Google Analytics Alternative

Bassenge - Page 9

  • Journal La Meuse : la course de caisses à savon de Bassenge dans le Top 10 des sorties du weekend !

    La course de caisses à savon organisée à Bassenge ce weekend figure dans le Top 10 des sorties du weekend de La Meuse. De quoi attirer la toute grande foule… Quant à nous, nous y serons en reportage ce samedi après-midi…

  • Bassenge – Collectes sélectives. Il n’y a pas de quotas de mains rouges

    Depuis quelques semaines, plusieurs habitants de Bassenge se plaignent du non-enlèvement de leurs sacs PMC. Sur le groupe Facebook « Le Geer dans la Vallée du Geer », plusieurs personnes ont ainsi posté des photos de leurs sacs bleus avec une main rouge apposée dessus, se demandant quels objets avaient entraîné cette « sanction ». Les sacs de rues entières auraient subi le même traitement. Et certains ont donc avancé la possibilité que les ramasseurs avaient un « quota de mains rouges ». Ce que réfute catégoriquement Intradel. « En réalité, nous sommes dans une période un peu critique. Nous réalisons, sur Hannut et Marchin, une phase test avec des sacs mauves P+MC. Des sacs dans lesquels on peut mettre d’autres plastiques comme les pots de yaourts, de margarine, certaines barquettes… Il y a eu bien sûr une communication sur cette phase test. Est-ce qu’il y a eu mauvaise interprétation de la part de la population des autres communes qui ont cru qu’on pouvait mettre d’autres plastiques dans les sacs bleus ? Toujours est-il qu’on se rend compte qu’il y a de plus en plus d’intrus dans ces sacs bleus. Ce qui fait bien évidemment diminuer la qualité du tri. On a donc demandé aux collecteurs d’être plus attentifs. D’où l’augmentation de mains rouges ».

    L’article complet en suivant ce lien :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-05-05,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-05-05,BASSE-MEUSE,1|8

  • Les fraises belges, c’est maintenant ! En vente du producteur au consommateur dès cette fin de semaine. Et pour les fameuses fraises de Slins ?

    fraises de slins.jpgBonne nouvelle, la saison s’annonce pas mal du tout ! La météo a été idéale (un peu moins en province de Liège). Notez que pour le prix, c’est le producteur qui le fixe. Et les premières fraises sont toujours plus chères. Comptez 4 euros en moyenne pour 500 g. 

    On voit rouge au bord des routes ! Mais dans ce cas-ci, c’est plutôt sympa… parce que c’est la saison des fraises et de la vente directe du producteur au consommateur. Et les fraises belges, elles sont réputées. Pas de conservateur, des variétés de qualité… peut-on déjà parier sur une bonne saison 2018 ? « Certes, on ne peut pas prédire le temps des prochaines semaines mais là, ce n’est pas mal du tout »  Nous dit Ellen Bullen, gestionnaire du groupement des fraisiéristes wallons, installés à Gembloux. « La culture de la fraise, c’est un travail très physique car on n’utilise pas de machines, ni pour la plantation, ni pour la récolte. On plante au plus tard le 15 août. Et les fraises ont besoin de 850 à 900 heures de température entre 0 et 7 degrés, elles aiment le froid en hiver. Pas trop l’humidité. Elles demandent un bon sol, des soins, de l’arrosage ».

    Selon la spécialiste, il existe plus de 600 variétés. Que l’on adapte en fonction du sol et du climat. Chez nous, une des plus populaires est la Joly.

    Et les fameuses fraises de Slins ?

    Un peu moins d’enthousiasme en région liégeoise… la faute au gel. À Slins, sur la commune de Juprelle, Jean-Jo Schrijnemakers a déjà connu mieux : « Ça démarre doucement, notre première variété n’a pas donné ». Et d’après les spécialistes, le cœur des fraisiers a été pincé par le gel en février : « Il s’agit de notre variété hâtive, ce n’est pas un succès. On espère que cela sera mieux pour notre seconde variété. On va voir ça prochainement, restons optimistes. Mais sachez que vous trouverez tout de même nos fraises tous les jours. On privilégie la vente directe ».

  • Bassenge. Grande course de caisses à savon ce weekend !

    caisse à savon 2.jpgUne grande course de caisses à savon est organisée ce weekend à Bassenge. Elle en sera à sa deuxième édition forte du succès que la première a connu.

    Le samedi 5 mai est réservé aux descentes des amateurs locaux et le dimanche 6 mai prendront place les épreuves du championnat officiel réservé aux licenciés. Les épreuves commencent à partir de 10h00.

    Voir aussi les vidéos tournées l’année dernière en suivant le lien ci-dessous !

    http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2017/05/23/bassenge-le-reportage-complet-sur-la-course-de-caisses-a-sav-225578.html

  • American Burner Parade ce dimanche à Roclenge ! (+ Vidéo édition 2017)

    american burner parade roclenge 2 2018.pngCommuniqué de JB AUTOS (Bassenge - www.jbautos.be )

    Pour la deuxième édition, l’AMERICAN BURNER PARADE débutera sa balade en partant de BONCELLES pour arriver à ROCLENGE. Après ce parcours de +- 50 km, le cortège s’arrêtera sur la PLACE DE L’UNION à ROCLENGE où les véhicules seront exposés pour le plus grand bonheur de tous. Une exhibition d’exception qui ravira petits et grands. Petite restauration (I Love Burger), bar, démos et stands divers vous y attendront...

    Et pour animer le tout, deux CONCERTS seront donnés SUR LE KIOSQUE DE LA PLACE!!!

    L’AMERICAN BURNER PARADE EST UN ÉVÉNEMENT GRATUIT POUR TOUS!

    *****************************************

    >> FESTIVITÉS:

    Début des festivités sur la PLACE DE L'UNION de ROCLENGE à 14h00'.

    > CONCERTS:

    - SUNDAY EXPLOSION BAND :: Originaire de la Vallée, ce groupe nous balancera des morceaux explosifs! Entre le Rock, le Blues et le Rockabilly, ils reprennent les tubes des années sixties to seventies.

    - HAPPY TIME :: Ce groupe de 5 musiciens reprennent les tubes des années 50’ à 70’. Du Rock au Boogie, ça va “swinger” sur la place!

    > STANDS & DÉMOS:

    - DRIFT TRIKE BRIGAND (Conception et fabrication de trikes motorisés et de trikes électriques) https://www.facebook.com/trikesbrigand /

    - AÉROFLASH PEINTURE (Peinture à l'aérographe sur carrosserie et autres supports) https://www.facebook.com/aeroflash.peinture

    - ALIEN BOX (Stickers & Dickies closing) https://www.facebook.com/AlienBox.be/

    - JB AUTOS (Vente et achat de véhicule d'occasion toute marque. Concessionnaire véhicule sans permis CHATENET.)

    - CLOTHING SIXTIES STAND

    - KRISTAL CAR (Produit & Service - Protection et brillance extrême pour vos voitures) https://www.facebook.com/johnny.suree/

    - CLOTHING WOLF

    - TAYLOR GANG (Expos motos)

    *****************************************

    >> INFOS PARTICIPANTS:

    - Seuls les véhicules à moteur US sont autorisés!

    - Validez votre inscription en cliquant sur le bouton “J'y vais” et postez une photo de votre véhicule.

    - 13H00‘: RENDEZ-VOUS PARKING "AUTO 5" à BONCELLES.

    > DÉPART 13h30‘: Parking Auto 5 Route du Condroz, 4100 Boncelles

    > ARRIVÉE +-15h00’: Place de l’Union, 4690 Roclenge. Mise en place pour exposition (Des stewards seront là pour vous guider).

    - PARCOURS: BONCELLES > ROCLENGE (+-50 KM)

    - ROADBOOK: Disponible sur www.americanburner.be

    ATTENTION: LE CORTÈGE NE S’ARRÊTERA PAS! En cas de retard, de panne ou autres soucis vous empêchant de démarrer et/ou de suivre le cortège, SEUL LE ROADBOOK VOUS PERMETTRA DE REJOINDRE LE GROUPE!

    *****************************************

    >> NOS PARTENAIRES:

    - JB AUTOS Bassenge (http://www.jbautos.be/ )

    - ISOFILM Visé (https://www.facebook.com/ISOFILM.BE/ )

    - D-CIBELS SONORISATION (https://www.facebook.com/d.cibels.sonorisation/ )

    - I LOVE BURGER Visé (https://www.facebook.com/iloveburgervise/ )

    - STATION POUSSET Roclenge (www.dannypousset.be )

    - STATION TOTAL Haccourt (https://www.facebook.com/totalhaccourt /

    - IL GUSTO Pizzeria Roclenge (https://www.facebook.com/ilgusto.bassenge /)

    - TECHNOMECA Oupeye (https://www.facebook.com/TechnoMeca-650097131699327/ )

    - COMMUNE de BASSENGE (http://www.bassenge.be/ )

    *****************************************

    Infos & renseignements: info@publik-g.be

    VIDEO de l’édition 2017

  • 109 places sous le viaduc de Boirs

    éco voiturage boirs mai 2018.pngÀ l’heure où les embouteillages sont de plus en plus fréquents, il est devenu plus qu’urgent de réduire le nombre de véhicules sur nos routes. Et pour y parvenir, le covoiturage est une des solutions. Encore faut-il avoir des infrastructures qui permettent de le mettre en œuvre. En province de Liège, elles se multiplient. Dernière inauguration en date, le parking d’écovoiturage de Boirs, à Bassenge. L'article complet à découvrir en suivant ce lien :

    http://journal.sudinfo.be/rm/prod/pay/Sudpresse%3Aweb%2C2018-05-02%2CBASSE-MEUSE/SU_QUOTIDIENS/2018-05-02/9/pdf_d-20180501-3LYPDK.pdf?auth=add53&id=d-20180501-3LYPDK&sign_prtcttr=replica%7C1525271106%7Ce136e954adfd

  • Emael. Gros succès pour le rallye de printemps réservé aux voitures anciennes. Le nombre de participants doublé, les organisateurs jubilent ! Reportage VIDEO

    rallye emael 2018 2.jpgS’ils étaient déjà une trentaine d’équipage à participer à l’édition 2017, ils étaient cette année, excusez du peu, 62 inscrits à participer au Rallye annuel réservé aux voitures anciennes organisé ce samedi à Emael. Disons d’emblée que cet événement est orchestrée de main de Maître par le jeune wonckois Manu Beye, un passionné de Wonck qui s’occupe de l’organisation de A à Z et qui peut à chaque fois compter sur le soutien et l’aide de membres de sa famille à commencer par ses parents toujours fidèles au poste.

    Organiser une telle balade pour vieilles voitures n’est pas chose aisée…

    rallye printemps emael 2018,balade printemps emael 2018,rallye voitures anciennes emael 2018,rallye voitures anciennes bassenge 2018En effet, une telle organisation demande étude et tracé d’un parcours, road-book, demandes d’autorisation aux différentes communes traversées (d’Emael à Stavelot), accueil des participants, repas, cérémonie de remise des prix, etc… etc… Mais c’est un défi que relève chaque année avec brio la famille Beye. (Photo ci-contre à gauche : Manu Beye)

    Mais revenons-en au rallye proprement dit.

    En matinée, après l’accueil des participants, un petit-déjeuner leur était offert en la salle de l’école de la communauté française d’Emael, quartier général de la manifestation. Après le départ fixé à 10h30, le parcours allait emmener les équipages à Liers où la visite de la chocolaterie Galler était programmée et où une dégustation leur était réservée. Ensuite, cap sur Stavelot et, vers 13h00, une bonne collation les attendait.  Retour l’après-midi vers Emael et, enfin, le bouquet final : un grand barbecue on ne peut plus convivial autour duquel 165 convives se sont rassemblées. Il fut suivi à 19h00, de la remise officielle des prix.

    La balade de printemps d’Emael gagne chaque année des points et elle figure rallye printemps emael 2018,balade printemps emael 2018,rallye voitures anciennes emael 2018,rallye voitures anciennes bassenge 2018désormais dans les événements incontournables en Vallée du Geer. Gageons que l’année prochaine, le nombre d’équipages atteindra les 100 !

    Enfin, n’oublions pas de souligner que tous les bénéfices de cette « sympathique compétition » sont versés à l’école autonome fondamentale de la communauté française d’Emael : autrement dit en faveur des petits enfants qui sont nombreux à fréquenter l’établissement.

    LE REPORTAGE VIDEO

  • Météo: orages, grêle et pluie ce dimanche soir

    L’alerte orange a été décrétée par l’IRM, ce dimanche, dans toute la Wallonie. Cela signifie que des précipitations importantes sont à prévoir en fin d’après-midi et en soirée. Les quantités n’ont pas encore été estimées, mais le risque d’inondations n’est pas à exclure. « Soyez donc sur vos gardes et évitez autant que possible de prendre la route », prévient l’IRM.

    Ce dimanche sera l’occasion de rester bien au chaud, et à l’abri. Car, mauvaise nouvelle si vous avez prévu de profiter du plein air : les prévisions météorologiques de l’après-midi ne sont pas bonnes.

    L’institut royal météorologique prévoit de grosses précipitations.

    «  Il y a un risque de grêle et de fortes pluies dans toute la Wallonie. Il est difficile d’estimer les quantités qui tomberont ce dimanche. Ce sera généralement très localisé. La région où le risque est le plus élevé se situe à l’extrême sud-est du pays : en provinces de Luxembourg, de Liège et au sud-est de la province de Namur  », prévient David Dehenauw, chef de projet à l’IRM et présentateur de la météo sur RTL-TVI et VTM. Le phénomène s’intensifiera en soirée.

    C’est à ce moment-là que le tonnerre risque de gronder. «  Nous avons émis un code orange, qui correspond à un risque répandu d’orages violents. Concrètement, cela pourrait se traduire par des pluies intenses, des averses de grêle, des impacts de foudre  », indique David Dehenauw.

  • Les photos du jour. Emael : le biotope de la Guizette tel qu’on l’aime…

    Petite promenade à Emael pour découvrir une Guizette resplendissante…

    la guizette avril 2018. 3 jpg.jpg

    la guizette avril 2018.jpg

    la guizette avril 2018. 2 jpg.jpg

    la guizette avril 2018. 4 jpg.jpg

  • Pyrale du buis : des solutions existent

    Une solution de base, quasiment préventive, est d’inspecter, sans relâche, ses buis. La pyrale est parfaitement identifiable puisque le corps est vert et la tête est noire. « Elle n’est pas du tout urticante mais mettez tout de même des gants pour éviter le fil de soie tout collant », conseille François Verheggen. « Il faut la retirer du buis et l’écraser, surtout ne pas le jeter chez le voisin. Si votre buis est déjà fortement consommé, il faut impérativement le couper et le brûler, pas le composter. Cela ne sauvera pas votre buis mais vous sauverez, peut-être, les voisins. »

    En marge de ces solutions mécaniques, des actions chimiques existent aussi. « Il y a les insecticides phyto biologiques, estampillés « BT », que l’on trouve en jardinerie ou les insecticides plus classiques"

    Source La Meuse

  • Région liégeoise. La pyrale a débarqué et rase vos buis. Une inquiétante chenille d’Asie

    Elles sont voraces, redoutables, efficaces et terriblement envahissantes. Vous avez mis des années à entretenir et à tailler vos buis pour qu’ils fassent pâlir ceux des jardins de Versailles et elles, en quelques paires d’heures, rasent vos plantes. Elles, ce sont les pyrales du buis, une espèce de chenille originaire de l’Asie de l’Est arrivée en Belgique en 2017. Plusieurs cas ont été signalés à Liège, à Flémalle ou encore à Amay. 

    L’entomologiste, professeur à l’université de Liège, François Verheggen, nous dit tout sur la pyrale. « Cette espèce est arrivée en Europe en 2006, 2007 », explique-t-il. « C’était à la frontière franco-suisse. Après être passée par les Pays-Bas, elle est arrivée en Belgique, pour la première fois, en 2017. Cette chenille à la particularité de se nourrir exclusivement de buxacées dont il existe une centaine d’espèces différentes. C’est ce que l’on nomme un insecte spécialisé. »

    Il n’y a donc aucun risque pour vos haies de ligustrum ou de laurier. A contrario, vos buis, eux, sont dans le viseur des chenilles.

    La suite de l’article sur :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-04-27,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-04-27,BASSE-MEUSE,1|10

    Photo source Wikipedia :

    Par Didier Descouens — Travail personnel, CC BY-SA 4.0,

    https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=32236385

  • Ce samedi, Rallye du printemps à Emael. Alors qu’il en est déjà à sa 5ème édition, ce ne sont pas moins de 61 véhicules qui prendront le départ !

    Ce samedi à Emael aura lieu la cinquième balade du printemps réservée aux véhicules de plus de 25 ans. Le premier départ est prévu à 10h30. Cette année, ce ne sont pas moins de 61 véhicules qui y participent. Rendez-vous est donné aux amateurs de belles voitures !

     Pour tous renseignements : Manuel Beye 0496-731512 ou rallye-du-printemps@outlook.com

    ancêtres rallye printemps 2018.jpg

  • Jeunesse de Boirs. Vide Dressing et bourse aux jouets ce dimanche à Boirs

    Ce dimanche, la jeunesse de Boirs (Boirs pour tous asbl) organise une Bourse aux jouets & vide dressing.Tous les renseignements sur l’affiche.

    Voir aussi :

    https://www.facebook.com/events/2015326661814303/

  • Le salon « Hobbies-Passions-Collections », ce weekend à Glons

    C’est ce weekend des 28 et 29 avril qu’aura lieu le grand salon dédié aux Hobbies-Passions et Collections au Centre Culturel de Glons. Tous les renseignements sur l’affiche ci-dessous.

    hobbies passions collections 2018 affiche.png

  • Vallée du Geer. Plantes sauvages comestibles oubliées. Aujourd’hui, à la découverte de « l’alliaire »… (Vidéos)

    Alliaire officinale wikipedia.jpgChronique « Nature » de Roger Wauters

    Je vous emmène aujourd’hui à la découverte de l’alliaire, une petite plante sauvage comestible un peu oubliée mais qui a beaucoup d’atouts. Elle affectionne les sols calcaires et, de cause à effet, elle abonde en notre Vallée du Geer. Ce printemps 2018 très ensoleillé et aux températures clémentes, lui est particulièrement favorable. Elle prolifère un peu partout en notre Vallée du Geer. En guise d’accueil, ma vidéo tournée dans mon jardin à Glons…

    L’alliaire officinale (Alliaria petiolata) est aussi appelée herbe à ail, moutarde ailliée, Herbe aux aulx, julienne et ail-sans-ail. C’est une bisannuelle, elle se développe en 2 ans.

    L’alliaire officinale est de la même famille que le chou (BRASSICACEES) ! On la trouve dans les milieux humides et ombragés : à la lisière des bois et le long des haies.

    L’avantage de l’alliaire c’est qu’elle a les qualités de l’ail, sans l’haleine de cheval ! Et elle dégage une légère odeur d’ail quand on froisse ses feuilles. Très légère alors !

    Production :

    Cette plante est facile à reproduire, elle est hermaphrodite en plus ! Sa floraison a lieu maintenant : Avril jusqu’à juin ! Elle aime les sols calcaires

    Récolte :

    Il est préférable de récolter les feuilles du sommet, parce que celle du bas sont plus filandreuses. On peut utiliser les fleurs, les jeunes pousses, les feuilles et les graines.

    Utilisation :

    On peut utiliser ses graines à la place des graines de moutarde dans la sauce, l’élaboration de condiment. On peut la manger en salade. Servez-vous en comme de l’ail dans vos mets !

    On peut s’en régaler également en pesto.

    Voir aussi l'article précédent que nous consacrions, en 2016, à cette petite plante :

    http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2016/05/13/vallee-du-geer-l-alliaire-particulierement-abondante-cette-a-188761.html