Google Analytics Alternative

Bassenge - Page 4

  • Vallée du Geer - Volon’terres – Ramasseurs de déchets. Dimanche, Caramel a apporté une aide précieuse aux bénévoles !

    volon'terre caramel 2.jpgDimanche dernier à Wonck, les Volon’terres ont pu compter sur l’aide précieuse de Caramel, l’âne d’Ali, qui leur a filé un sérieux coup de main en transportant les sacs remplis de déchets divers collectés par les courageux bénévoles de la Vallée du Geer. Si l’âne de Saint Nicolas transporte des cadeaux, ceux transportés par Caramel ce dimanche ne l’étaient pas vraiment…

    Ceci dit, si Saint Nicolas est attendu dans notre Vallée dans les jours qui viennent, c’est grâce aussi à l’âne Caramel qu’il sera accueilli dans une Vallée nickel ! Comme quoi dans ces histoires les ânes jouent un rôle important. Parfois même inattendu, comme ce le fut ce dimanche.

    volon'terre caramel 3.jpg

  • Boirs – Accident mortel. Un homme de 30 ans tué sur l’E313

    accident boirs 5.pngLundi matin, un accident s’est produit entre deux camions sur l’autoroute E313, à hauteur de Boirs (Bassenge). L’accident est survenu vers 10h, en direction d’Anvers, après le viaduc. Un camion lituanien roulait de manière anormalement lente sur la bande de droite, lorsqu’un second camion belge, qui transportait de la terre, est arrivé derrière et s’y est encastré. Le conducteur du camion belge a dû être désincarcéré par les pompiers de Liège. Il n’a pas survécu à ses blessures. Il s’agit d’un homme de 30 ans, résidant à Tongres.

    La suite de l’article en suivant ce lien :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2017-11-14,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2017-11-14,BASSE-MEUSE,1|6

  • Bassenge. Commémorations de l’Armistice du 11 novembre, le dimanche 12 novembre. Reportage VIDEO

    12 novembre 2017,comméorations 11 novembre bassenge 2017,armistice cérémonies bassenge 2017,commémorations bassenge 2017A Bassenge, les Commémorations de l’Armistice du 11 novembre prenaient place le dimanche 12 novembre. Reportage en VIDEO

  • Les premiers flocons sont tombés sur la Belgique

    neige fagnes 2017,neige polleur 2017,neige belgique 12 novembre 201712 novembre 2017 : les premiers flocons de l’hiver sont tombés sur la Belgique, comme le montrent les webcams de l’IRM. C’est notamment le cas au-dessus de 500 mètres, dans la réserve naturelle de la Fagne de Polleur. Si les flocons tiennent au sol, la couche est toutefois très fine. (Source Le Soir +)

  • Photo du jour. Vallée du Geer: quand le ciel nous offre de jolis dessins colorés…

    Les photos du jour ont été prises sur les hauteurs de la Vallée du Geer, samedi dernier en soirée.

    Le ciel nous offrait de jolis dessins délicatement colorés.

    ciel photos du jour.jpg

    ciel photo du jour.jpg

  • Bassenge. Commémorations du 11 novembre… Ce 12 novembre

    Voici l’horaire des cérémonies commémoratives de l’Armistice du 11 novembre qui, à Bassenge, ont lieu ce dimanche 12 novembre 2017.

    cérémonies 11 novembre 2017 bassenge.png

    Armistice train.jpg

  • Bassenge. Les aménagements pour personnes à mobilité réduite désormais inscrits au planning du Service travaux

    article toilettes PMR Bassenge Christopher Sortino.pngIl y a quelques mois, lors de conseils communaux, deux Conseillers de l’opposition (PS), René Deckers et Christopher Sortino interpellaient les autorités communales sur la carence constatée en aménagements spécifiques pour les personnes à mobilité réduite dans plusieurs bâtiments communaux. Etait évoquée, parallèlement, la problématique des toilettes destinées à ces personnes et qui avaient été affectés à d’autres usages (entrepôt de marchandises) (Voir encart).

    On apprend par les « Echos » publiés dans le magazine publicitaire Le Geer du 7 novembre et rédigés par l’échevin Knapen (Cdh) que, le 19 octobre 2017, le Conseil communal a examiné ce point relatif aux propositions d’aménagements pour PMR. Il en ressort que la création de places de parking a été inscrite au planning du Service des travaux, que ce même service a été sollicité pour analyser la faisabilité de construire des rampes amovibles devant certains bâtiments pour en faciliter l’accès. Quant aux toilettes, l’échevin écrit : «  Dans certains cas les espaces manquent. Dans d’autres bâtiments, il faut reconnaître que les besoins ne sont pas criants* dans la mesure où ils ne sont fréquentés que très peu d’heures par mois et/ou principalement par de jeunes enfants… »

    Bref. Des propositions constructives amenées par l’opposition PS qui ont été entendues et qui seront donc suivies d’effets concrets.

    A Bassenge, le manque d’infrastructures spécifiques pour personnes à mobilité réduite en certains bâtiments publics est une carence qui devrait être ainsi comblée dans les mois qui viennent.

    Roger Wauters

    *Note ironique : En matière de WC, si pour certains les besoins sont pressants, d'autres estiment qu'ils ne sont pas criants... (Sic)

  • Basse-Meuse environnement. La guerre est déclarée aux incivilités !

    logo police basse meuse 2.png« Concrètement, nous avons voulu faire partager l’idée qu’un quartier bien tenu a un effet positif sur notre qualité de vie. Des progrès ont été perceptibles à différents endroits et j’ose croire que cette période de prévention a été mise à profit par le plus grand nombre de personnes », énonce M. Lambert, le chef de corps

    Règlement général de police

    Il est important de préciser que le nouveau règlement général de police, appelé RGP, a été adopté par les six conseils communaux de la zone de police, à savoir ceux de Bassenge, Blegny, Dalhem, Juprelle, Oupeye et Visé.

    Les protocoles d’accord avec le parquet du procureur du roi ont également été signés. « Quant à l’action de la police, elle va désormais entrer dans une phase répressive », ajoute M. Lambert. « Nous demandons à nos policiers de conserver le sens du discernement, mais recommandons la fermeté avec les récidivistes ».

    Un plan d’actions

    « Les priorités seront axées sur les chiens en laisse, les déjections canines, les poubelles publiques (non censées recueillir les déchets ménagers), l’heure de rentrée de poubelles privées, la surveillance des parcs mais aussi des espaces publics et des écoles en dehors des heures de présence, les dépôts d’immondices, les stationnements dangereux ou dérangeants ainsi que la circulation dans les chemins de démembrement. Il existe d’autres infractions au RGP. Celles-ci peuvent aussi être verbalisées, mais l’accent sera mis sur ce qui précède ».

    Source La Meuse vendredi 10 novembre 2017

  • Les Trolls d’Eben fêtent Halloween ce vendredi 10 novembre !

    halloween broukay 2017,halloween eben 2017Les Trolls d’Eben fêtent Halloween ce vendredi 10 novembre ! Qu'on se le dise !

  • Bassenge. Conseil du CPAS : Michaël Sente (PS) nommé Conseiller

    michaël sente.pngMichaël Sente (PS) a été nommé Conseiller au CPAS de Bassenge en remplacement d’Eddy Lagasse (PS) démissionnaire. Il a prêté serment ce vendredi 3 novembre 2017.

  • Bassenge. Petit déjeuner OXFAM ce dimanche 19 novembre

    oxfam Logo-Cultivons-270x87.pngCommuniqué de l'équipe " Projet Cameroun-Vallée du Geer" (Source Bulletin paroissial Bonne Nouvelle)

    petit déjeuner oxfam 2017.jpg

     

  • Images édifiantes (VIDEO) ! Un élevage de poules pondeuses en Flandre occidentale défraye la chronique. Animal Rights « Les consommateurs ont le droit de savoir… »

    poules pondeuses wingene 2.pngIl y a peu, l’association « Animal Rights » a fait éclater l’affaire au grand jour en ayant filmé les conditions d’élevage de poules pondeuses dans les installations de l’entreprise Pyfferoen à Wingene en Flandre Occidentale. Dans les infrastructures d’élevage, ce ne sont pas moins de 130.000 poules pondeuses qui sont élevées dans des cages. L’entreprise a d’ailleurs déjà été épinglée par l’inspection du Bien-être animal et Animal Rights avance que les poules déclarées comme élevées en libre parcours évoluent dans des cages où surabondent des sujets présentant de graves pathologies…

    poules pondeuses wingene 3.pngEt si les sujets vivants souffrent d’être ainsi confinés, ils doivent aussi évoluer parmi des congénères victimes de troubles du comportement, blessés, malades, affaiblis ou arrivés à l’ultime stade de la vie.

    Anima Rights accuse

    « Les consommateurs ont le droit de savoir de quelle manière est produite la nourriture (les œufs) qui leur est vendue dans les supermarchés » explique Nadine poules pondeuses wingene 4.pngLuca de Animal Rights au journal « De Standaard ».

    Les œufs : un produit de première nécessité

    Et si, toujours selon plusieurs journaux néerlandophones belges le plus gros distributeur de ces œufs est le supermarché Lidl, plusieurs autres grossistes sont concernés. Il est aussi important de souligner que ces œufs provenant de la firme Pyfferoen se retrouvent dans la composition de mayonnaise et autres préparations poules pondeuses wingene 5.pngculinaires proposés sur le marché belge.

    Un non-respect du cahier des charges

    Alors qu’ils ne répondent pas au cahier des charges en tant qu’œufs de poules élevées au sol alors que les poules évoluent dans des cages, force est de constater que ces œufs provenant de cette entreprise se retrouvent aussi dans les composants de produits « faits maison » ou autres « Artisanaux ».

    Lidl a mis fin à sa collaboration avec l’entreprise

    Si ce supermarché a déclaré avoir mis fin à sa collaboration avec ce fournisseur, il s’avère beaucoup plus difficile de remonter la traçabilité des œufs issus de cet élevage dans l’industrie alimentaire.

    Non-respect du bien-être animal. Mais aussi la qualité des œufs, dans tout ça ?

    Menées par les différents Services fédéraux concernés, des enquêtes sont actuellement en cours.  

    Et en attendant… Quid à Bassenge ?

    A la lecture des images, les bassengeois se feront certes une idée de la manière dont ces poules évoluent (bien-être animal) et s’en verront fortement offusqués voire même révoltés, mais il se feront une idée aussi de l’hygiène qui est censée entourer la production de produits destinés à la consommation humaine, sans parler de la qualité des œufs qui reste à démontrer.

    Aussi avons-nous mené la recherche plus loin et à toutes fins utiles, voici le n° de code de l’entreprise :

    La Société Pyfferoen de Wingene porte le n° BE3135

    Autant le savoir et agir en conséquence.

    Roger Wauters

    La liste des codes :

    liste élevage poules oeufs.pdf

    (Sources HLN, De Standaard, Animal Rights)

    LA VIDEO

    Animal Rights toont ernstig leed van scharrelkippen from Animal Rights on Vimeo.

  • Région liégeoise. Attention ! Les recyparcs seront fermés ce mercredi

    recypark.jpgSuite à deux agressions survenues ce week-end dans les recyparcs de Herstal et de Blegny, la CGSP convoque mercredi après-midi une assemblée générale extraordinaire. Ceci aura pour impact que la plupart des recyparcs de la zone intradel seront fermés ce 8 novembre après-midi. À Blegny, c’est un usager qui a refusé de s’identifier qui a forcé le passage à l’aide de son véhicule. À Herstal, il s’agit de violences physiques heureusement sans gravité et d’insultes.

    Source La Meuse mardi 7 novembre 2017

  • Appel à témoin. VIDEO - Vol à main armée dans un Night-Shop à Herstal le 03/09/17

    Publié à la demande du Parquet de Liège - 07/11/17.

    Le dimanche 3 septembre 2017 à 23h15 à Herstal, un vol à main armée a été commis dans un magasin de nuit situé rue Ferdinand Nicolay. 

    Deux individus entrent dans le commerce. Le premier auteur menace directement l’employé à l’aide d’une arme à feu. Ils obligent la victime à se mettre au sol, et le second auteur se charge de voler les billets dans la caisse. Choquée, la victime se relève malgré le danger mais il finit par se raviser compte tenu des risques encourus.

    Une fois le butin en leur possession, les auteurs prennent la fuite.

    vol herstal,avis recherche vol herstal,vol main armée herstalLe 1er auteur est de corpulence mince. Il porte des lunettes solaires. Au moment des faits, il était vêtu d’un sweat à capuche de couleur claire, d’un pantalon de training bleu de marque Adidas et de chaussures noires.

    Le 2ème auteur est de corpulence mince. Il a un nez long et fin. Au moment des faits, il portait un gilet à capuche gris foncé, un pantalon noir et des chaussures noires à semelle blanches de marque Nike.

    vol herstal,avis recherche vol herstal,vol main armée herstal

    La vidéo

    Lien vers l'avis de recherche :

    https://www.police.be/5998/fr/avis-de-recherche/recherches/attaques-main-armee/video-vol-main-armee-dans-un-night-shop-herstal

    Témoignages

    Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.

    Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium

  • Politique. Un tiers de femmes dans les collèges dès 2018

    femmes collèges communaux.pngCe sera obligatoire mais cette nouvelle mesure fait craindre le pire aux élus des petites communes

    Les collèges communaux qui seront formés suite aux élections d’octobre 2018 devront compter au moins un tiers de femmes, a décidé le gouvernement wallon à l’unanimité. Une décision qui fait d’ores et déjà grincer des dents et que beaucoup jugent anti-démocratique. Mais elle va sans doute bouleverser la composition des collèges communaux. Car aujourd’hui, peu nombreux sont ceux qui accueillent au moins un tiers de femmes. 

    Julie Fernandez Fernandez, Maggy Yerna, Laura Iker, Christie Morreale, Christine Servaes, Isabelle Simonis, Virginie Defrang-Firket – et la liste est loin d’être exhaustive –, les femmes échevines ou bourgmestres, ça existe. Mais pas suffisamment aux yeux des parlementaires wallons qui ont décidé de changer la donne.

    Au lendemain des prochaines élections communales de 2018, tous les collèges communaux devront en effet compter au moins un tiers de personnes de sexes différents. Dans la majeure partie des cas, il faudra donc qu’au moins un membre du collège sur trois soit une femme.

    Le décret approuvé au parlement wallon le 7 septembre dernier « afin de garantir une présence équilibrée de femmes et d’hommes au sein des collèges communaux et provinciaux de Wallonie » ne fait toutefois pas que des heureux. Patrick Lecerf, le député-bourgmestre de Hamoir, fait partie des opposants à cette nouvelle législation qui impose de facto un quota de femmes dans les collèges.

    C’est surtout le caractère anti-démocratique de cette mesure qui fait monter aux barricades certains élus. « Demain, on va se retrouver avec des échevines qui n’avaient pas envie de le devenir et qui ont récolté trois ou quatre fois moins de voix que des hommes qui, eux, souhaitaient s’impliquer dans le collège. On ne respectera donc pas le choix de l’électeur, tout ça pour respecter ce quota. »

    Le dossier complet à découvrir dans votre journal La Meuse de ce lundi 6 novembre 2017.

    (Illustration La Meuse)