Google Analytics Alternative

électroménager garantie

  • Une date de péremption sur l’électroménager

    Votre machine à lessiver n’essore plus et elle a à peine quatre ans ? Vous venez de dépasser d’un mois, la date de garantie de votre four micro-ondes et paf, il ne fonctionne plus ? Votre smartphone se décharge à une vitesse V prime alors qu’il date de 2016…

    Qui n’est pas confronté à ce genre de situation ?

    Alors, ne vous êtes-vous jamais dit : les appareils, ça fonctionnait bien plus longtemps avant !

    Régulièrement des rapports dénoncent ce qu’on appelle l’obsolescence programmée des appareils électroniques.

    Et le vice-premier ministre Kris Peeters et la ministre Marie-Christine Marghem ont réagi ensemble en commandant une étude sur ce phénomène.

    Quels sont les résultats de l’étude ? « Le rapport ne permet pas de démontrer de façon formelle l’existence de l’obsolescence programmée. Cependant, on a constaté que la vie des produits électroniques est souvent inférieure à ce que le consommateur pourrait s’attendre. Ceci est particulièrement le cas pour les smartphones, les téléviseurs, les machines à laver, les imprimantes et les ordinateurs », nous dit-on au cabinet Peeters.

    Allonger la garantie

    Le rapport recommande de prendre une série de mesures pour prolonger la durée de vie de ces produits. Les ministres Peeters et Marghem vont examiner ces recommandations. Pour l’heure, le Ministre Kris Peeters souhaite un allongement de l’extension de la garantie de ces produits : « Un allongement de vie de ces appareils électroniques est évidemment une bonne chose pour les consommateurs. Mais cela ne s’arrête pas là. Chaque année, 111.000 tonnes de déchets électroniques sont collectées en Belgique, soit environ 10 kilogrammes par habitant ».

    La suite sur :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2017-09-27,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2017-09-27,BASSE-MEUSE,1|18