Google Analytics Alternative

Météo Bassenge

  • L’IRM place la Belgique en «alerte jaune» dès cet après-midi 16h00

    Alors que notre pays connaît officiellement un climat caniculaire, l’IRM vient d’annoncer que des orages peuvent éclater ce jeudi, dès 16h jusque vendredi 2h du matin. De fortes précipitations et de la grêle ne sont pas exclues.

    « Cet après-midi et ce soir, des orages locaux pourront éclater et être à l’origine d’importantes quantités de précipitations en peu de temps. Des chutes de grêle ne sont pas exclues  », écrit l’IRM sur son site internet ce jeudi après-midi. L’alerte jaune concerne l’ensemble du pays dès 16 heures jusqu’au milieu de la nuit.

    L’article à découvrir en suivant ce lien :

    http://www.lameuse.be/258788/article/2018-07-26/lirm-place-la-belgique-en-alerte-jaune-des-cet-apres-midi?from_direct=true

  • Canicule. Déjà trois communes en manque d’eau !

    Une nouvelle réunion du Centre de crise pour faire le point sur la sécheresse se tiendra le 6 août

    Le Centre régional de crise a annoncé ce mercredi une restriction totale de l’eau sur trois communes : Havelange, Somme-Leuze et Hotton. Une autre réunion se tiendra le 6 août pour faire le point sur l’évolution de la sécheresse. En attendant, il faudra se passer de kayaks et protéger les poissons. Explications. 

    Comme annoncé dans nos éditions d’hier (La Meuse), une réunion du Centre régional de crise se tenait mercredi après-midi à Namur. Objectif : faire le point sur la situation de l’eau en Wallonie.

    Grâce à toute une série d’acteurs de la Région wallonne responsables du réseau, une photographie précise de la situation actuelle en Wallonie a pu être tirée. Concernant l’eau potable, trois communes vont devoir se serrer la ceinture. « Hotton, Somme-Leuze et Havelange ne sont pas interconnectées aux autres réseaux. Les captages qui les alimentent sont limités pour l’instant donc nous recommandons ne pas arroser les jardins, nettoyer les voitures ou remplir les piscines dans ces communes », commente Paul Dewil, directeur du Centre régional de crise.

    Pour l’heure, les autres communes wallonnes ne tombent sous le coup d’aucune restriction mais cela pourrait changer assez vite. Une autre réunion du CRC-W est d’ailleurs déjà programmée le 6 août prochain afin d’évaluer la situation globale. D’ici là, il leur est toutefois conseillé de ne pas gaspiller l’eau en évitant par exemple de trop arroser les jardins.

    L’article complet en suivant ce lien :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-07-26,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-07-26,BASSE-MEUSE,1|14

  • Une chaleur accablante jusqu’au 12 août !

    La chaleur accable la Belgique depuis plusieurs semaines. En fin de semaine, nous ferons même face à une période de canicule avec des températures qui dépasseront les 35 degrés par endroit. La pluie n’est toujours pas au programme et le mois d’août s’annonce toutnaussi chaud.

    Le dossier complet dans votre journal La Meuse de ce jour ou en suivant ce lien :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-07-23,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-07-23,BASSE-MEUSE,1|2

  • La sécheresse que nous connaissons est visible depuis l’espace

    Ce ne sont pas les quelques gouttes qui sont tombées hier et ce samedi (et encore, pas partout) qui changent quelque chose à la période de sécheresse que nous connaissons. Or, dans les prochains jours, il ne faut pas s’attendre à de la pluie. La sécheresse est même visible depuis l’espace, comme le montre notre photo.

    La semaine qui arrive ne va pas améliorer l’état des sols. Il va faire très chaud avec des maximas dépassant les 30 degrés. Au rythme où vont les choses, on s’approche très vite de l’année record de 1976.

    Les jardins sont secs, les champs sont jaunes et les prairies d’habitude si vertes sont complètement roussies. La sécheresse se voit même de l’espace. Le British Met Office, l’institut météorologique britannique, a diffusé deux images satellite qui montrent la sécheresse du sud de l’Angleterre et, par la même occasion, de la Belgique.

    Les prévisions pour dimanche et lundi montrent un temps calme et chaud mais les températures devraient encore rester sous les 30 degrés.

    De mardi à samedi, le soleil sera bien présent malgré quelques développements nuageux et le temps sera sec à une éventuelle ondée près, très localisée. Il fera surtout de plus en plus chaud: les maxima dépasseront les 30 degrés dans la plupart des régions, sauf à la côte. La nuit, les températures peineront d'ailleurs à descendre sous les 20 degrés.

    Il s’agira d’éviter les gros efforts au soleil, de bien s’hydrater et de veiller aux personnes les plus fragiles ; personnes âgées et jeunes enfants.

    La photo de la sécheresse visible de l’espace à découvrir en suivant ce lien :

    http://www.lameuse.be/257228/article/2018-07-21/la-secheresse-que-nous-connaissons-est-visible-depuis-lespace

  • Sécheresse : attention aux chutes de branches!

    La sécheresse qu’on connaît depuis plusieurs semaines ne fragilise pas que les petites plantes. Certains arbres peuvent en souffrir et ainsi perdre leurs branches, met en garde Bruxelles Environnement. Mieux vaut donc, cet été, toujours jeter un œil vers le ciel et être « très prudent dans les parcs, sous la couronne des arbres, mais également en forêt et aux abords des alignements en voirie, notamment pour les zones de stationnement ».

    Ils transpirent trop

    Tant les arbres de ville que de forêt sont concernés. Les platanes, quant à eux, perdent également leur écorce.

    Exposés au soleil d’été, les arbres adultes de nos régions transpirent de l’ordre de 1.000 à 3.000 litres par jour. Cela permet à la sève brute de circuler jusqu’aux feuilles et de les refroidir pour éviter qu’elles ne grillent. Ce qui finit d’ailleurs par se produire si l’arbre ne peut plus s’hydrater pendant une période prolongée.

    Parfois, en cas d’ensoleillement intense, des branches tombent soudainement indépendamment de leur taille ou de l’état de santé de l’arbre.

    L’article complet en suivant ce lien :

    http://www.lameuse.be/257216/article/2018-07-22/secheresse-attention-aux-chutes-de-branches?from_direct=true

  • Retour progressif de la chaleur: 30 degrés attendus le week-end

    Le mercure devrait monter d’un cran jeudi par rapport à la veille, avec des maxima jusqu’à 26-27 degrés en Campine. En début de journée, de la brume et des nuages bas seront présents par endroits, mais le soleil devrait ensuite s’installer sur la quasi-totalité du territoire.

    http://www.lameuse.be/253853/article/2018-07-11/retour-progressif-de-la-chaleur-30-degres-attendus-le-week-end?from_direct=true

  • Une météo parfaite pour fêter la victoire des Diables rouges!

    La matinée sera ensoleillée samedi. Des champs nuageux se propageront toutefois graduellement depuis la Mer du Nord. L’Institut royal météorologique (IRM) prévoit des maxima de 28 degrés. Dimanche, le temps sera à nouveau chaud, de 23 à 28 degrés, avec du soleil et des champs nuageux. Au début de la semaine prochaine, il fera temporairement moins chaud avec un risque de quelques averses.

    Ce samedi, il fera ensoleillé avec graduellement des champs nuageux depuis la Mer du Nord. Les maxima varieront entre 22 degrés sur les sommets et 29 degrés en Campine, avec des valeurs proches de 23 degrés à la côte et de 27 ou 28 degrés dans le centre. Le vent deviendra faible à modéré de secteur nord dans l’intérieur, et modéré de secteur nord-est à la mer.

    La nuit prochaine, le ciel sera peu nuageux à serein sur la plupart des régions. En fin de nuit, des champs nuageux arriveraient depuis le nord. Les minima varieront entre 11 degrés dans les vallées ardennaises et 16 degrés dans l’ouest.

    Dimanche, des périodes ensoleillées alterneront avec des passages nuageux, selon les prévisions de l’IRM. Les maxima se situeront autour de 23 degrés au littoral, entre 23 et 26 degrés au sud du sillon Sambre et Meuse, et entre 26 et 28 degrés ailleurs.

  • «Soleil et chaleur au programme jusqu'au moins mi-juillet»

    Le temps sec et chaud se maintiendra en début de semaine avec quelques champs nuageux qui apparaîtront lundi et mardi. Les maxima iront de 24 degrés en Ardenne à 30 à l’intérieur du pays, a indiqué dimanche l’IRM.

    Dimanche après-midi, les maxima se situeront entre 22 degrés en Hautes-Fagnes à 29 ou localement 30 degrés dans le centre du pays. Le vent sera modéré de secteur est, ce qui permettra aux températures d’atteindre des valeurs de 27 degrés à la Côte.

    La nuit de dimanche à lundi sera douce avec des minima de 11 degrés en Hautes-Fagnes et jusqu’à 17 degrés en plaine, sous un vent d’est modéré.

    Lundi, la journée sera à nouveau chaude et ensoleillée avec tout au plus quelques passages de nuages élevés. Les maxima varieront de 22 degrés sur les hauteurs de l’Ardenne à 28 ou 29 degrés dans le centre du pays, sous un vent modéré de secteur est. Au littoral, une brise de mer de nord-est s’établira l’après-midi, ce qui limitera la hausse des températures à 24 ou 25 degrés.

    Mardi, le soleil et la chaleur seront toujours au programme. A la mer et en Hautes-Fagnes, le mercure ne dépassera pas les 23 degrés, mais ailleurs les températures atteindront des valeurs de 27 à 30 degrés. L’après-midi, pas mal de nuages élevés gagneront le pays depuis la France. Le vent sera faible à modéré de secteur est à nord-est.

    La tendance estivale se poursuivra dans les prochaines semaines. Comme l’explique David Dehenauw sur Twitter : « Jusqu'au moins mi-juillet nous garderons ce temps estival », assure-t-il en se basant sur les prévisions de l’IRM.

    L'article complet sur :

    http://www.lameuse.be/250189/article/2018-07-01/soleil-et-chaleur-au-programme-jusquau-moins-mi-juillet?from_direct=true

  • Prévisions météo pour le début de la semaine : des éclaircies de plus en plus généreuses…

    La nébulosité augmentera en matinée dimanche, mais le temps sera généralement sec. En cours de journée, les éclaircies resteront possibles mais sur l’est, les nuages devraient être plus nombreux.

    Les maxima varieront entre 15 degrés en Ardenne et 21 degrés dans le centre sous un vent qui deviendra modéré de secteur nord, selon les prévisions de l’Institut météorologique (IRM).

    Ce soir et cette nuit, il fera sec sous une nébulosité variable à abondante. De la brume et du brouillard pourront à nouveau se former localement. Les minima varieront entre 9 et 14 degrés.

    Lundi, le temps restera sec. En début de journée, le ciel sera encombré de nombreux nuages bas, puis au fil des heures des éclaircies de plus en plus généreuses se dessineront à partir du littoral. Les maxima oscilleront entre 16 degrés en Hautes Fagnes et 23 degrés dans l’ouest, sous un vent faible à modéré de secteur nord, d’après l’IRM.

    Mardi, nous bénéficierons d’une belle journée estivale et ensoleillée avec tout au plus quelques nuages d’altitude. Les maxima varieront entre 19 et 24 degrés.

  • Températures un peu plus basses que les valeurs ce dimanche, mais à partir de mercredi un temps plus chaud est attendu

    La nébulosité sera plutôt abondante dimanche avec un risque de quelques faibles pluies, mais le temps restera toutefois sec en beaucoup d’endroits, annonce l’Institut royal météorologique (IRM) dans son bulletin météo.

    Il soufflera un vent de sud ouest modéré, parfois assez fort à la mer avec des rafales jusque 50 km/h. Les maxima seront compris entre 15 degrés sur les hauteurs de l’Ardenne et 18 ou 19 degrés ailleurs, ce qui est un peu plus bas que les valeurs de saison.

    Dimanche durant la nuit, le ciel restera très nuageux et le risque de faibles pluies ou bruines augmentera depuis l’ouest du pays. Les minima varieront entre 10 et 12 degrés en Haute Belgique et entre 13 et 15 degrés ailleurs.

    Lundi et mardi, la nébulosité restera toujours plutôt abondante. Un risque de faibles pluies intermittentes n’est pas exclu.

    A partir de mercredi, un temps plus chaud et plus ensoleillé est attendu. (Photo illustration : paysage Eben - Regor)

  • Météo : temps chaud qui précédera des orages cet après-midi. L’IRM lance un avertissement

    Le climat sera ensoleillé mais en cours de journée, on constatera une augmentation de la nébulosité et un risque d’orages à partir du sud. Les maxima atteindront de 23 à 28 degrés dans l’intérieur des terres. L’IRM lance un avertissement aux orages et à la pluie à partir de 15 heures.

    A partir de mercredi après-midi, nous devrons composer avec des averses et orages de plus en plus marqués, pouvant être accompagnés de grêle et localement de précipitations abondantes pouvant conduire à des débordements, prévient l’IRM.

    Mais avant cela, le temps sera d’abord généralement ensoleillé. Dans le courant de la journée, des nuages cumuliformes se développeront dans la partie sud du pays et des averses orageuses éclateront. Les orages atteindront l’ouest du pays en fin de journée avec là aussi le risque d’orages, de grêle et de précipitations abondantes. Les maxima seront compris entre 23 degrés en Hautes Fagnes à 28 degrés en Campine, sous un vent faible à modéré de nord-est ou de direction variable. A la mer, le vent soutenu de nord-nord-est limitera les maxima aux environs des 18 degrés.

  • En raison d’orages violents. Risque d’inondations toute la semaine

    Les orages ont déjà frappé l’ensemble de la Belgique ce dimanche et ce lundi. Et cela n’est pas près de s’arrêter. « Mardi matin, le temps sera ensoleillé. Assez rapidement, des cumulus se formeront et finiront par dégénérer en averses et orages, probablement déjà dès la mi-journée sur certaines régions. En raison du faible mouvement de ces orages, les précipitations pourront être localement importantes. De la grêle est aussi possible. Les rafales de vent ne seront pas importantes, elles ne seront donc pas destructrices », détaille le météorologue David Dehenauw.

    Fortes précipitations

    Mercredi et jeudi, de nouvelles averses orageuses éclateront sur le pays. « Cela commencera déjà dans l’avant-midi et se poursuivra les deux jours dans l’après-midi. Ces orages donneront localement des quantités de précipitations relativement importantes.

    Pour suivre ces intempéries, l’Institut royal météorologique de Belgique (IRM) conseille de regarder les différents avertissements émis sur leur site internet, ainsi que les images radars en temps réel. Le pays est placé en alerte jaune concernant les orages ce mardi de 10 heures à 22 heures.

    L’article complet à lire en suivant ce lien :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-05-22,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-05-22,BASSE-MEUSE,1|12

    (Photo Roger Wauters Roclenge en 2014)

  • Météo : soleil et orages au programme de ces prochains jours

    Des averses traverseront le pays de sud-est en nord-ouest lundi. Elles seront suivies par un temps sec et ensoleillé. Mais au courant de l’après-midi, le risque d’averses orageuses augmentera à nouveau, selon les prévisions de l’Institut royal météorologique (IRM).

    Les températures pourront atteindre 24 degrés dans le centre du pays et 26 degrés en Campine. Il fera néanmoins plus froid à la Côte, où le mercure ne devrait pas dépasser 18 degrés.

    Mardi matin, un peu de brume ou quelques bancs de brouillard seront localement présents, mais le temps devrait être généralement ensoleillé. Des nuages traverseront le pays dans le courant de la journée et finiront par donner des averses et des orages. Les pluies pourront être localement importantes en raison du faible mouvement des orages, selon l’IRM. Les maxima oscilleront entre 20 et 26 degrés.

    Les journées de mercredi et de jeudi débuteront sous un temps sec et partiellement nuageux. Des averses orageuses éclateront ensuite dans l’intérieur du pays. Les maxima seront compris entre 20 et 26 degrés.

    (Source IRM)

  • Profitez une dernière fois des températures estivales, car la fraîcheur revient dès jeudi!

    La journée de mercredi débutera sous le soleil avec parfois quelques champs nuageux sur l’ouest et le centre du pays

    Des nuages plus denses viendront ensuite perturber la sérénité du ciel dans l’intérieur des terres. Au fil des heures, le risque d’averses orageuses augmentera dans la moitié est du pays. Le thermomètre affichera 15 degrés au littoral et 27 degrés en Campine, sous un vent faible à modéré qui soufflera de secteur nord-ouest.

    Mercredi soir, le ciel se chargera depuis l’ouest. Dans la moitié est du pays, quelques fortes averses orageuses sont attendues par endroits, mais le temps deviendra à nouveau plus sec en deuxième partie de nuit. Les minima descendront de 7 à 11 degrés, sous un vent modéré de nord-ouest, revenant à l’ouest.

    Jeudi, la nébulosité sera d’abord assez abondante avec un risque de quelques précipitations, essentiellement dans l’ouest du pays. Ensuite, des éclaircies se développeront depuis le littoral, mais une averse pourrait encore se produire notamment dans le centre et l’est. Il fera nettement moins chaud avec des maxima de 12 ou 13 degrés en Ardenne ainsi qu’à la mer et de 14 à 16 degrés ailleurs. Le vent sera modéré de secteur nord-ouest.

    L’article complet en suivant ce lien :

    http://www.sudinfo.be/id53141/article/2018-05-09/profitez-une-derniere-fois-des-temperatures-estivales-car-la-fraicheur-revient

  • Météo: orages, grêle et pluie ce dimanche soir

    L’alerte orange a été décrétée par l’IRM, ce dimanche, dans toute la Wallonie. Cela signifie que des précipitations importantes sont à prévoir en fin d’après-midi et en soirée. Les quantités n’ont pas encore été estimées, mais le risque d’inondations n’est pas à exclure. « Soyez donc sur vos gardes et évitez autant que possible de prendre la route », prévient l’IRM.

    Ce dimanche sera l’occasion de rester bien au chaud, et à l’abri. Car, mauvaise nouvelle si vous avez prévu de profiter du plein air : les prévisions météorologiques de l’après-midi ne sont pas bonnes.

    L’institut royal météorologique prévoit de grosses précipitations.

    «  Il y a un risque de grêle et de fortes pluies dans toute la Wallonie. Il est difficile d’estimer les quantités qui tomberont ce dimanche. Ce sera généralement très localisé. La région où le risque est le plus élevé se situe à l’extrême sud-est du pays : en provinces de Luxembourg, de Liège et au sud-est de la province de Namur  », prévient David Dehenauw, chef de projet à l’IRM et présentateur de la météo sur RTL-TVI et VTM. Le phénomène s’intensifiera en soirée.

    C’est à ce moment-là que le tonnerre risque de gronder. «  Nous avons émis un code orange, qui correspond à un risque répandu d’orages violents. Concrètement, cela pourrait se traduire par des pluies intenses, des averses de grêle, des impacts de foudre  », indique David Dehenauw.