Google Analytics Alternative

Avis de recherches

  • Appel à témoins - Disparition de Bernard SCHELLANDER (55) à Liège le 04/04/18

    bernard schellander,bernard shellander recherche,avis recherche policeA la requête du Parquet de Liège, la police demande de diffuser l’avis suivant :

    Le mercredi 4 avril 2018, Bernard SCHELLANDER, un homme âgé de 55 ans, a été vu pour la dernière fois au sein de la résidence « Au Bien Etre » située rue Douffet à Liège.  Depuis, il ne s’est plus manifesté.

    Monsieur Schellander mesure 1m80, est de corpulence très mince et a de très grands yeux bleus. Il a les cheveux gris, une calvitie frontale et porte une moustache grise.

    Il pourrait être vêtu d’un jean noir, d’un T-shirt rouge, d’une veste en cuir noir et de baskets blanches.

    Cette personne a besoin de soins médicaux.

    Si vous avez vu Bernard SCHELLANDER ou si vous savez où il se trouve, veuillez prendre contact avec les enquêteurs via le numéro gratuit 0800 30300.

    Vous pouvez également envoyer vos témoignages via l’adresse avisderecherche@police.belgium.eu

    Cet avis se trouve sur le site www.police.be

  • Liège. Appel à témoins pour le squelette découvert à la Chartreuse

    Le 14 avril 2017, un promeneur a découvert le squelette d’une femme dans le bois situé Thier de la Chartreuse à Liège. Il se pourrait que le corps y séjourne depuis plusieurs années.

    Le portrait de cette femme a été dressé par les portraitistes de la police fédérale.

    La victime est d’origine européenne et est âgée d’environ une quarantaine d’années. Elle est de petite taille et mesure entre 1m50 et 1m55. Elle a de longs cheveux châtains.

    Elle portait un short noir en simili cuir, une veste en cuir noir de la marque Bluedeire et des bottes de pointure 36.

    Si vous reconnaissez cette femme ou si vous avez des informations sur ce fait, veuillez prendre contact avec les enquêteurs.

    Appel à témoins de la Police

    Appel à témoins - cadavre d'une femme inconnue retrouvée à Liège

    A la requête du Parquet de Liège, la police demande de diffuser l’avis de recherche suivant :

    Le 14 avril 2017, un promeneur a découvert le squelette d’une femme dans le bois situé Thiers de la Chartreuse à Liège. Il se pourrait que le corps y séjourne depuis plusieurs années.

    Le portrait de cette femme a été dressé par les portraitistes de la Police Fédérale.

    La victime est d’origine européenne et est âgée d’environ une quarantaine d’années. Elle est de petite taille et mesure entre 1m50 et 1m55. Elle a de longs cheveux châtains.

    Elle portait un short noir en simili cuir, une veste en cuir noir de la marque BLUEDEIRE et des bottes de pointure 36.

    Si vous reconnaissez cette femme ou si vous avez des informations sur ce fait, veuillez prendre contact avec les enquêteurs via le numéro de téléphone gratuit 0800 30 300.

    Les témoignages peuvent aussi parvenir via avisderecherche@police.belgium.eu

    Cet avis est disponible sur www.police.be

  • A proximité - Xhendremael. Un cheval percuté par un camion: appel à témoins lancé (Attention, les photos peuvent choquer)

    Un terrible accident est survenu ce lundi en région liégeoise. Un cheval s’est violemment fait percuter par un camion. La propriétaire du cheval blessé recherche le conducteur qui a pris la fuite. Attention : les images peuvent choquer.

    Par miracle, le cheval est toujours en vie. Il a été emmené lundi à la clinique vétérinaire du CHU de Liège et il y sera hospitalisé durant une semaine. Sa blessure, profonde, a été recousue. D’autres radiographies vont être effectuées aujourd’hui.

    La cavalière n’a pas été touchée mais elle est toujours sous le choc. Elle lance un appel à témoin pour retrouver celui qui a fait ça à son cheval.

    L’accident est survenu à Xhendremael, dans la commune d’Ans.

    Selon les témoins, il s’agirait d’un camion rouge et blanc, semi-remorque, immatriculé en Belgique.

    Toutes les photos sur Sudinfo en suivant ce lien :

    http://www.lameuse.be/190903/article/2018-02-13/un-cheval-percute-par-un-camion-appel-temoins-lance-photos

  • Avis de recherche. Chat perdu à Glons

    chat perdu glons janvier 2018.jpg"Titou" chat blanc et roux a été perdu à Glons le 31 décembre 2017 dans le secteur « rue Clos Saint Denis ». Il est âgé d'un an et demi, est identifié, est castré, porte un collier anti-puce et est craintif.

    Contact : marinelemmens1@hotmail.com  

    https://www.facebook.com/marine.lemmens.923

  • Émeutes dans le Carré à Liège: la police recherche 9 émeutiers! * VIDEO *

    POINT INTERROGATION.pngLa police fédérale publie des photos de 9 individus qui se sont confrontés à la police le 24 juin dernier lors des émeutes dans le carré à Liège.

    Il y a quelques semaines, un avis de recherche a été diffusé pour des émeutiers qui se sont confrontés à la police dans le carré à Liège le 24 juin 2017. Les visages que les forces de l’ordre ont diffusés ont tous été identifiés. Toutefois l’enquête se poursuit et ce sont d’autres individus qui doivent aujourd’hui être identifiés.

    LA VIDEO

    La suite sur

    http://www.lameuse.be/162359/article/2017-12-05/emeutes-dans-le-carre-liege-la-police-recherche-9-emeutiers

  • Appel à témoin. VIDEO - Vol à main armée dans un Night-Shop à Herstal le 03/09/17

    Publié à la demande du Parquet de Liège - 07/11/17.

    Le dimanche 3 septembre 2017 à 23h15 à Herstal, un vol à main armée a été commis dans un magasin de nuit situé rue Ferdinand Nicolay. 

    Deux individus entrent dans le commerce. Le premier auteur menace directement l’employé à l’aide d’une arme à feu. Ils obligent la victime à se mettre au sol, et le second auteur se charge de voler les billets dans la caisse. Choquée, la victime se relève malgré le danger mais il finit par se raviser compte tenu des risques encourus.

    Une fois le butin en leur possession, les auteurs prennent la fuite.

    vol herstal,avis recherche vol herstal,vol main armée herstalLe 1er auteur est de corpulence mince. Il porte des lunettes solaires. Au moment des faits, il était vêtu d’un sweat à capuche de couleur claire, d’un pantalon de training bleu de marque Adidas et de chaussures noires.

    Le 2ème auteur est de corpulence mince. Il a un nez long et fin. Au moment des faits, il portait un gilet à capuche gris foncé, un pantalon noir et des chaussures noires à semelle blanches de marque Nike.

    vol herstal,avis recherche vol herstal,vol main armée herstal

    La vidéo

    Lien vers l'avis de recherche :

    https://www.police.be/5998/fr/avis-de-recherche/recherches/attaques-main-armee/video-vol-main-armee-dans-un-night-shop-herstal

    Témoignages

    Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.

    Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium

  • Eben-Emael – Devoir de mémoire. Un inconnu identifié: voici Vossen

    soldat vossen, eben emael soldat vossen, fort eben emael soldat vossenLes recherches d’identification avancent bien pour le fort d'Eben-Emaël

    La semaine dernière, nous relayions l'avis de recherche lancé par l'association. Celle-ci souhaitait retrouver le plus d'informations possibles sur quatre des vingt-six soldats morts dans le fort lors de l'attaque des Allemands en mai 1940. 

    Après des années de recherche, l'ASBL était en effet déjà en possession d'informations et de photos des vingt-deux autres soldats. Notre articule à peine paru, Elmire Noëlle-Jacques, 80 ans, nous contactait. Cette native de Montegnée avait en effet connu, dans son enfance, le soldat Alphonse Vossen, un des quatre recherchés. Et si nous l'avons logiquement aiguillée vers le fort d'Eben-Emaël, les choses sont allées encore plus loin.

    Un de nos lecteurs a également pris contact avec l'ASBL et lui a envoyé le faire-part de décès du même Alphonse Vossen. On y apprend ainsi qu'il avait obtenu le grade de Maréchal des Logis, qu'il était l'époux d'Alice-Malvina Renier et le fils de Gérard Vossen et de Virginie Lurquin. Des informations et une photo précieuses qui vont donc permettre à l'ASBL de rendre hommage, comme il se doit, à ce héros mort pour la patrie. Le musée du fort va donc pouvoir être enrichi quelque peu et les panneaux présentant les 26 soldats morts dans le fort vont pouvoir être complétés. Article complet à découvrir dans votre journal La Meuse de ce lundi 16 octobre 2017.

    soldat vossen, eben emael soldat vossen, fort eben emael soldat vossen

  • Bassenge – Fort d’Eben Emael. Déjà des infos sur un des soldats. Alphonse Vossen est mort dans l’attaque du fort

    soldat fort eben emael.jpgL’appel du fort d’Eben-Emael que nous avons relayé ce mercredi a déjà trouvé écho. En effet, une octogénaire de Montegnée a pu nous donner des informations sur l’un des quatre soldats « inconnus » du fort d’Eben-Emael ! 

    Ce mercredi, nous relayions l’appel du fort d’Eben-Emael, à la recherche d’informations et de photos sur quatre des 26 soldats morts dans le fort lors de l’attaque des Allemands en mai 1940. L’ASBL gestionnaire du fort lançait donc un appel aux familles et à toutes personnes susceptibles de connaître ces quatre héros.

    Bonne nouvelle pour elle, Elmire Noëlle-Jacques, 80 ans, une habitante de Montegnée nous a contactés pour nous donner des informations sur Alphonse Vossen. « J’étais toute petite quand je l’ai connu. Je sais qu’il a épousé une dame originaire de Beauvechain et qu’ils ont habité Montegnée. Ils ont eu un petit garçon qui malheureusement est décédé deux ans après son papa, à l’âge de 7 ans. La veuve du soldat ne s’est jamais remariée et est décédée il y a peu de temps. Elle est d’ailleurs enterrée à Montegnée, avec son mari ».

    L’article complet en suivant ce lien :

    http://journal.lameuse.be/journal.php#Sudpresse/web,2017-10-12,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2017-10-12,BASSE-MEUSE,1|12

  • Avis de recherche. Eben-Emael : connaissez-vous ces 4 soldats morts en 1940 ?

    planeurs fort eben emael.pngQuatre des 26 victimes de l’attaque du fort d’Eben-Emael, le 10 mai 40, n’ont toujours pas de visage.

    Dans la nuit du 10 au 11 mai 1940, le fort d’Eben-Emael était attaqué par les Allemands. 26 soldats belges y laisseront la vie. Et si on connaît le visage de 22 de ces victimes, l’ASBL « Fort d’Eben-Emael » recherche les familles des quatre autres soldats afin de leur rendre hommage comme il se doit. 

    L’ASBL « Fort d’Eben-Emael » s’occupe de la sauvegarde du fort d’Eben-Emael. Depuis des années, elle met tout en œuvre pour préserver ce vestige de la Seconde Guerre mondiale et commémorer le souvenir des soldats morts lors de l’attaque du fort. Depuis quelques semaines, elle a lancé un avis de recherche. « Voici quelque temps, l’État a décidé de créer un organisme officiel, le « War Heritage Institute », qui a pour objectif de valoriser le patrimoine militaire belge », explique Marcel Verhasselt, membre de l’ASBL.

    « Le fort d’Eben-Emael a ainsi été pris comme lieu de référence pour le début de la Seconde Guerre mondiale, et plus particulièrement la guerre des 18 jours durant laquelle la Belgique a résisté à l’envahisseur allemand. C’est dans ce cadre que nous avons eu l’idée de relancer nos recherches afin de trouver un maximum d’informations sur les soldats morts durant l’attaque du fort. »

    Quatre soldats sans histoire

    Dans la nuit du 10 au 11 mai, lorsque les Allemands ont attaqué le fort, 26 soldats belges sont décédés.

    « Au fil du temps, les familles de 22 de ces soldats ont été retrouvées et ont pu notamment fournir des photos d’eux. Mais il reste quatre soldats pour lesquels on sait très peu de chose. On a donc décidé de relancer un appel aux familles ».

    L’ASBL ne connaît que le nom, l’année et le lieu de naissance ainsi le dernier domicile connu des quatre soldats. Elle recherche donc les familles et un maximum d’informations sur :

    > Albert Bataille : né à Herstal en 1915 et domicilié en 1940 à Embourg.

    > Lambert Bormans : né à Flémalle en 1911 et domicilié en 1940 à Flémalle.

    > Alphonse Vossen : né à Montegnée en 1907 et domicilié en 1940 à Montegnée.

    > Paul Philippe : né à Ans en 1918 et domicilié en 1940 à Grivegnée.

    Si ces quatre hommes ont fait partie de votre famille, vous pouvez contacter l’ASBL via research@fort-eben-emael.be.

    L’article complet à découvrir en suivant ce lien :

    http://journal.lameuse.be/journal.php#Sudpresse/web,2017-10-11,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2017-10-11,BASSE-MEUSE,1|4

  • Doudou trouvé au magasin Spar de Glons

    Ce jeudi matin, un Doudou a été perdu au magasin Spar de Glons. Il est à votre disposition au magasin de la route provinciale.

  • Rectificatif à apporter à un avis de recherche paru sur ce blog

    armand linotte.jpgLe 7 juin dernier, à la demande de ses parents, nous publiions sur ce blog, un avis de recherche concernant Monsieur Armand Linotte de Wonck. Selon les informations qui nous avaient été transmises par message, nous décrivions Armand comme souffrant d’un lourd handicap. Il n’en est rien. Le message a été mal interprété. En réalité, Armand a été victime d’un accident de travail il y a plusieurs années déjà, mais il n’en a conservé que peu de séquelles. D’autre part, Armand a été retrouvé à Ans et non à Hermalle comme indiqué. Nous avons discuté avec lui ce jeudi 29 juin, d’où ce rectificatif, et c’est aujourd’hui un garçon qui a retrouvé le moral, sa « fugue » faisant pour lui partie du passé.

  • Eben. Le Border Collie a été retrouvé !

    Le Border collie qui, à Eben-Emael, s’était enfui durant la nuit de vendredi à samedi a été retrouvé en fin de journée ce samedi. Merci pour tous vos partages !

  • Avis de recherche. Border Collie perdu à Eben

    On nous demande de publier l’avis suivant : « Le chien de mon fils, un Border collie blanc et noir répondant au nom de maya est partie faire une promenade nocturne vers 4h du mat. Elle est certainement passée par les prés et a traversé la grand route du rond-point charlemagne d'Eben qui rejoint la carrière CBR. Et il est possible possible qu’elle soit allée par les prés vers le brouquay et champs donnant accès au village de Wonck. Merci de partager car mon fils le cherche partout. Si vous l'avez vu, appelez au 0495.352521.... Merci. Eben rue Istahelle 18 Bassenge."

    chien perdu border collie.2jpg.jpg

  • Wonck. Armand Linotte a été retrouvé sain et sauf ! Il est rentré au bercail ce jeudi

    On était sans nouvelle de lui depuis le 31 mai.

    Hier à la demande de ses parents, nous diffusions un avis de recherche sur Bassenge Sudinfo. Grâce aux nombreux partages de l’article sur Facebook, Armand a été aperçu entre Hermalle et Visé par une personne qui l’a tout de suite reconnu. Celle-ci a mis Armand au courant du désarroi dans lequel se trouvait sa famille qui était sans nouvelle de lui depuis tout ce temps. Armand Linotte est rentré au bercail ce jeudi 8 juin 2017 au matin. Nous n’aborderons pas ici les circonstances qui l’ont amené à agir de la sorte pour nous limiter à dire, avec une grande satisfaction, que c’est le soulagement pour toutes et tous. Après son "escapade", Armand se repose actuellement au sein de sa famille.

    Nous tenons à remercier tous nos lecteurs et lectrices pour leurs partages de l’article en forme d’avis de recherche et leur élan de solidarité ayant amené à retrouver ce bassengeois de 41 ans.

    Regor

  • Liège-Disparition. Juliette, Amélyne et Maud ont été retrouvées à Liège

    Plus de peur que de mal pour les proches de Juliette, Maud et Amélyne. En effet, les trois adolescentes qui étaient portées disparues depuis mardi soir ont été retrouvées ce mercredi, en début de soirée.

    Toutes les explications dans l’article ici :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2017-06-08,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2017-06-08,BASSE-MEUSE,1|6