Google Analytics Alternative

Bassenge - Page 5

  • Bassenge – Judiciaire. Le braqueur avait loupé son hold-up

    Un habitant de Bassenge a comparu devant le tribunal correctionnel de Liège pour y répondre d'une attaque à main armée commise dans une friterie de Tongres alors qu'il était âgé de 18 ans. Les faits avaient été perpétrés le 29 mars 2013 en soirée par le prévenu, qui avait travaillé aux repérages des lieux, et deux mineurs d'âge. Ces derniers avaient fait irruption dans le commerce, armés d'un taser pour l'un, et d'un pistolet pour l'autre.

    Le premier était resté du côté des clients, et l'un d'eux avait d'ailleurs reçu une décharge de taser. Le second avait sauté au-dessus du comptoir et, face au couple de patrons, il avait tiré en l'air en criant « Caisse ! Caisse ! » Mais le propriétaire des lieux s'était rendu compte que cette arme était factice. Il avait empoigné le porteur de celle-ci, la lui avait arrachée, et lui avait porté des coups de crosse.

    A l'arrière-cuisine, le père de la gérante avait compris ce qui se passait. Sans hésiter, il s'était emparé de son fusil de chasse, et il était allé prêter main forte à sa fille et son beau-fils. La vue de cet homme armé avait définitivement convaincu les deux tout jeunes malfrats de prendre la poudre d'escampette.

    Dénoncé par ses complices, le prévenu avait d'abord nié, lors de son premier interrogatoire peu après les faits. Réentendu quelques mois plus tard, il avait avoué avoir joué les éclaireurs.

    Du temps a passé depuis et le prévenu en a profité pour indemniser les victimes. Il était sans antécédent judiciaire et n'a plus commis de délit depuis. Pour ces raisons, le tribunal l'a condamné à 120 heures de travail, ou un an de prison ferme s'il ne les fait pas.

    La Meuse jeudi 15 mars 2018 àlire ici :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-03-15,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-03-15,BASSE-MEUSE,1|6

  • Roclenge. « Place des saveurs » le vendredi 23 mars 2018 : un marché des producteurs locaux

    Ce vendredi 23 mars à Roclenge, prendra place un marché des producteurs locaux. Renseignements sur l’affiche. Nous aurons l'occasion de revenir bientôt sur ce sujet.

  • Météo: de la pluie avant le retour de la neige ce week-end

    Ce jeudi les températures seront comprises entre 5 et 10 degrés.

    Une zone de pluie traversera le pays jeudi depuis la frontière française, selon les prévisions de l’Institut royal météorologique (IRM). Elle n’atteindra sûrement pas le nord-est avant l’après-midi. Le thermomètre affichera 5° en Hautes-Fagnes et 10° en Campine. Le vent, généralement modéré, soufflera de secteur sud-est.

    La pluie quittera la Belgique jeudi soir et des éclaircies se développeront à l’arrière du pays, avec toutefois encore un risque d’averse. Celle-ci pourra prendre un caractère hivernal sur les sommets de l’Ardenne. Brumes et brouillards pourront par ailleurs se former localement en cours de nuit. Les minima oscilleront entre 1 et 6°.

    De la neige samedi

    Les nuages resteront nombreux vendredi, malgré quelques timides éclaircies. L’atmosphère sera instable et un coup de tonnerre ne sera pas exclu. Ce sera le dernier jour de douceur, avec des températures comprises entre 6 et 12°, avant l’arrivée d’une perturbation neigeuse samedi, qui traversera le pays à partir du nord-est. Il fera alors à peine 0° dans le centre et un vent de nord-est particulièrement soutenu s’ajoutera au programme.

    Source Le soir : Article à lire ici :

    http://www.lesoir.be/145561/article/2018-03-15/meteo-de-la-pluie-avant-le-retour-de-la-neige-ce-week-end

  • «Les Rouches de la Vallée du Geer» au top

    Avec 1.030 membres, le club de supporters du Standard « Les Rouches de la Vallée du Geer » est le plus grand. Il sera présent samedi au Heysel.

    Le club de supporters du Standard « Les Rouches de la Vallée du Geer » est le plus important des 65 clubs de supporters officiels belges qui composent la Famille des Rouches.

    Il compte aujourd’hui 1.030 abonnés, un chiffre record !

    « Ce club de supporters existe depuis 1991. Il a été créé par le tenancier du café « L’Estaminet » rue Royale, 2 à Bassenge. J’étais déjà présent et je suis devenu président en 1993 », explique Jean-Luc Gillis, marié et père de deux enfants, supporters du Standard. Jean-Luc Gillis exerce aussi les fonctions de trésorier avec Philippe Catoul qui est aussi vice-président. Le secrétaire est Yves Pinte et Bouba est une des chevilles ouvrières du club.

    L’article complet à découvrir dans La Meuse en suivant le lien ci-dessous :

    http://www.lameuse.be/204234/article/2018-03-14/les-rouches-de-la-vallee-du-geer-au-top

  • Bassenge – Conflit. Sortino assigne le maïeur en justice

    christopher sortino qui courre.pngUn litige pour une histoire de copie de clé...

    Dès lundi, l'Asbl « Bassenge on Move » doit proposer des cours de renforcement musculaire au hall omnisports de Glons. Mais son président, Christopher Sortino, également conseiller communal PS, est en colère. Il affirme que le Collège communal, et surtout le bourgmestre Josly Piette, ne traite pas son ASBL de manière équitable. Il assigne même Josly Piette en justice pour discrimination. Tout ça pour une clé... 

    Un conseiller communal qui assigne son bourgmestre en justice, ce n’est pas commun.

    C’est pourtant ce qui se passe à Bassenge. La cause ? Christopher Sortino n'a pas reçu l'autorisation de faire un double de la clé du hall omnisports. Les cours de renforcement seront donnés à deux horaires différents, par deux coaches différents. Hors de question de leur demander de s'arranger entre eux pour se transmettre la clé ni que Christopher Sortino fasse le concierge deux soirées par semaine. Et avec ce manque de clé, c'est l'un des deux cours qui pourrait passer à la trappe.

    «  Dans un courrier, le Collège justifie ce refus par le fait de ne pas vouloir créer de précédent car chaque association n'a qu'une seule clé », explique Christopher Sortino. «  Sauf que j'ai pris contact avec Les Écureuils (un des autres clubs qui occupent la salle) et que ceux-ci ont bien trois clés. Le bourgmestre ment et ne traite donc pas toutes les associations sur un même pied d'égalité .»

    Un refus que Christopher Sortino met sur le compte du succès de son ASBL. «  Nous avons des centaines de membres. Mais comme on a du succès, qu'on fait du bon travail et qu'on fait des choses que le cdH n'a jamais réussi à faire, Josly Piette nous met des bâtons dans les roues. Mais je n'ai pas envie de jouer à son petit jeu qui consiste uniquement à nous faire du tort. J'ai autre chose à faire...

    Et si on doit annuler un des cours, ça va nuire à notre image. Du coup, j'ai décidé d'assigner Josly Piette en justice pour discrimination. »

    Ce mercredi, le Collège réexaminera la demande de Christopher Sortino.

    La suite de l’article sur :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-03-13,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-03-13,BASSE-MEUSE,1|8 

  • Roclenge. Plusieurs blessés dans un accident impliquant trois véhicules. Leurs jours ne sont toutefois pas en danger… (Photos)

    accident roclenge mars 2018.4jpg.jpgIl était environ 15h20, ce dimanche, lorsqu’un violent accident s’est produit à Roclenge sur la rue M. de Brogniez, juste à hauteur de l’ancienne librairie Morin. Trois véhicules y étaient impliqués (6 personnes). Venant de Bassenge, une jeune conductrice au volant d’une Toyota bleue a dépassé un véhicule (de couleur grise) en plein tournant à l’approche de l’ancienne librairie Morin. Elle s’est alors trouvée face à face avec un véhicule venant en sens inverse avec, au volant, une jeune conductrice qui était accompagnée de son moniteur d’auto-école. Le choc frontal, très violent, s’est produit entre ces deux véhicules. Les services de secours, rapidement arrivés sur les lieux ont dû procéder à la désincarcération de la conductrice, auteure de l’accident. Celui-ci a fait plusieurs blessés dont trois, au moins (lors de notre arrivée sur le lieu), ont dû être amenés à l’hôpital. Devant l’importance des dégâts aux véhicules, on aurait pu craindre le pire, mais heureusement, selon accident roclenge mars 2018.2jpg.jpgles informations recueillies auprès des services concernés aucune victime de l’accident ne voit ses jours en danger.

    A cet endroit, la vitesse est limitée à 50 km/h. Une enquête policière est en cours.

    accident roclenge mars 2018.3jpg.jpg

    accident roclenge mars 2018.5jpg.jpg

  • Plusieurs moutons tués: un deuxième loup pourrait avoir été repéré en Belgique! ( + Vidéo sur « La Wallonie va former des experts »)

    loup.jpgUn deuxième loup pourrait avoir été repéré en Flandre, affirme Jan Loos de l’association «welkomwolf.be» dans les colonnes du Nieuwsblad.

    Selon l’association, deux moutons ont été tués ces derniers jours à Bree et Rottem. Ces incidents sont à mettre en relation avec différents signalements d’un loup inconnu qui, contrairement à la timide Naya, oserait se promener à proximité des habitations durant la journée. « C’est une étape importante pour le retour du loup en Flandre », estime le spécialiste.

    Pour rappel, le premier loup officiellement revenu en Belgique se trouverait dans le Limbourg, dans une zone boisée où l’animal trouve suffisamment de nourriture. (Source Sudinfo)

  • A proximité. Plusieurs coups de feu tirés dans la rue du Roi Albert, à Oupeye

    Branle-bas de combat ce samedi dans la rue du Roi Albert, à Oupeye. Des témoins avaient fait état de plusieurs coups de feu tirés peu après 7h.

    La police de la Basse-Meuse s’est immédiatement rendue sur les lieux. Elle a effectivement découvert sur place plusieurs douilles ainsi qu’une voiture criblée d’impacts de balles, mais les différents protagonistes avaient alors quitté le quartier. Un périmètre de sécurité a donc été dressé pour permettre aux experts mandatés par le parquet de procéder aux premières analyses.

    L’article complet à lire en suivant ce lien :

    http://www.lameuse.be/202697/article/2018-03-10/plusieurs-coups-de-feu-tires-dans-la-rue-du-roi-albert-oupeye

  • Les photos du jour. Dépôt sauvage dans la campagne de Glons : quel volume !

    Photos prises dans la campagne de Glons, au fond de Couvenailles, ce vendredi 9 mars 2018. Quel volume, en effet, car combien de M3 contient-il ?

    crasses glons campagne 2.jpg

  • Les brocantes de la semaine en province de Liège

    Retrouvez les brocantes et les bourses qui se déroulent dans votre région

    En suivant ce lien :

    http://www.lameuse.be/194544/article/2018-03-09/les-brocantes-de-la-semaine-en-province-de-liege

  • Liège. Appel à témoins pour le squelette découvert à la Chartreuse

    Le 14 avril 2017, un promeneur a découvert le squelette d’une femme dans le bois situé Thier de la Chartreuse à Liège. Il se pourrait que le corps y séjourne depuis plusieurs années.

    Le portrait de cette femme a été dressé par les portraitistes de la police fédérale.

    La victime est d’origine européenne et est âgée d’environ une quarantaine d’années. Elle est de petite taille et mesure entre 1m50 et 1m55. Elle a de longs cheveux châtains.

    Elle portait un short noir en simili cuir, une veste en cuir noir de la marque Bluedeire et des bottes de pointure 36.

    Si vous reconnaissez cette femme ou si vous avez des informations sur ce fait, veuillez prendre contact avec les enquêteurs.

    Appel à témoins de la Police

    Appel à témoins - cadavre d'une femme inconnue retrouvée à Liège

    A la requête du Parquet de Liège, la police demande de diffuser l’avis de recherche suivant :

    Le 14 avril 2017, un promeneur a découvert le squelette d’une femme dans le bois situé Thiers de la Chartreuse à Liège. Il se pourrait que le corps y séjourne depuis plusieurs années.

    Le portrait de cette femme a été dressé par les portraitistes de la Police Fédérale.

    La victime est d’origine européenne et est âgée d’environ une quarantaine d’années. Elle est de petite taille et mesure entre 1m50 et 1m55. Elle a de longs cheveux châtains.

    Elle portait un short noir en simili cuir, une veste en cuir noir de la marque BLUEDEIRE et des bottes de pointure 36.

    Si vous reconnaissez cette femme ou si vous avez des informations sur ce fait, veuillez prendre contact avec les enquêteurs via le numéro de téléphone gratuit 0800 30 300.

    Les témoignages peuvent aussi parvenir via avisderecherche@police.belgium.eu

    Cet avis est disponible sur www.police.be

  • Bassenge. Attention migration de batraciens ! La commune vient de placer la signalisation nécessaire

    « Attention aux batraciens », car la saison migratoire risque de commencer. C’est la raison pour laquelle la commune de Bassenge a placé la signalisation nécessaire afin d’avertir les usagers. Elle a été placée aux endroits « sensibles » connus.

    (photo prétexte)

  • Après le vortex polaire, le froid et la neige, Luc Trullemans annonce la suite des hostilités!

    « Vers un week-end très doux mais, attention, la pluie ne sera jamais fort loin ! » nous résume Luc Trullemans. Car en effet, après les conditions climatiques compliquées, avec le froid et la neige, c’est la pluie qui va faire son retour…

    Un flux très perturbé affectera ce jeudi le temps sur nos régions avec un passage pluvieux qui donnera des précipitations entre 5 et 10 litres par mètre carré. Quelques éclaircies réapparaîtront l’après-midi sur les Flandres et en soirée sur le centre du pays. Il y aura également un vent soutenu du sud-ouest avec des pointes de 55 à 75 km/h dans un air assez frais où les températures varieront l’après-midi entre 4 et 8º suivant l’altitude.

    La suite sur :

    http://www.sudinfo.be/id42798/article/2018-03-07/apres-le-vortex-polaire-le-froid-et-la-neige-luc-trullemans-annonce-la-suite-des

  • La 3ème maternelle pourrait devenir obligatoire avant l’inscription à l’école primaire

    Un avant-projet de décret a récemment été mis au point en Fédération Wallonie-Bruxelles. Il vise à rendre quasi obligatoire une fréquentation assidue de la troisième maternelle avant que l’enfant ne puisse être inscrit, en âge normal, dans une classe de première primaire.

    L’article complet à découvrir sur Sudinfo :

    http://www.sudinfo.be/id42846/article/2018-03-08/la-3e-maternelle-pourrait-devenir-obligatoire-avant-linscription-lecole-primaire

  • FOREM : La Police Fédérale engage

    La Police Fédérale engagera tout au long de l’année environ 400 agents de sécurisation. Leur rôle sera d’assurer le transfert de détenus, la police des cours et tribunaux, les patrouilles de sécurisation, l’ordre public en cas d’incidents, la sécurisation de sites nucléaires et autres installations ou bien, la réalisation d’escorte protocolaire…

    Pour pouvoir postuler, aucun diplôme n’est requis et vous devez répondre aux conditions suivantes :

    Être de nationalité belge

    Jouir de vos droits civils et politiques

    Être âge de minimum 17 ans

    Pratiquer éventuellement une deuxième langue

    Intéressé(e) ? Rendez-vous sur www.jesecurise.be

    Vous y trouverez notamment toutes les informations complémentaires sur la procédure de sélection et le formulaire d’inscription.