Google Analytics Alternative

Insolite - Page 2

  • Bruges inaugure le premier pipeline à bière (vidéo)

    Déjà célèbre pour ses canaux, Bruges le sera désormais également pour une canalisation à bière, «un métro pour la bière», a commenté le bourgmestre Renaat Landuyt, jeudi au cours d’une conférence presse organisée à la veille de l’inauguration du pipeline.

    Article à lire ici :

    http://www.lameuse.be/1672988/article/2016-09-15/bruges-inaugure-le-premier-pipeline-a-biere-video

  • Insolite. Vous pouvez acheter un tank en ligne

    Vous avez toujours rêvé de conduire un tank ? Cet article est pour vous ! « Troostwijk », une société spécialisée dans la vente en ligne un peu particulière propose une collection impressionnante de véhicules et d’équipements militaires. Plusieurs datent de ma Seconde Guerre mondiale. « La vente en ligne propose tellement d’objets qu’ils pourraient remplir un musée de taille appréciable », peut-on lire dans le communiqué de presse arrivé à notre rédaction. La visite des lots aura lieu samedi prochain à Maarheze, Rondven 25. Ce n’est pas très loin de la Belgique puisque l’endroit est situé aux Pays-Bas, à 15 km d’Eindhoven.

    Parmi les véhicules mis en vente, il y a un tank Comet sorti de British Leyland en 1944. Il pèse près de 30 tonnes et le montant de la mise de départ a été fixé à 120.000 euros. Deux autres tanks remontant à la Seconde Guerre mondiale sont mis en vente à un prix de départ de 90.000 € pour le canon automoteur Sexton et 65.000 € pour le Centaur Dozer de 1943.

    Dans la liste aussi longue qu’une chenille d’un tank, on retrouve encore un Bren Carrier, un dépanneur FV434, un semi-chenillé M5, plusieurs Dodges, des GMC, un énorme Brockway, deux camions-grues Ward LaFrance, des motos, un kayak à moteur, un véhicule blindé Marington Harrington, une chenillette amphibie Weasel et même un moteur de sous-marin « Type XXI » ! Tout ce matériel est en ordre de marche. Les engins ont été retapés par la société néerlandaise BAIV (British and American Infantry Vehicules) gérée par Ivo Rigter père et fils. « Au début, c’était juste un passe-temps : mon fils et moi avons toujours aimé réparer les véhicules militaires. Depuis quelques années, ce loisir s’est professionnalisé. Nous pouvons compter sur 14 employés, aussi passionnés que nous ».

    La vente en ligne se clôture le 20 septembre

    https://www.troostwijkauctions.com/nl/military-vehicles/01-22698/

    ( Source La Meuse jeudi 15 septembre 2016)

    tank 1 dodge 6 cylindres.png

    tank 1 dodge 6 cylindres T16 1943.png

  • Audacieux. A proximité, un timbre top aux Pays-Bas

    timbre pays-bas.pngBien loin des paysages bucoliques et autres monuments nationaux, la Poste des Pays-Bas a décidé de mettre en circulation une série de timbres sur lesquels on peut voir le célèbre mannequin néerlandais Doutzen Kroes prenant la pose.

    Photographiée pour l’occasion les bras croisés sur sa poitrine dénudée ou encore en maillot de bain, cette blonde de 31 ans qui a longtemps présenté la lingerie de la marque Victoria’s Secret va désormais sans doute aussi faire la joie des philatélistes. Les dix timbres sont destinés au courrier envoyé à l’intérieur des Pays-Bas. (Source La Meuse lundi 12 septembre 2016)

  • La photo du jour. Notre collègue Charles Clessens de Trooz Sudinfo ! Il l’a fait ! Et il est fin prêt pour le match de ce soir !

    charles clessens.jpgLa photo du jour qui anime déjà la toile. Celle de Charles Clessens, notre collègue et ami de Trooz, qui est fin prêt pour supporter l’équipe belge ce soir ! Pour découvrir son blog, c’est ici : http://trooz.blogs.sudinfo.be/

  • Insolite ! Riemst - Maastricht. Euro 2016 : un patron de café néerlandais déplace la frontière pour supporter la Belgique ! (Photos + vidéo)

    café maastricht.jpgCoen Smits tient un café à l’entrée de Maastricht (Pays-Bas) mais supporte la Belgique. Le quotidien flamand Het Laatste Nieuws rapporte que pour que son bistrot vive au rythme de l'Euro2016, le patron du café a déplacé, ni plus ni moins, les bornes délimitant la frontière entre la Belgique et les Pays-Bas d'environ 300 mètres. Pour le temps de l'Euro, la Belgique sera donc un peu plus vaste et Coen Smits et ses habitués pourront "faire partie intégrante de ce grand rassemblement". Une cérémonie d’inauguration de la nouvelle borne, menée sur un ton ironique et bon enfant, a pris place en présence du Bourgmestre de Riemst Mark Vos (photos)

    Ce café est situé à l'entrée de Maastricht à quelques centaines de mètres sur la gauche après le pont de Vroenhoven (Ancienne frontière Belgo-Hollandaise) (Source VRT Deredactie.be) (Photos page Facebook Café de Pepel Masstricht)

    café maastricht de pepel.jpg

    café maastricht de pepel 2 Mark Vos.jpg

    La reportage (vidéo) de la VRT  ici

    http://deredactie.be/cm/vrtnieuws/videozone/programmas/journaal/2.44681?video=1.2677773

    Café De Pepel Tongersesteenweg 390 6215D Maastricht

    +31 43 347 2487

    Page Facebook :

    https://www.facebook.com/Cafe-de-Pepel-104269566332807/?fref=ts

  • Plus de 700.000 personnes ont suivi vendredi en direct sur internet l'explosion d'une pastèque (vidéo)

    pastèque.jpgPlus de 700.000 personnes ont suivi vendredi en direct sur internet la vidéo de deux employés du site d’information américain BuzzFeed encerclant d’élastiques une pastèque jusqu’à ce qu’elle explose.

    http://www.sudinfo.be/1545559/article/2016-04-09/plus-de-700000-personnes-ont-suivi-vendredi-en-direct-sur-internet-l-explosion-d

  • Spectaculaire ! Lundi, une imposante caravane résidentielle a survolé les toits de Roclenge ! (photos + vidéo)

    caravane 12.pngC’était l’effervescence ce lundi matin 22 février 2016 sur l’avenue Hoffman de Roclenge dans le quartier situé côté gauche de l’église. But de l’opération : placer une imposante caravane résidentielle dans la cour d’une maison située à 35 mètres en la faisant survoler les toits. Possible ? Oui ! En faisant appel à la firme Havart de Micheroux et sa grue télescopique de 80 tonnes. Sans lésiner sur les moyens, c’est en effet ce qu’a osé faire cette roclengeoise pour accueillir sa maman et sa caravane résidentielle derrière chez elle.

    caravane 2.jpgTandis que, le matin, la résidentielle était chargée à Herstal et acheminée ensuite vers Roclenge par convoi exceptionnel, sur place, les préparatifs allaient bon train : 70 tonnes (deux camions) venaient compléter le poids de la grue télescopique pour arriver, excusez du peu, à un total de 150 tonnes. En effet, si la caravane devait enjamber les toits elle devait être placée à 35 mètres du lieu où officiait la grue : d’où cet apport de poids supplémentaire à la base.

    Il était 13h15 lorsque le camion – un convoi exceptionnel - transportant la résidentielle est arrivé sur place. Sitôt amarrée, la grue télescopique l’a fait survoler les toits et trouver sa place définitive dans la cour (au cm près). Du côté de la famille, des voisins et des amis, personne n’a voulu manquer le spectacle même si tous avaient le cœur serré.

    caravane 6.jpgUn défi, relevé avec brio et un spectacle rare dont beaucoup se souviendront…

    Cette opération d’envergure, s’il en est, qui a permis de placer une caravane résidentielle dans le village de Roclenge a été possible grâce à l’accord de la commune de Bassenge et son service des travaux qui a assuré la signalisation et ainsi sécurisé l’endroit durant les manœuvres.

    « Ce lundi 22 février 2016, une imposante caravane résidentielle a survolé les toits de Roclenge… » (D'autres photos dans l'album colonne ci-contre à droite ou en cliquant ICI )

    Regor

    La vidéo !

  • Nouveau ! Un jouet qui fabrique des jouets !

    jouet 2.pngSavez-vous ce que vos enfants vont vous demander pour leur Saint-Nicolas 2016 ? Une imprimante 3D ! Qui leur permettra de fabriquer des tas de jouets. Mattel vient en effet de présenter au salon Toy Fair de New York sa dernière nouveauté : l’imprimante 3D Thingmaker. L’objet a été conçu en partenariat avec Autodesk, le grand spécialiste des logiciels de modélisation 3D. L’imprimante sera livrée avec une application baptisée « The ThingMaker Design » compatible avec Android et iOS. Et c’est cette application qui fait tout l’intérêt de l’imprimante puisqu’elle permettra aux enfants d’assembler leurs futurs jouets très simplement.

    jouet 2.png

    La technique d’impression s’appuie sur des filaments PLA (acide polyactique). Avec la ThingMaker, les enfants pourront créer des figurines mais aussi des bijoux. Les jouets pourront être personnalisés (couleurs différentes notamment).

    L’idée de Mattel est cependant que les enfants fabriquent des pièces détachées, lesquelles pourront être assemblées pour concevoir des œuvres bien plus imposantes. La fabrication des pièces pourra prendre entre 30 minutes et 8 heures, selon la taille. Sécurité oblige, une fois l’impression lancée, la porte de l’imprimante se verrouille automatiquement, mais on pourra suivre tout le processus, la porte étant transparente.

    PAS DONNÉ

    ThingMaker devrait être commercialisée à l’automne aux Etats-Unis et juste avant les fêtes de fin d’année en Europe. Prix : 300 dollars soit 270 euros plus ou moins. Mais attendez-vous à dépenser beaucoup plus : les recharges de filaments ne sont pas données (environ 20 euros la bobine). (Source La Meuse vendredi 19 février 2016)

  • Scène insolite: une baleine a traversé Liège !

    baleine 2.jpgSpectacle étonnant ce mardi matin devant le Théâtre de Liège, place du XX Août. Un camion s’arrête devant l’institution culturelle liégeoise pour livrer… une gigantesque baleine ! Et pas n’importe quelle baleine. Il s’agit de Moby Dick. Un élément de décoration, évidemment, pour l’adaptation théâtrale d’Orson Welles du roman d’Herman Melville, du 17 au 23 janvier, au Théâtre de Liège.

    (Photos et source La Meuse et Maxime Trokart)

    baleine.jpg

    baleine 4.jpg

    baleine 3.jpg

  • Clin d’oeil. Le nom de Bassenge estropié dans le trimestriel de la Province de Liège « Notre Province »

    brassenge 1.jpgClin d’œil de Regor. Le trimestriel n° 72 «  Notre Province » de la Province de Liège vient d’atterrir dans nos boîtes aux lettres cette semaine. Ainsi, peut-on y découvrir, en page 7, la carte qui reprend commune par commune les projets de «  Liège Europe Métropole ». Assez étonnamment, pour l’occasion, le nom de notre commune Bassenge s’est vu estropié pour devenir « Brassenge ». On savait notre commune connue en Province de Liège pour les inondations récurrentes qu’elle a subi ces derniers temps mais de là à faire de Bassenge « Brassenge le pays de la brasse… » il y a une certaine marge…

    Regor

    brassenge 2.jpg

  • Insolite Roclenge. Le pylône en béton qui ne sert à rien… Sauf à em….. les piétons

    pylone 1.jpgRoclenge, rue Grand brou. Un pylône en béton. Situé en plein milieu d’un trottoir, il est censé supporter des câbles électriques. Mais voilà : aucun n'y est relié. Il ne sert donc à rien. N’aurait-il comme unique fonction, que celle d’em…… les piétons et les obliger, avec les poussettes le cas échéant, à emprunter la chaussée ?

    Regor

    pylone 2.jpg

    pylone 4.jpg

    pylone 3.jpg

     

  • Inquiétude. C’est quoi cet avion qui fait des ronds dans le ciel ?

    avion ciel.jpgPar les temps qui courent, un avion qui fait des ronds dans le ciel au-dessus de Sambreville, ça fait un peu peur. Et les internautes ont été nombreux à s’inquiéter. Surtout que le même phénomène a été constaté en province de Liège. Un pilote bourré ? Un peu farceur ? Ou bien pire ?

    A priori, Belgocontrol, qui contrôle les mouvements aériens dans le ciel belge, a pensé à un avion de ligne (vide) qui faisait de la calibration. D’où ses mouvements erratiques. Puis a réfuté cette hypothèse. « Il y a eu deux vols militaires ce matin », a expliqué Dominique Dehaene, porte-parole, à nos confrères de RTL Info. « Un près de Charleroi, et l’autre dans le Limbourg. C’était des F-16. Il faudrait contacter la Défense pour confirmer. »

    La Défense a d’abord évoqué un C-130. Mais impossible que ce lourd avion effectue les manœuvres photographiées par les internautes. Puis a parlé d’un F-16 américain. Lequel testait des pièces de la Sabca. Ce serait ça l’explication…

    Voir aussi le blog de notre collègue d’Oreye (source de la photo):

    http://oreye.blogs.sudinfo.be/archive/2015/12/03/un-avion-derive-au-dessus-de-la-wallonie-dont-oreye-voici-l-explication.html

    avion ciel.jpg

  • Flipaw (Jambes). Un collier qui donne une voix à votre chien

    chien invention.pngIngénieur chez Solvay, Pierre Moens a pensé à tous ces propriétaires de chiens qui sont tristes de les laisser seuls lorsqu’ils partent au travail. Basée chez Myke.it, un accélérateur d’idées basé à Jambes, son idée est de placer un capteur de mouvements dans le collier de son chien. « Et grâce à une application sur votre smartphone », explique Nicolas Denuit de Myke.it. « Vous saurez si votre chien est en train de dormir, de manger, d’aboyer… Il envoie ainsi des messages à son maître toute la journée. » Baptisé « Flipaw », ce système permet véritablement de donner une « voix à son chien ». Il devrait être commercialisable dans un an. Par ailleurs, selon le même principe de capteur de mouvements connecté à internet, Myke.it propose aussi une ceinture pour détecter les tremblements chez les épileptiques et une ceinture de navigation pour les touristes qui veulent se géolocaliser dans une ville sans avoir les yeux rivés sur leur GPS. (Source La Meuse mercredi 2 décembre 2015)

    chien invention.png

  • Insolite. Parmi les noms de rues les plus bizarres, celui que nous avons repéré récemment à Maastricht ne manque pas d'originalité...

    rue des cinq harengs.jpgEn effet, voici à Maastricht la rue dénommée : " Rue des cinq harengs ". Si vous, aussi, vous avez découvert, dans la région ou à proximité, une rue au nom insolite, comique, bizarre ou étonnant, ne manquez pas de nous faire parvenir les infos et photos !

    rue des cinq harengs.jpg

  • Repéré par notre collègue blogueur d'Ostende : un phoque joue les stars sur la plage de Mariakerke !

    phoque.JPGSans complexes, un jeune phoque joue pour l’instant les stars sur les plages de la mer du Nord. Pour le plus grand plaisir des badauds, il offre son corps dodu aux rayons du soleil de novembre, avant de prendre la pose pour ses nombreux admirateurs. Parmi ceux-ci, Robert Genicot,  qui  gère le blog Ostende Sudinfo, a immortalisé la scène.robert genicot.jpg

    La photo est à voir ici, sur le blog Sudinfo d'Ostende : 

    http://ostendesurmer.blogs.sudinfo.be/