Google Analytics Alternative

L'oeuvre de la semaine

  • Glons - Octobre 2017. Pour la seconde fois en un an, les pissenlits arborent leurs aigrettes…

    12 octobre 2017. Une prairie sur les hauteurs de Glons. Elle est située à l’ouest du village. Et puis là, comme au printemps, singulièrement alors que l’automne est arrivé, quantité de pissenlits offrent au vent leurs aigrettes afin qu’il se charge de disséminer les graines. Un temps particulièrement doux une bonne partie de l’année serait-il à l’origine du phénomène ? Auquel cas, l’espoir manifesté par les pissenlits de voir leurs graines à nouveau germer augurerait-il d’un hiver particulièrement clément ?

    Ce faisant, autant se rallier à l’optimisme manifesté par les pissenlits. Non ?

    Regor

    pissenblits glons 2.jpg

    intelligence des fleurs.jpegAu fait. Pour les amateurs, un livre à lire absolument :

    « L'intelligence des fleurs par Maurice Maeterlinck »   

    L'intelligence des fleurs

    Éditeur : G. CRÈS (30/11/-1)

    Résumé :

    Il s'agit d'un livre exceptionnel qui nous développe la vie secrète des plantes et plus particulièrement des fleurs et qui nous révèle les preuves de l'intelligence des fleurs.

    Ces preuves sont innombrables, continuelles, surtout parmi les fleurs, où se concentre l'effort de la vie végétale vers la lumière et l'esprit. S'il se rencontre des plantes et des fleurs maladroites ou malchanceuses, il n'en est point qui soient entièrement dénuées de sagesse et d'ingéniosité.

    Toutes s'évertuent à l'accomplissement de leur œuvre toutes ont la magnifique ambition d'envahir et de conquérir la surface du globe en y multipliant à l'infini la forme d'existence qu'elles représentent.

    Pour atteindre ce but, elles ont, à la raison de la loi qui les enchaîne au sol, à vaincre à la multiplication des animaux. Aussi, la plupart ont-elles recours à des ruses, à des combinaisons, à une machinerie, à des pièges, qui, sous le rapport de la mécanique, de la balistique, de l'aviation, de l'observation des insectes, par exemple, précédèrent souvent les inventions des connaissances de l'Homme.

    Dans ce livre, Maurice Maeterlinck nous livre un véritable hymne à la Nature et tente de replacer l'homme à sa juste place, en toute humilité, au sein de la Création immortelle...

  • La photo du jour : sur les dessus de Roclenge…

    Photo de paysage prise sur les dessus de Roclenge ce vendredi 19 juin 2015. (Photo Regor)

    paysage wonck 2.jpg

     

    photo du jour bassenge sudinfo,paysage roclenge

    Ci-dessus, autre point de vue et photo "revisitée" (Regor Photo Art Work)

  • A proximité. La photo du jour… Un coin de Hesbaye.

    photo du jour Hesbaye.jpgCette photo a été prise en Hesbaye toute proche. On la doit au photographe Aris Koudaya par ailleurs confrère blogueur gestionnaire du blog Waremme Sudinfo. On l’a trouvée splendide et nous en faisons notre photo du jour.

    Les liens facebook pour découvrir le travail d’Aris:

    https://www.facebook.com/kalikuvi?fref=ts

    https://www.facebook.com/zonegriseart?fref=ts

    photo du jour Hesbaye.jpg

  • La photo du jour. Elle a été prise à Epinal en France…

    ville d'épinal.jpgNotre photo du jour. Elle a été prise à Epinal en France dans les Vosges.

    ville d'épinal.jpg

  • Vallée du Geer : la photo du jour...

    photo prise hier dans la région sandra topets.jpgPhoto prise hier en fin d'après-midi dans la région de la Vallée du Geer. Auteur : Sandra Toppets.

    photo prise hier dans la région sandra topets.jpg

  • Arts plastiques. L’œuvre de la semaine : « Contre nature », une installation de Reinier Lagendijk.

    contre nature.jpgReinier Lagendijk est un artiste néerlandais qui vit et travaille à Amsterdam. Dans ses sculptures et ses installations, Lagendijk joue avec la nature qu’il aime déformer. Ici, un Yucca. L’œuvre s’intitule « Contre Nature » Reinier Lagendijk (2009). Cette œuvre a été exposée au Z33 de Hasselt du 21.11.2010 au 13.03.2011.Alors, arrêtons-nous un instant sur cette œuvre qui, avec force et sans détour, évoque une intervention de l’homme sur la nature. Jamais, le tronc d’un yucca n’épousera la forme d’une marche. C’est tellement évident, que nous en sommes tous convaincus. Cela relève du bon sens. 

    Lire la suite