Google Analytics Alternative

Expositions

  • Exposition de photos chez Lisiane à Eben : une cinquantaine de photos de reportage sur le carnaval en Vallée du Geer… Elles sont signées Martin Neven et Ali Aghroum (Présentation VIDEO)

    Depuis ce lundi, une belle exposition de photos de reportage sur le carnaval en Vallée du Geer est présentée au Café Chez Lisiane à Eben. Les magnifiques photographies d’Ali Aghroum côtoient celles tout aussi belles de Martin Neven. L'exposition prendra place jusqu'à la fin de la période des carnavals en notre Vallée.

  • Exposition « Je découvre le Geer, une rivière bien belge… ». Vernissage ce vendredi à Blehen-Hannut

    Dès ce vendredi et jusqu’au mois d’avril, à Blehen-Hannut, prend place l’exposition des photographies de Aris Koudaya qui s’articule autour de l’identité du Geer, le Patrimoine qui l’entoure et l’activité humaine proche.

    L'expo se tient dans un beau petit local à deux pas des sources du Geer. L'inauguration c'est ce vendredi 20 janvier à 19h.

    Evénement Facebook :

    https://www.facebook.com/events/1814045988851391/

    Aris : « Découvrir le Geer. Des sources jusqu'à l'embouchure. Le patrimoine,  la vie, panneaux didactiques, photos...

    Idéal pour les écoles, les groupes ou les personnes désireuses d'en savoir un peu plus sur la rivière. »

    Tous les renseignements sur affichette ci-dessous :

    le geer exposition.jpg

  • Tongres – Musée Gallo-romain. Nouvelle exposition : « Timeless Beauty » ! Les photos splendides de Marc Lagrange entrent en dialogue avec des textes vieux de 2.000 ans…

    beauté musée gallon romain tongres.jpgSamedi dernier, 17 décembre 2016, le Musée gallo-romain de Tongres a inauguré une exposition intitulée « Timeless Beauty ». Cette grande exposition s’articule autour de l’idéal de beauté féminine au temps des Romains. Pour appuyer visuellement timeless beauty exposition tongres,timeless beauty musée gallo-romain tongeren,musée de tongresl’exposition, le musée a puisé dans l’œuvre riche du photographe anversois Marc Lagrange (décédé en 2015). En effet, son œuvre photographique entre en dialogue avec des textes vieux de deux mille ans qui furent rédigés par des auteurs subjugués par la beauté féminine. Une sélection d’objets authentiques illustre les moyens et les techniques utilisés par les femmes de l’élite romaine pour renforcer leur pouvoir de séduction. L’exposition est ponctuée également de témoignages vidéo où des femmes contemporaines évoquent, en toute intimité, leur rapport au corps et qui confèrent un caractère actuel à l’exposition.

    Cette exposition est quelque peu différente de celles auxquelles le Musée gallo-romain nous a habitués. La nudité sensuelle immortalisée par l’artiste photographe Marc Lagrange y côtoie, nous l’avons dit, les textes intrigants d’auteurs romains et des objets authentiques qui vous ouvriront les portes de l’univers de la beauté féminine. L’ensemble forme un mélange véritablement unique.

    Comment se maquillaient les femmes il y a deux mille ans ? Quels bijoux portaient-elles ? Que recelait une trousse de beauté romaine ? Des objets usuels et des vidéos didactiques vous révèlent comment les femmes de la Rome antique se faisaient belles et prenaient soin d’elles à l’époque.

    Des femmes d’aujourd’hui évoquent aussi leur rapport à leur corps.

    Timeless Beauty : une exposition qui défie le temps.

    La beauté intemporelle, en somme.

    L’exposition est à voir jusqu’au 30 juin 2017.

    Regor

    marc lagrange.jpg

    Pour plus d'informations: http://www.galloromeinsmuseum.be/expositions_temporaires/timeless-beauty

    La page Facebook :

    https://www.facebook.com/galloromeinsmuseum/?fref=ts

    Et la page facebook de Marc Lagrange

     https://www.facebook.com/MARC-LAGRANGE-PHOTOGRAPHER-122148174529498/

  • Vallée du Geer – Histoire. Un livre et une expo sur les Résistants de 40-45

    Lucien Vanstipelen a repris la plume pour écrire un livre qui met à l’honneur tous les résistants bassengeois de la guerre 40-45. Le livre « Guerre 40-45, Résistants de la Vallée du Geer » compte quelque 900 pages et 350 illustrations. Il est préfacé par Francis Balace, professeur émérite de l’Université de Liège.

    Ce livre est le travail de deux ans d’étude, de recherches, d’interviews…

    « Après avoir remis de l’ordre dans le grenier de la maison familiale, Robert Tilkin est venu me trouver un jour avec deux fardes et une caisse remplie de documents relatifs à l’Armée Secrète de 40-45, explique l’auteur du livre. Son père, Jean Tilkin, était commandant de la résistance pour la section Bas Geer. Ces papiers relataient la création de son équipe de résistants mais aussi, les faits qu’ils avaient accomplis et ce, jusqu’à la libération et le Front de l’Indépendance ».

    Lucien Vanstipelen, après de longues recherches, a découvert de nombreux actes héroïques réalisés par des résistants de la vallée du Geer. « Chaque village a ses résistants. Ils ont caché des juifs, saboté la voie ferrée… et organisé la chaîne d’évasion Comète qui a permis aux aviateurs alliés abattus de rejoindre l’Angleterre. » Un grand chapitre du livre est consacré à Nicolas Monami. Il raconte l’histoire étonnante de cet homme, bourgmestre de Bassenge qui refuse de collaborer avec l’ennemi. ».

    « Guerre 40-45, Résistants de la Vallée du Geer » ne se résume pas à quelques faits marquants.

    Ce livre parle de tous les résistants, du jeune de 13 ans qui passe des armes et des messages au nez et à la barbe des Allemands jusqu’à Albert Ancia, le réseau Comète, l’Opération Marathon, Beaver-Baton…

    Pour marquer la sortie de cet ouvrage, les Passeurs de Mémoire et le Centre Culturel de Bassenge ont mis sur pied une exposition à la salle La Passerelle. L’exposition est accessible du 11 au 15 novembre de 14 à 20h.( La Meuse samedi 12 novembre 2016)

    exposition bassenge résistants.jpg

  • Dès ce vendredi à Bassenge : exposition 40/45 Résistants de la Vallée du Geer

    C’est à partir de ce vendredi 11 novembre que « Les passeurs de mémoire » et le Centre Culturel de Bassenge vous proposent une exposition sur la résistance en Vallée du Geer durant la guerre 40/45. Elle se tiendra à la salle La Passerelle du vendredi 11 au mardi 15 novembre. Tous les renseignements sur l’illustration ci-dessous.

    exposition résistants vallée du geer.jpg

    exposition résistance vallée du geer,exposition la passerelle résistance en vallée du geer 40 45

  • Couleurs d’automne en Vallée du Geer : faites-nous parvenir vos photos !

    Vous aimez l'automne et ses magnifiques couleurs ?

    N'hésitez pas à prendre une photo près de chez vous et, surtout, venez la partager avec nos nombreux lecteurs.

    Il vous suffit de me l'envoyer par mail : roger.wauters@gmail.com

    Nous constituerons ainsi un magnifique album haut en couleurs…

    La photo du bandeau est d’Augustin Royer.

  • Une idée sortie pour ce dimanche ? Exposition Clic&Shoot de l'ASBL Bassenge on Move et de l'Amicale du personnel d'Intradel !

    Jusque ce dimanche soir 18h (dernier jour). Entrée libre et gratuite

    Présentation de l’exposition :

    http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2016/10/17/herstal-clic-and-shoot-une-grande-exposition-internationale-204685.html

    clic and shoot 2016 salle.jpg

  • Le billet de Tchantchès. La plus belle photo de dénudé à Bassenge !

    Les nombreux binamés photographes vont être contents, sais-tu bien valet. Tu sais pourquoi ? En fait, les organisateurs de l’exposition internationale de photographie « Clic & Shoot », de Bassenge, lancent un concours un peu… spécial, dirons-nous. Ou du moins, le thème dudit concours est original. Ah wè valet, puisque cette thématique est… dénudé ! Je te jure que c’est sérieux et que les organisateurs n’avaient nin trop bu de frisses pèkèts. Les consignes sont claires : la photo doit être prise dans la commune de Bassenge, avec comme thème « dénudé » et sans photomontage !

    Attention, l’esthétisme sera pris en compte pour l’attribution des prix ! Valet, nul doute que les « Claudy Focant » en herbe ne manqueront pas de prendre des « Natacha » comme modèle. Les amateurs du film « Dikkenek » comprendront. Espérons toutefois qu’ils n’iront pas chercher le poney.

    Allez, bonne nouvelle, le concours est ouvert à tout le monde et l’inscription est gratuite. Mais les camas, allez-y quand même avec modération hein. Et là, je ne parle pas juste du frisse pèkèt. (Source La Meuse mercredi 19 octobre 2016)

    Présentation de l’exposition et tous les renseignements en suivant le lien ci-dessous :

    Herstal. « Clic and Shoot » : une grande exposition internationale de Photographie à partir du 21 octobre prochain. C’est une organisation de l’asbl Bassenge On Move en partenariat avec l’Amicale du personnel d’Intradel.  + Vidéo de présentation !

    http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2016/10/17/herstal-clic-and-shoot-une-grande-exposition-internationale-204685.html

  • L’exposition Clic and Shoot de l’asbl Bassenge On Move dans les coups de cœur du journal La Meuse de ce mardi !

    A l’heure où le compte à rebours a commencé  - vernissage ce vendredi – l’exposition internationale de photographie « Clic and Shoot » organisée conjointement par l’asbl  Bassenge On Move et l’Amicale d’Intradel figure parmi les coups de cœur du journal La Meuse de ce mardi 18 octobre 2016. Pour rappel, l’exposition débute ce vendredi soir. Tous les renseignements en suivant le lien ci-dessous :

    http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2016/10/17/herstal-clic-and-shoot-une-grande-exposition-internationale-204685.html

    article clic and shoot la meuse 18 octobre 2016.jpg

  • Herstal. « Clic and Shoot » : une grande exposition internationale de Photographie à partir du 21 octobre prochain. C’est une organisation de l’asbl Bassenge On Move en partenariat avec l’Amicale du personnel d’Intradel. + Vidéo de présentation !

    clic and shoot 2016 complet.jpgDès ce vendredi 21 octobre prochain, l’asbl « Bassenge On Move » et l’Amicale du personnel d’Intradel organisent « Clic and Shoot 2016 », une grande exposition internationale de Photographie. L’on se souvient du gros succès rencontré l’année dernière et de l’engouement suscité par cette première édition de Clic and shoot qui avait eu lieu à la même époque en la salle « Les amis unis » à Emael et qui avait reçu la visite de plus de 1.000 personnes en un weekend sans compter les centaines de personnes qui s’étaient pressées au vernissage du vendredi soir. Forte de son succès, on pouvait se douter que l’asbl Bassenge On Move remettrait le couvert. Et, en effet, pour cette seconde édition, elle s’est adjoint le partenariat de l’Amicale du clic and shoot 2 2016.jpgpersonnel d’Intradel et c’est dans une salle beaucoup plus vaste et mieux adaptée que cette grande exposition, qui a pour fil conducteur le thème de l’exploration urbaine, sera proposée au public.

    Une exposition internationale, articulée autour du thème de l’URBEX, et composée des œuvres de non moins de 50 exposants !

    En effet, si elle comptait déjà la présence de 40 exposants l’année dernière, ils seront cette fois 50 venus de différents coins de notre pays mais aussi de Paris et du Nord de la France sans oublier, bien sûr,  plusieurs photographes bassengeois qui participeront à l’exposition. Ce faisant, dans le cadre de celle-ci, seront présentées également les prises de vues  - ayant impérativement été réalisées dans la Vallée du Geer avec pour thème « dénudé » - des participants au concours lancé il y a quelque temps à Bassenge par l’asbl Bassenge On Move. Ces clichés seront évalués par un Jury indépendant sur bases de critères comme le rapport au thème, la difficulté de la prise de vue, la maîtrise technique l’esthétique… 

    Une seconde édition « Clic and Shoot 2016 » assurément pleine de promesses !

    En pratique :

    Adresse : Salle Intradel Pré Wigy, 20 4040 Herstal

    Vernissage de l’exposition le Vendredi 21 octobre 2016 dès 19h30

    Lors du vernissage :

    • Cérémonie d’ouverture
    • Résultat du concours 2016 de la plus belle photo de Bassenge
    • Concert Live du groupe « Last Men Alive » (Celtic Rock)

    Exposition les 22 et 23 octobre de 10h00 à 18h00

    Entrée gratuite.

    Evénement sur Facebook

    https://www.facebook.com/events/1758652784399216/

    Renseignements :

    Bassengeonmove@gmail.com  

    Christopher Sortino Président Bassenge On Move asbl : 0499 634214

  • Festival Nature de Namur. Une photo de Regor de Bassenge Sudinfo dans le livret du colloque du Festival !

    Cette année le Festival Nature de Namur prendra place du 14 au 23 octobre 2016. Le festival, c’est 300 films en compétition, 40 expos photos etc… Prise en Vallée du Geer, à Bassenge plus exactement, une photo de Regor (rempoissonnement du Geer) a été choisie pour illustrer le livret du colloque du Festival Nature Namur. Sur la photo, au premier plan, Francis Leenaerts de Wonck.

    Pour tout savoir sur le festival :

    http://www.festivalnaturenamur.be/agenda 

    festival nature namur,festival nature namur 2016,photo regor

  • Evénement ! Le fort d’Eben-Emael rend son histoire réelle + Teaser vidéo présentation

    fort eben emael événement 2016.pngLe dimanche 11 septembre 2016, vous pourrez vivre d’une manière spectaculaire l’histoire d’un des plus grands forts d’Europe et du début de la Seconde Guerre mondiale en Belgique.

    L’événement « Fort d’Eben-Emael Evénement 2016 » ramènera à la vie le passé du fort de 1932 jusqu’au 11 mai 1940 grâce à un spectacle audiovisuel et interactif.

    fort eben emael,fort eben-emael,fort eben-emael événement 2016,fort eben-emael 2016Sans l’accompagnement d’un guide, le visiteur pourra suivre un circuit de découverte d’environ 1h30 dans une partie du réseau de galeries souterraines. Des animations, des projections de film, des effets spéciaux et des jeux d’acteurs dans des galeries obscurcies, vous feront vivre la réalité.

    Durant ce parcours dans le réseau de galeries, vous découvrirez comme une recrue de 1939 la vie du soldat dans la caserne souterraine, dans les ouvrages d’artillerie et de défense du fort et au poste de commandement. Vous vivrez alors le début de la Seconde Guerre mondiale avec le déroulement de l’attaque du fort d’Eben-Emael du 10 et 11 mai 1940.

    A certains endroits, des guides vous donneront une information détaillée et vous visiterez une casemate d’artillerie complètement aménagée.

    Vivez le passé du fort d’Eben-Emael d’une manière interactive !

    Le fort d’Eben-Emael, le plus grand fort de Belgique et un des plus grands d’Europe, est situé à la frontière de la Wallonie et de la Flandre et est toujours un domaine militaire.

    La visite interactive du Fort d’Eben-Emael se déroulera le dimanche 11 septembre 2016 de 10 h00 à 16 h00.

    L’accès à la caserne souterraine, aux différentes salles du musée et à la cafétéria sera gratuit.

    Le prix d’accès au circuit de découverte sera de 8 €. Gratuité pour les enfants de – de 8 ans.

    Paiement cash uniquement (pas de paiement électronique possible).

    Le circuit de découverte n’est pas accessible aux moins valides. Certaines parties du circuit seront obscurcies. Des vêtements chauds sont recommandés : la température est de 11° C dans les galeries.

    Pour des raisons de sécurité, le nombre d’accès au circuit de découverte pourrait être limité.

    http://www.fort-eben-emael.be/evenement2016/?lang=fr

    Le teaser de présentation de l'événement !

  • Wanze. Le Bourgmestre de Bassenge, Josly Piette, à l’inauguration de l’exposition « Phenix 21

    Vendredi dernier 26 août 2016, à Wanze en Hesbaye, avait lieu l’inauguration officielle de l’exposition « Phenix 21 ». Le Bourgmestre de Bassenge y assistait.

    Initiée par la Province de Liège, cette exposition itinérante, qui en est déjà à sa 11ème étape, évoque et retrace le destin du bassin industriel liégeois depuis « la Belle Epoque » jusqu'à « Liège, c'est vous ».

    « PHENIX 21 » propose un autre regard sur le Centenaire de 14-18. Elle se compose de cinq espaces retraçant le destin du bassin industriel liégeois depuis « la Belle Epoque » jusqu'à « Liège, c'est vous ».

    1. La Belle Epoque : l'Exposition Universelle de 1905, reflet d'une époque, industrie florissante, monde scientifique, début des conquêtes sociales.
    2. La Première Guerre mondiale et la destruction : la bataille de Liège ; l'Université, la vie quotidienne et l'industrie sous l'occupation ; de la militance sociale à l'action patriotique ;
    3. La reconstruction : l'après-guerre en Belgique et les acquis sociaux ; la reconstruction industrielle, la science et la recherche ;
    4. Liège aujourd'hui : la descente aux enfers de l'industrie lourde ; les friches industrielles aujourd'hui, un atout pour demain ; les pôles de compétitivité ; quelques fleurons du renouveau liégeois ; la recherche, l'enseignement et la jeunesse, notre avenir ;
    5. Liège, c'est vous : grâce aux nouvelles technologies, le visiteur est à la fois intégré à l'exposition et projeté dans le Liège de demain.

    En effet, l’expo interactive utilise les technologies les plus récentes et le côté didactique s’en voit renforcé.

    L'exposition " PHENIX 21, Morts et Renaissances d'une Région Industrielle, Liège 1914-2014 " a pris ses quartiers à Wanze dans la salle Jacques Brel. Elle est ouverte du lundi 29 août au jeudi 1er septembre de 9h00 à 16 h00 et les 2,3 et 4 septembre de 13h00 à 18 h00 (Accès libre)

    Suite à l’intérêt manifesté par le Bourgmestre, n’y aurait-il fort à parier que cette magnifique exposition fasse escale à Bassenge ?

    Pour tout savoir sur « Phenix 21 » suivre le lien ci-dessous :

    http://www.provincedeliege.be/node/7216

    http://www.wanze.be/loisirs-et-tourisme/centre-culturel/centre-culturel/phenix-21-a-la-salle-j.-brel

    phenix 21 2.jpg

    Sur la photo, de gauche à droite, Josly Piette Bourgmestre de Bassenge (CdH), André Gilles Député provincial – Président (PS), Meureau Robert Député provincial (PS), Christophe Lacroix Ministre du budget, de la fonction publique et de la simplification administrative (PS), et Claude Parmentier Bourgmestre de Wanze (PS)

    phenix 21 3.jpg

  • Emael. Franc succès pour la première édition de l’« American burner festival » !

    american burner festival reportage 2016.11jpg.jpgDimanche 21 août 2016 dernier, le temps mi-figue mi-raisin n’a pas découragé les nombreux visiteurs d’assister à cette première édition. On peut même parler d’une toute grande foule qui a déambulé toute la journée sur l’esplanade du fort pour admirer les magnifiques voitures de collections aux carrosseries rutilantes et issues, pour la plupart, des chaînes des usines américaines durant la seconde moitié du siècle passé. Pour la petite histoire, une voiture de marque Oldsmobile de 1948 était proposée à la vente et il vous en aurait coûté 25.000 euros pour en repartir au american burner festival reportage 2016.3jpg.jpgvolant.

    A la tombée du jour, quelques puissants moteurs ont vrombi, libérant leur puissance, et l’on épinglera les figures de « Burn » d’une Chevrolet Nova noire dont le propriétaire est bassengeois.

    Une première édition qui avait rendez-vous avec le succès et qui en appellera certainement beaucoup d’autres…

    Les photos dans l’album colonne ci-contre à droite ou en cliquant ici :

    http://bassenge.blogs.sudinfo.be/album/emael-american-burner-festival-2016/

    american burner festival reportage 2016.9jpg.jpg

    chevrolet Nova.jpg

  • Emael. L’American burner festival est maintenu !

    Sur Facebook, communiqué de Publik-G, organisateur de l’événement : « Bon, c'est pas la Californie mais on fera avec... L'American Burner Festival est maintenu les p’tits amis! »

    https://www.facebook.com/events/1085797114813377/1151834964876258/?notif_t=plan_mall_activity&notif_id=1471700105122438

    american festival.jpg