Google Analytics Alternative

ânes propreté liège

  • Liège-Propreté. Des ânes pour nettoyer les chemins des terrils du Thier-à-Liège

    ânes.jpgDes bénévoles parcourront les sentiers des terrils avec deux ânes de l’Anim’Ânerie

    Les terrils du Thier-à-Liège recèlent de nombreux sentiers insoupçonnés, dans un cadre agréable et vert sur les hauteurs de la Ville. Malheureusement, les terrils souffrent de l’incivisme de certains et doivent bénéficier d’un grand nettoyage. Il aura lieu jeudi prochain d’une manière assez originale, puisque les bénévoles seront accompagnés de… deux ânes pour ramasser les déchets. 

    Comment trouver un moyen écologique et original pour nettoyer les agréables sentiers des terrils du Thier-à-Liège ? C’est la question que s’est posée Fabrice Drèze. Ce conseiller communal MR de Liège, habitant du Thier-à-Liège mais aussi président de l’ASBL Cœur de Liège a trouvé la solution : collaborer avec une autre ASBL, située sur le territoire voisin de Herstal : l’Anim’Ânerie.

    Ensemble, ces deux associations ont ainsi élaboré un projet pour sensibiliser à la propreté dans le cadre de l’appel à projet lancé par la Ville. Dès lors, des bénévoles et autres citoyens pourront donc parcourir les sentiers des terrils tout en les nettoyant. Ces bénévoles seront accompagnés de deux ânes sellés et munis de « bacs » dans lesquels pourront être mis les déchets. « Nos deux associations souhaitent nettoyer ces chemins qui sont régulièrement souillés par toute une série de déchets sauvages. Je pense par exemple à des détritus comme des pneus, des cannettes ou autres sachets en plastique. Toutes ces choses n’ont pas leur place dans la nature. Via cette action, nous comptons à la fois sensibiliser les promeneurs, mais aussi les habitants du quartier à l’importance de préserver notre cadre de vie », détaille Fabrice Drèze.

    COLLABORATION DE DEUX ASBL

    Cette opération pourra être réalisée grâce à une collaboration liégeo-herstalienne, puisque l’Anim’Ânemrie est située à Pontisse. Elle a pour but la protection et le bien-être des ânes, mais utilise également les animaux dans le cadre de stages et de formations pédagogiques destinés aux personnes moins valides.

    L’ASBL principautaire Cœur de Liège, elle, favorise les relations intergénérationnelles et soutient les enfants défavorisés. C’est notamment cette association qui organise la fameuse fête des terrils.

    Au-delà de l’aspect citoyen et environnemental de la démarche, c’est aussi l’occasion de souligner la bonne collaboration entre Liège et Herstal. En effet, si Fabrice Drèze est conseiller communal de l’opposition en Cité ardente, le président de l’Anim’Ânerie est André Namotte, échevin cdH de la Cité des Armuriers.

    Le décor est planté et le rendez-vous est donné à toute personne intéressée ce jeudi 25 août à 13h30 rue Gaillard Cheval 49 à Liège.

    (Source La Meuse lundi 22 août 2016)