient de lancer un avis de recherche pour tenter de localiser Zekria Delic, qui s’est évadé du fourgon cellulaire qui l’amenait à la prison de Lantin, mardi en fin de journée. Delic avait été appréhendé lors d’une perquisition chez son frère.

    Mardi, des policiers s’étaient en effet rendus rue de Campine, au domicile de son frère, suspecté d’attaques à main armée. Ils étaient finalement tombés sur Zekria qui rentrait chez lui. Il avait sorti une arme et menacé les policiers avant d’être interpellé. Mais quelques heures plus tard, alors qu’il était transféré à Lantin, il réussissait à se débarrasser de ses menottes, à briser une vitre du fourgon et à s’évader…

    L’avez-vous vu ? N’hésitez-pas à partager…

    (Source La Meuse.be Mercredi 10 Octobre 2012)