Google Analytics Alternative

Fêtes de villages, folklore, traditions - Page 6

  • Programme des festivités. Un mois d’août de folie en Basse Meuse

    festivités basse meuse.jpgL’été sera chaud. Le titre de la chanson populaire d’Eric Charden est toujours d’actualité en Basse-meuse. Vu les événements organisés en juillet et le programme du mois d’août, on aurait même tendance à affirmer que les jours à venir seront plus intenses que jamais ! 

    Cet été, pas besoin de partir en vacances pour faire la fiesta ! Fidèle à sa réputation, la Basse-Meuse offre un programme complet à toutes les personnes qui souhaitent se changer les idées. Et le moins qu’on puisse écrire, c’est qu’il y en a pour tous les goûts ! Jugez plutôt…

    Les 25 ans du Delirium Tremens Band à Dalhem vont lancer sur les chapeaux de roues la deuxième partie de la saison estivale. Cette fois, il n’est pas nécessaire de se rendre dans le Sud-Ouest de la France pour goûter aux charmes des orchestres de musique de fête dont le but est d’animer les rues et les podiums. Il vous faudra juste venir à Dalhem samedi ! Et si une journée ne vous suffit pas, les Oies Sauvages, de retour sur scène, s’apprêtent à vous faire danser vendredi « dans la prairie des vachettes » jusqu’au bout de la nuit.

    Mais résumer l’été bassi-mosan au « retour des Bandas » serait une grave erreur. Le week-end suivant, les fêtards ont rendez-vous à Lixhe. Comme d’habitude, le maître mot de l’édition 2016 sera la convivialité. Si vous ne nous croyez pas, voici une des principales caractéristiques de cet événement : l’entrée sera gratuite lors des quatre soirées, à savoir du vendredi 12 au lundi 15 août. Mais pour ceux qui préfèrent rester à Dalhem, la Heydt fête ses vingt ans de fiesta au même moment. Avec notamment un premier jogging, une messe dominicale en wallon, un beach volley et plusieurs soirées « pas piquées des verres ».

    Du côté de Boirs, il y a de vrais barjots ! Ainsi, l’édition 2016 de « Boirs est barjot » débutera le 12 août et se terminera le 21 août. L’un des principaux événements sera sans aucun doute la soirée avec Wildstylez le 21 août. Après avoir mixé devant des centaines de fêtards durant l’été, ce DJ est attendu par tous les amateurs de hardstyle, ce type de musique électronique qui ravit de nombreux festivaliers chaque année.

    En parlant de DJ’s, une autre superstar de la scène électronique débarquera en Basse-Meuse le lundi 29 août. Il s’agit de Regi. Ce DJ belge est un habitué des plus grands festivals belges et néerlandais. Sa présence aux Rouges pour la fête à Hermalle-sous-Argenteau sera donc un autre grand moment de la saison festive estivale.

    Cette fête à Hermalle, à l’instar de la fête à Haccourt une semaine plus tôt, sera marquée par de nombreux cramignons. Concrètement, des centaines de villageois prendront part à des défilés vêtus de costumes ou de longues robes. Si les lundi 22 août (à Haccourt) et 29 août (à Hermalle-sous-Argenteau) seront consacrés aux défilés des plus jeunes, les mardi 23 et 30 seront, pour leur part, l’occasion pour les plus âgés de prendre du bon temps. Les cortèges seront conclus par des confrontations. Attention, rien de violent ! L’objectif sera simplement d’être davantage que les comités adverses, différents groupements existant par village. Quant aux harmonies, elles tenteront évidemment de jouer plus fort que leurs confrères et amis musiciens.

    LE PROGRAMME COMPLET

    Il y en aura réellement pour tous les goûts

    Brocante en bord de Meuse

    Le 5 août au quai du halage

    - Beach Volley

    Du 5 au 7 août à Hermalle-sous-Argenteau

    - Le retour des Oies Sauvages

    Le 5 août à Dalhem

    - Festivité du Fort

    Du 5 au 7 août à Lantin

    - Marche de La Godasse

    Le 6 août à Cheratte-Bas

    - 25 ans du Delirium Tremens Band - Bandas

    Le 6 août à Dalhem

    - Balade Natagora

    Le 7 et le 21 août à la Montagne Saint-Pierre

    - Concert d'été avec Michel Azaïs

    Le 7 août à Oupeye

    - Marche de la Godasse

    Du 6 au 7 août à Cheratte

    - Rallye touristique et promendade Dax

    Le 7 août à Saint-Remy

    - Fête de la Moisson à la Heydt

    Du 12 au 14 août à Warsage

    - Fête à Trembleur

    Du 12 au 15 août

    - Boirs est Barjot

    Du 12 au 21 août à Boirs

    - Fête à Lixhe

    Du 12 au 15 août à Nivelle-Lixhe

    - Beach party

    Le 13 août à Eben

    - Visite du Fort de Barchon

    Le 14 août à Barchon

    - Procession aux flambeaux

    Le 14 août à Bassenge

    - Fête d’été des Arbalétriers

    Le 14 août à Visé

    - Grande brocante de Visé

    Le 15 août à Lorette

    - Parade musicale de l'Harmonie des Anciens Chapeliers de la Vallée du Geer

    Le 15 août à Eben

    - Fête du 15 août de la Société Sainte-Cécile

    Le 15 août à Bassenge

    - Fête à Emael

    Le 15 août

    - 20 e édition du festival de Jazz au Broukay

    Du 19 au 21 août

    - Fête à Haccourt

    Du 19 au 24 août

    - Marche du Fort

    Le 21 août à Emael

    - Croisière du Canal Albert et de la Montagne Saint-Pierre

    Le 21 août à Lanaye

    - Visite du fort d'Aubin-Neufchâteau

    Le 21 août à Dalhem

    - Fête ibérique

    Du 26 au 28 août à Saive

    - Fête à Hermalle-sous-Argenteau

    Du 26 au 30 août

    (Source La Meuse mardi 2 août 2016)

  • Le dimanche 5 juin, Fancy Fair à l’Ecole fondamentale autonome de la Fédération Wallonie-Bruxelles

    fancy fair école emael.pngLe dimanche 5 juin dès 15h00, grande Fancy Fair à l’école ! L’occasion de découvrir toute l’infrastructure et le potager !

    Activités pour petits et grands : Pêche aux canards, jeu de massacre, jeu de l’œuf, pêche surprise, jeu des pistolets à eau, château gonflable, karting, space bowling, jeu du clou et jeu de la roue, ...

    Bar, bières spéciales et petite restauration à prix démocratiques

    Souper (réservations souhaitées) Boulettes sauce lapin ou vol-au-vent accompagnés de frites

    Programme complet en cliquant ICI

    Pensez déjà à réserver !

  • Bonne fête à toutes les mamans !

    fete-des-meres.jpgRegor de Bassenge Sudinfo souhaite une bonne fête à toutes les mamans !

    Wikipedia : « La Fête des mères est une fête annuelle célébrée en l'honneur des mères dans de nombreux pays. À cette occasion, les enfants offrent des cadeaux à leur mère, des gâteaux ou des objets qu'ils ont confectionnés à l'école. Cette fête est également célébrée par les adultes de tous âges pour honorer leur mère. La date de la Fête des mères varie d'un pays à l'autre, mais la majorité d'entre eux a choisi de la célébrer en mai.

    En Belgique, au Canada, en Suisse et dans de nombreux autres pays, la Fête des mères est célébrée le deuxième dimanche de mai. En France, à Monaco et dans plusieurs pays d'Afrique francophone, elle est célébrée le dernier dimanche de mai, sauf si ce jour coïncide avec la Pentecôte, auquel cas la fête est repoussée au premier dimanche de juin. Au Luxembourg, on fête les mères le deuxième dimanche de juin »

  • Juprelle. 25ème anniversaire pour la Confrérie de l’Ortie

    confrérie ortie juprelle.jpgPour son 25ème anniversaire, la Confrérie de l’Ortie avait invité José-Louis Thomsin, le Piquant Fondateur. C’est avec humour qu’il a retracé l’origine de la confrérie. Ensuite, une dizaine de membres de confréries amies ont été intronisés. Ils étaient accompagnés de Richard Renaud et Bernard Sergent de la confrérie des Goûteurs de tête de veau de Montmachoux en France. Un verre de pékèt aux orties à la main, ils ont lu le serment en wallon. (La Meuse lundi 2 mai 2016)

  • Le premier mai, la tradition est d'offrir un brin de muguet. Pourquoi ?

    muguet 2.jpgDéjà dans la Rome antique, les célébrations en l'honneur de Flora, la déesse des fleurs se terminaient le premier mai, jour où les Celtes célébraient le début de l'été en dressant un arbre autour duquel ils dansaient pour chasser les mauvais esprits et ils échangeaient - déjà - des brins de muguet.

    La coutume fut relancée en France par le roi, Charles IX, qui avait reçu en 1560 un brin de muguet du Chevalier Louis de Girard de Maisonforte, et dès le 1er mai 1561, le roi se mit alors à distribuer des brins de muguet aux dames de la cour en leur disant: "Qu'il en soit fait ainsi chaque année". La coutume était née.

    Le muguet, en 1941, a remplacé l'églantine rouge, symbole de la "Journée internationale des Travailleurs" qui fut remplacée par la "Fête du Travail et de la Concorde sociale" par le Maréchal Pétain et son gouvernement de Vichy.

    José-Louis Thomsin

    Bon premier mai à toutes et tous !

    Regor

  • Le premier mai, la tradition est d'offrir un brin de muguet. Pourquoi ?

    muguet 2.jpgDéjà dans la Rome antique, les célébrations en l'honneur de Flora, la déesse des fleurs se terminaient le premier mai, jour où les Celtes célébraient le début de l'été en dressant un arbre autour duquel ils dansaient pour chasser les mauvais esprits et ils échangeaient - déjà - des brins de muguet.

    La coutume fut relancée en France par le roi, Charles IX, qui avait reçu en 1560 un brin de muguet du Chevalier Louis de Girard de Maisonforte, et dès le 1er mai 1561, le roi se mit alors à distribuer des brins de muguet aux dames de la cour en leur disant: "Qu'il en soit fait ainsi chaque année". La coutume était née.

    Le muguet, en 1941, a remplacé l'églantine rouge, symbole de la "Journée internationale des Travailleurs" qui fut remplacée par la "Fête du Travail et de la Concorde sociale" par le Maréchal Pétain et son gouvernement de Vichy.

    José-Louis Thomsin

    Bon premier mai à toutes et tous !

    Regor

  • À cause du mauvais temps. Le muguet : pas très beau et en retard

    muguet 2.jpgCe n’est vraiment pas un temps à muguet ! De la neige et des températures polaires : les petites clochettes n’ont pas envie de montrer le bout de leur nez. Dans les jardins, ce n’est même pas la peine de les chercher.

    Et chez les fleuristes, ce ne sera pas avant vendredi et même samedi.

    La plupart de la production vendue en Belgique vient de Nantes et là-bas, on attend au maximum avant de cueillir les brins. C’est qu’ils ne sont pas très hauts, que les fleurs sont plutôt vertes que blanches, bref qu’ils ne vont pas faire honneur à la fête du 1er mai.

    Chez le grossiste Multifleurs de Ciney, on nous a expliqué que les camions sont en attente d’être chargés. « Ce sera sans doute pour jeudi mais après il faut faire 10 heures de route. C’est une vraie catastrophe ».

    Mardi, le muguet hollandais a plus que doublé de prix à la criée alors qu’il est, selon le responsable de Multifleurs, « vraiment moche ».

    ON ATTEND POUR LES PRIX

    La plupart des grossistes belges confirment de gros retards dans la livraison. Et donc les fleuristes ne peuvent pas encore fixer de prix. Chez « Cleo Fleurs » à Namur, on pense cependant que cela ne variera pas des masses par rapport à l’an dernier « L’offre de départ est la même mais il faudra cependant voir ce que cela va donner à la criée. Nous espérons qu’il sera de qualité parce qu’avec la fête des mères qui suit une semaine après, c’est un peu une carte de visite pour que le client revienne. »

    Moins beau, plus rare et sans doute plus cher : ce ne sera pas vraiment la fête du muguet dimanche. (Source La Meuse jeudi 28 avril 2016)

  • Glons. 170 fous de vélo ont pédalé durant six heures ! Grande réussite pour la première de « Vélofolies » à Glons ! Photos + petite vidéo d’ambiance

    vélofolies 19.jpgCe ne sont pas moins, excusez du peu, de 170 participants répartis en équipes qui ont pris part à la 1ère édition de VéloFolies à Glons. Cette course de six heures, organisée par le Patro, la Jeunesse Saint Georges et  les écureuils de Glons qui se voulait festive et conviviale a connu un succès au-delà des espérances ! Belle et grande réussite pour une première qui, certes, est amenée à en appeler d’autres…

    vélofolies 7.jpg

    Toutes les photos dans l’album en cliquant  ICI

    La vidéo d'ambiance 

  • Glons : « Vélofolies » ce samedi 23 avril 2016 prochain ! C’est une première !

    vélofolies flyer.jpgC'est une première à Glons ! Une activité vélo "pour le plaisir" dans le village, pour tous les âges...

    Le Patro de Glons, les Ecureuils et la Jeunesse St Georges ont voulu s'associer afin de faire vivre le village en organisant une journée d'amusement et de folklore.

    Une course relais de 6H à Vélo par équipe de 6 personnes maximum ... Que vous soyez enfants (2h de course), ados ou adultes, vous êtes les bienvenus pour vous défier dans une course folklorique dans Glons.

    Au programme de cette journée:

    vélofolies glons 2016,vélofolies vallée du geer,vélofolies jeunesse saint georges 201611h: Départ de la course vélo pour les ados et adultes (6h de course)

    13h: Départ de la course vélo pour les enfants (2h de course)

    18h: Remise des prix

    18h à 21h: Concert

    Lots et récompenses pour les gagnants et pour les plus fous, prix du folklore pour l'équipe la mieux déguisée !

    Concert à partir de 18h de groupes de la Vallée du Geer

    Bars et restaurations

    Château gonflable et coins "enfants"

    Parking:

    Les parkings suivant seront accessibles :

    1. Cours de l'école du sacré coeur - arrivée avant 10h30, fermée durant la course jusque 17h00 (A confirmer)
    2. Bibliohèque communale de Glons
    3. Rues parallèles au tracé de la course
    4. Ecole du Lycée d'état

    Itinéraire:

    1. Salle notre maison: rue Curé Ramoux à 4690 Glons
    2. Salle du patro: rue Curé Ramoux à 4690 Glons
    3. Cercle St Georges: rue Lulay à 4690 Glons

    Inscriptions :

    http://www.velofolies.be/index.php/courses

    Voir aussi la page Facebook :

    https://www.facebook.com/V%C3%A9lofolies-Glons-700291536738002/?ref=aymt_homepage_panel

    vélofolies illustration Regor.jpg

  • Glons. Une très belle 10ème édition carnavalesque

    carnaval glons 2016 reportage.pngLa 10ème édition du carnaval de Glons a rassemblé une quinzaine de chars. Après le départ du cortège, une folle ambiance s’en est suivie suite à la musique diffusée, ainsi qu’à  la multitude de confettis, de chiques, de bonbons, de gadgets lancés pour le plus grand bonheur du public. Il s’est arrêté à deux reprises afin de parader dignement devant le public très nombreux. (Lem La Meuse vendredi 4 mars 2016)

    carnaval glons 2016 reportage.png

  • Basse-Meuse – Cortèges. Carnavals : une très bonne année

    carnaval wonck 2016.jpgLa saison des cortèges carnavalesques est terminée. Une édition 2016 qui laissera d’excellents souvenirs dans l’esprit des autorités communales et policières, et des organisateurs.

    « Je signe à deux mains pour avoir une édition 2017 identique », se réjouit Alain Lambert, chef de la zone de police Basse-Meuse. « Il n’y a eu aucun incident provoqué par les bandes de jeunes venues de l’extérieur. Ceux-ci étaient contrôlés dès la descente du bus et pris en charge par la suite. À ce niveau-là, c’est donc parfait. Maintenant, oui, il y a eu quelques bagarres sur certains cortèges. Des bagarres entre gens « du cru » qui étaient alcoolisés. Et ça, c’est évidemment le genre de choses que l’on peut difficilement éviter dans ce type de rassemblement. Mais pour le reste, il n’y a vraiment rien à redire. Pour y parvenir, il a fallu avoir une bonne collaboration avec les organisateurs, instaurer des règles strictes et être rigoureux tout en trouvant un juste milieu pour ne pas faire fuir le public et tuer les carnavals. Je pense qu’on y est arrivé puisque le phénomène des années précédentes, et des incidents provoqués par les bandes de jeunes, est sous contrôle. Maintenant, on retrouve enfin des cortèges avec une ambiance bon enfant ».

    Une analyse que partagent les organisateurs des deux plus gros cortèges de la Basse-Meuse : Bassenge et Hermée. « Par rapport aux autres années, ça a vraiment bien été », reconnaît-on chez Les Hermotis. « On n’a pas eu les gamins de merde (sic) qui suivaient le cortège et il n’y a pas eu de bagarres. Et au niveau de l’affluence, elle était bonne également. C’est donc un bon bilan ».

    À Bassenge, l’enthousiasme est identique : « On est très satisfaits. On a eu un beau cortège avec de super-bons groupes à pieds. Il y a eu une très bonne ambiance au sein du cortège, bien encadré par la police. Elle a vraiment bien géré les choses pour que tout se passe au mieux. Et en plus, on a eu beaucoup de monde. J’espère vraiment que ça restera comme ça les autres années ». (Aurélie Drion La Meuse du mardi 1er mars 2016)

  • Glons. Ce samedi, 10ème Cortège carnavalesque. Le compte à rebours a commencé…

    carnaval glons.jpgCe samedi 27 février 2016 aura lieu à Glons le 10ème cortège carnavalesque organisé par la Jeunesse Saint Georges. Comme chaque année, un nombreux public est attendu… « Que la fête commence », comme se plaisent à dire les organisateurs… Ce cortège clôture les festivités carnavalesques en Vallée du Geer... 

    carnaval glons.jpg

  • Slins et Fexhe Slins : un carnaval haut en couleur et en… gouttes !

    carnaval slins 2016.pngMalgré la pluie, la 38ème édition du carnaval de Slins a attiré une foule nombreuse. Quelque 26 groupes composaient ce long cortège carnavalesque. Il était emmené par le groupe des pompiers qui, depuis quelques années, se sont transformés en clowns. Des plus petits aux plus grands clowns, ils n’ont cessé de distribuer des chiques et des bonbons. (La Meuse du lundi 15 février 2016)

    carnaval slins 2016.png

  • Exclusif ! Carnaval à Boirs : les photos du « fameux » canular… ! Preuve s’il en est que le faux cadastre a bien été payé en liquide !

    canular 5.jpgPour rappel, un extrait de l’article précédent consacré à cet épisode qui a défrayé la chronique : « Le faux courrier était une plaisanterie et non une arnaque. Le courrier d’avis de passage du « SPF Finances / Cadastre.be » (cf. nos éditions de mardi – La Meuse) n’était pas une arnaque, mais bien un faux document carnavalesque pour rigoler et tenter d’aller boire un verre chez les naïfs qui auraient répondu à l'appel. »

    Et, pour preuve, voici les photos des plaisantins et des naïfs…

    A vous maintenant de les distinguer… (Sic)

    Regor

    canular 5.jpg

    canular 4.jpg

    canular 2.jpg

    canular 3.jpg

    canular 6.jpg

    Merci à Laurence W. pour les photos

  • Boirs-Carnaval. Le faux cadastre a bien été payé en liquide !

    cadastre carnaval.pngLe faux courrier était une plaisanterie et non une arnaque.

    Le courrier d’avis de passage du « SPF Finances / Cadastre.be » (cf. nos éditions de mardi) n’était pas une arnaque, mais bien un faux document carnavalesque pour rigoler et tenter d’aller boire un verre chez les naïfs qui auraient répondu à l'appel.

    Une quinzaine de riverains avait reçu une lettre les prévenant de la visite du CeCoCa (Cellule de Contrôle du Cadastre) qui stipulait : « pour faciliter le contrôle du cadastre, nous vous demandons de nettoyer votre habitation. Aucun rapport ne sera établi. Le paiement se fera en liquide à la fin du contrôle ». Le paiement a effectivement été perçu en (boisson) liquide, ce mardi gras. (Source La Meuse mercredi 10 février 2016)