Google Analytics Alternative

Entreprises et Economie locales - Page 2

  • Vols à répétition. Dans les banques, les distributeurs seront fermés à 23h Attention ! La mesure est prise par toutes les banques

    Les agences bancaires font face à une vague de vols violents. En concertation avec le cabinet de Jan Jambon, une décision radicale a été prise. 

    Aux grands maux les grands remèdes. Le secteur bancaire s’est concerté avec le cabinet du ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA) ainsi que la police et la Justice, ce vendredi après-midi. Décision y a été prise de fermer tous les distributeurs de billets situés à l’intérieur des agences bancaires la nuit.

    Les grandes banques, à savoir BNP Paribas Fortis, KBC, ING et Belfius ainsi que bpost banque ont pris cette décision de commun accord au cours de la réunion en question.

    La mesure sera effective tous les soirs entre 23 heures et 6 heures du matin. Exceptionnelle, elle fait suite à une vague d’attaques à laquelle les institutions bancaires sont confrontées. La dernière en date a eu lieu à Seneffe, dans la nuit de jeudi à vendredi. Il s’agit du cinquième fait similaire en Belgique en l’espace de quelques semaines seulement. Mais le premier en Wallonie !

    L’article complet en suivant ce lien :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-06-16,LIEGE|SU_QUOTIDIENS,2018-06-16,LIEGE,1|1

  • Inondations – Sinistres – Glons. La Maison Seronvalle (Moulin) dans une situation dramatique suite aux inondations. Le sujet dans le journal de la RTBF de ce lundi

    Ce lundi, le JT 13h00 de la RTBF consacrait un sujet à la situation dramatique vécue par les Ets Seronvalle de Glons suite aux inondations de la semaine dernière.

    A découvrir en suivant ce lien ci-dessous. Voir à partir de 11’24" 

    https://www.rtbf.be/auvio/detail_jt-13h?id=2360807 Ou cliquer sur l'image ci-dessous :

    moulin seronvalle glons inondations 2.jpg

  • "Wallonie Week-ends Bienvenue" ces 9 et 10 juin à Bassenge et Juprelle

    C’est ce week-end des 9 et 10 juin prochain, qu’auront lieu deux journées entièrement consacrées à la mise en valeur des richesses artistiques, touristiques, culturelles et découvertes de la commune de Bassenge et de la commune de Juprelle. Cette opération porte le nom de "Wallonie, Week-ends Bienvenue".

    Un week-end festif et attractif qui veut inciter à la découverte des deux communes. Pas moins de 30 Bassengeois et Juprellois ont décidé d'ouvrir leurs portes au grand public et de partager leur univers.

    Pour tous renseignements :

    Syndicat Initiative Bassenge

    04/286 91 46 - 63

    katrijn.lekens@bassenge.be  - joel.stokis@bassenge.be

    https://www.facebook.com/Bassenge.tourisme/

    (Source Facebook S.I. Bassenge)

  • Exclusif ! Bientôt un lavoir à Bassenge. Les travaux sont en cours au Proxy Delhaize de Boirs…

    lavoir proxy-delhaize.jpgSi, ces jours-ci, vous avez aperçu un drôle de gros cube devant la façade du Proxy-Delhaize de Boirs, c’est une cellule composée d’appareils de lavage du linge. Elle est en cours de montage et selon un employé du Proxy, elle devrait être opérationnelle d’ici 8 à 15 jours. Nous y avons constaté, notamment, la présence de gros tonneaux destinés à recevoir jusqu’à 18 kilos de linge… Alors qu’un cruel besoin se faisait sentir en Vallée du Geer pour ce type de service, voilà de quoi satisfaire un large public. Laver son linge en allant faire ses courses est un nouveau concept adopté par Delhaize.

    Bientôt plus de nouvelles…

  • Dès septembre chez Delhaize, des sacs en coton pour fruits et légumes

    L’utilisation des sacs de caisse en plastique léger est interdite en Wallonie depuis le 1 er décembre 2016. Ce qu’on appelle le sac de caisse, c’est officiellement « celui utilisé pour regrouper et transporter les achats lors du passage à la caisse, qu’il soit gratuit ou payant, quels que soient le type de commerce et le lieu de vente. Par léger, il faut entendre une épaisseur inférieure à 50 microns, peu importe le type de plastique et les caractéristiques (incinérable, biodégradable composable…) ». Dans plusieurs grandes surfaces, vous trouvez notamment des sacs en papier pour emballer vos fruits et légumes.

    À partir du mois de septembre (même en Flandre qui n’applique pas l’interdiction des sacs plastiques), l’enseigne Delhaize va proposer aux clients des supermarchés, un joli sac beige en coton : « Il sera vendu au prix de 50 centimes, ce sera comptabilisé à la caisse, comme les autres sacs. Et vous l’utilisez autant que vous voulez », nous explique la porte-parole, Karima Ghozzi.

    L’article complet à découvrir sur :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-05-25,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-05-25,BASSE-MEUSE,1|18

  • «Orchis», le dernier cru de Vin de Liège, la star du weekend « Portes-ouvertes »!

    La coopérative Vin de Liège organise, tout ce week-end, ses désormais traditionnelles journées portes-ouvertes. L’occasion pour elle de faire découvrir ses vins et surtout son dernier-né, Orchis. « La friandise de Vin de Liège » comme il nous l’a été présenté. Des centaines de personnes se sont déplacées rien que ce samedi.

    «  C’est le tout premier moelleux de Vin de Liège  », nous explique Fabrice Collignon, président de Vin de Liège. « Il est issu de notre cépage Solaris. Nous avons récolté les grappes plus tard afin qu’elles profitent au maximum du soleil et se gorgent de sucre ».

    Pour avoir pu le découvrir, le résultat est vraiment très intéressant. Sucré mais pas de trop, il peut se déguster sans problème à l’apéritif ou au dessert. Il peut également aisément accompagner certains plats, comme du foie gras, mais aussi de fromage un peu fort comme un bleu.

    L’article complet à découvrir en suivant ce lien :

    http://www.lameuse.be/233611/article/2018-05-20/orchis-le-dernier-cru-de-vin-de-liege

  • Liège: seulement 3 bus sur 10 roulent ce matin. La situation, par dépôt, est la suivante :

    – Bassenge : 38 % des services seront assurés ;

     

    – Eupen : aucun service ne sera assuré ;

     

    – Jemeppe : 6 % des services seront assurés ;

     

    – Omal : 30 % des services seront assurés ;

     

    – Oreye : 15 % des services seront assurés ;

     

    – Robermont : 31 % des services seront assurés ;

     

    – Rocourt : 13 % des services seront assurés ;

     

    – Verlaine : 20 % des services sont assurés ;

     

    – Verviers : 47 % des services seront assurés ;

     

    – Wanze : aucun service ne sera assuré ;

     

    – Warzée : 25 % des services seront assurés.

    L’article complet à lire sur :

    http://www.lameuse.be/232159/article/2018-05-16/liege-seulement-3-bus-sur-10-roulent-ce-matin

  • Région – Judiciaire. Le « gang des béliers » attaque la région liégeoise

    Ils semblent cibler les fardes de cigarettes, qu’ils volent en grande quantité

    Glons, Oupeye, Grivegnée, Dalhem, Hognoul, Herstal : une bande de malfrats écume la région depuis plusieurs jours, s’attaquant aux commerces de proximité à l’aide d’une voiture-bélier. Plusieurs librairies de la région ont été durement touchées ce week-end: une grande quantité de fardes de cigarettes sont systématiquement dérobées. 

    C‘est dans les vieilles casseroles qu‘on fait les meilleures soupes. Une bande de malfrats a ainsi décidé de recycler la tristement célèbre technique du vol à la voiture-bélier. Depuis plusieurs jours, ils écument la région. Jeudi matin, une librairie de Bois-de-Breux en a fait les frais. Butin : du tabac, pour un préjudice important.

    Et ce gérant n’est visiblement pas le seul... La Basse-Meuse semble d’ailleurs particulièrement touchée par le phénomène. Des faits ont été recensés à Oupeye, Dalhem, ou encore à Glons (Bassenge), où l’épicerie-librairie « La Librairie du Geer » a été attaquée dans la nuit de vendredi à samedi. Les malfrats – trois individus cagoulés – ont utilisé une voiture de petite cylindrée pour défoncer la vitrine et s’introduire dans le magasin. Ils ont notamment utilisé des blocs de béton et des planches pour accéder à la vitrine avec le véhicule. Butin : 1.000 € dans la caisse et du tabac.

    La même nuit, à Hognoul, la librairie « Le Quotidien » recevait leur désagréable visite.

    L’article complet dans votre Meuse de ce lundi ou en suivant ce lien :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-05-14,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-05-14,BASSE-MEUSE,1|6

  • Les fraises belges, c’est maintenant ! En vente du producteur au consommateur dès cette fin de semaine. Et pour les fameuses fraises de Slins ?

    fraises de slins.jpgBonne nouvelle, la saison s’annonce pas mal du tout ! La météo a été idéale (un peu moins en province de Liège). Notez que pour le prix, c’est le producteur qui le fixe. Et les premières fraises sont toujours plus chères. Comptez 4 euros en moyenne pour 500 g. 

    On voit rouge au bord des routes ! Mais dans ce cas-ci, c’est plutôt sympa… parce que c’est la saison des fraises et de la vente directe du producteur au consommateur. Et les fraises belges, elles sont réputées. Pas de conservateur, des variétés de qualité… peut-on déjà parier sur une bonne saison 2018 ? « Certes, on ne peut pas prédire le temps des prochaines semaines mais là, ce n’est pas mal du tout »  Nous dit Ellen Bullen, gestionnaire du groupement des fraisiéristes wallons, installés à Gembloux. « La culture de la fraise, c’est un travail très physique car on n’utilise pas de machines, ni pour la plantation, ni pour la récolte. On plante au plus tard le 15 août. Et les fraises ont besoin de 850 à 900 heures de température entre 0 et 7 degrés, elles aiment le froid en hiver. Pas trop l’humidité. Elles demandent un bon sol, des soins, de l’arrosage ».

    Selon la spécialiste, il existe plus de 600 variétés. Que l’on adapte en fonction du sol et du climat. Chez nous, une des plus populaires est la Joly.

    Et les fameuses fraises de Slins ?

    Un peu moins d’enthousiasme en région liégeoise… la faute au gel. À Slins, sur la commune de Juprelle, Jean-Jo Schrijnemakers a déjà connu mieux : « Ça démarre doucement, notre première variété n’a pas donné ». Et d’après les spécialistes, le cœur des fraisiers a été pincé par le gel en février : « Il s’agit de notre variété hâtive, ce n’est pas un succès. On espère que cela sera mieux pour notre seconde variété. On va voir ça prochainement, restons optimistes. Mais sachez que vous trouverez tout de même nos fraises tous les jours. On privilégie la vente directe ».

  • Glons. Les jeunes patrons du restaurant « La Sirena » développent encore leurs activités. Leur nouvelle Société « Glutoso » importe des produits Siciliens exempts de gluten et de lactose

    la sirena 2 glons les patrons.jpgUne dégustation aura lieu au restaurant de la rue Haut Vinave le 23 avril 2018 dès 19h00 avec Julien Lapraille, les vins de la Maison Bianello et d’autres surprises…

    Décidément, Gianni Di-Vincenzo et Giuseppe Quattrocchi, les jeunes patrons du restaurant La Sirena de Glons ne manquent ni d’idées, ni d’ambition, ni d’esprit d’entreprise. Après avoir multiplié les événements, les concours, les ateliers culinaires et autres animations en leur restaurant La Sirena 2 à Glons, des activités qui leur ont valu de se distinguer et d’alimenter les colonnes de la presse et des médias, les voici  fonder parallèlement une Société d’importation de succulents mets en provenance de Sicile. Mais pas n’importe quels produits. Car il s’agit essentiellement de spécialités italiennes sans gluten ni lactose. Si leur société « Glutoso », se veut surtout tournée vers les professionnels, les particuliers ne devraient pas être en reste car un projet vise à consacrer certains jours d’ouverture du dégustation la sirena glons.jpgrestaurant Glontois qui seront uniquement réservés à la dégustation de ces produits sans gluten. Pas tous les jours ? Non, en effet, car la proposition d’offrir ce type de produits exempt de gluten et lactose n’autorise pas, en cuisine, la cohabitation avec les autres produits « normaux » et elle nécessite, à chaque fois, un nettoyage du matériel en profondeur. C’est la raison de ces journées uniquement consacrées à la dégustation des produits « Glutoso ».

    sirena glutoso,glutoso,glutoso spécialités sans gluten,sirena sans gluten,sirena 2 glons,restaurant glons,pizzeria glonsDe succulents mets pour composer une large gamme de produits

    Le restaurant La Sirena de Glons, qui certes a assis sa réputation sur ses excellentes spécialités italiennes mais aussi sur sa cuisine française, propose une gamme bien étoffée qui répond déjà aux souhaits des palais les plus délicats comme à celle des gourmets les plus exigeants.

    Mais ainsi, en y adjoignant des spécialités régionales de Sicile, régionales au sens du terme « Terroir », exemptes de gluten et de lactose, il devrait aussi satisfaire l’intérêt des amateurs en quête de découvertes de nouvelles saveurs italiennes comme de répondre à la demande toujours croissante de ce type de produits.

    Voilà encore une initiative de ces jeunes patrons qui risque certainement encore de faire beaucoup parler d’eux… Pour en savoir plus, n’hésitez-pas à visiter la page Facebook du restaurant ainsi que le site Glutoso. Coordonnées ci-dessous.

    https://www.facebook.com/Glutoso-1226315917499795/

    http://glutoso.com/

    https://www.facebook.com/pg/sirenaglons/photos/?ref=page_internal

    Voir aussi :

    http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2017/03/29/glons-restaurant-la-sirena-nouvelle-direction-nouvel-elan-pl-220473.html

    Roger Wauters

    Réservée aux professionnels, une dégustation aura lieu au restaurant de la rue Haut Vinave le 23 avril 2018 dès 19h00 avec Julien Lapraille, les vins de la Maison Bianello et d’autres surprises…

    dégustation la sirena glons.jpg

    dégustation la sirena glons 2.jpg

  • Roclenge. Nouvelle structure d’accueil pour les animaux : le projet du Cabinet Vétérinaire Docteur François-Baron

    Communiqué.

    Cher(e)s client(e)s,

    Vous êtes de plus en plus nombreux à me faire confiance pour soigner vos compagnons à quatre pattes.

    La structure actuelle devenant trop petite pour mener à bien les différents actes que je vous propose, j'ai le plaisir de vous annoncer la construction d'une nouvelle structure qui me permettra de vous accueillir, vous et vos animaux, dans de meilleures conditions.

    Cette nouvelle structure se composera d'une salle d'attente, d'une salle de consultation, d'une pièce pour la préparation aux interventions chirurgicales et autres, d'un espace pour l'imagerie médicale, d'une salle de chirurgie et enfin d'un chenil pour les hospitalisations des chiens et chats.

    Pour réaliser à bien ce projet, je dois réorganiser mes disponibilités. Je réserverai les jeudis et samedis aux urgences uniquement. Une plus grande disponibilité vous sera accordée les lundis et mercredis pour les consultations.

    Le nouveau bâtiment se situera juste à côté du cabinet actuel, donc pas de changement d'adresse. Le parking longeant la grand-route vous sera exclusivement dédié avec un accès direct à la salle d'attente.

    Cette période transitoire entre l'ancien et le nouveau cabinet devrait durer plus ou moins une année !

    Dans l'attente de vous accueillir dans cette nouvelle structure, Je vous remercie encore une fois pour la confiance que vous m'accordez.

    Bien à vous.

    Vétérinaire François-Baron Michel

    ( Source https://www.facebook.com/profile.php?id=100008701628722 )

  • Vallée du Geer - Produits du terroir. Franc succès pour « La place des saveurs », un marché consacré aux producteurs locaux

    place des saveurs roclenge 2018.jpgIncontestablement, la première de « La place des saveurs » à Roclenge, un événement articulé autour des productions locales et proposé par la commune de Bassenge, avait rendez-vous avec le succès vendredi dernier. Depuis le début de ce weekend, les nombreuses photos qui circulent sur les réseaux sociaux témoignent en suffisance de l’engouement que cette première a suscité auprès du public.

    Nul doute que la prochaine édition devrait encore ravir tous les amateurs de bons produits de chez nous qui se sont pressés pour les déguster durant cette première.

    « L’idée est de répéter l’opération environ tous les trois mois, soit chaque saison afin de rappeler aux consommateurs qu’ils ne trouvent pas les mêmes produits en été ou en hiver sur les étals. C’est ainsi qu’au fil des saisons, nous découvrirons d’autres producteurs », expliquait Joël Stockis du Syndicat d’Initiative de Bassenge dans le journal VLAN de la semaine dernière. (Photo Ali Aghroum)

  • Cinq millions d’euros pour des fruits, des légumes et du lait dans les écoles belges

    La Belgique recevra environ cinq millions d’euros afin de permettre aux écoles d’acheter des fruits, des légumes et du lait lors de la prochaine année scolaire, a annoncé jeudi la Commission européenne

    L’Europe consacre chaque année 150 millions d’euros à la distribution de légumes et de fruits dans les écoles et 100 millions supplémentaires pour du lait et d’autres produits laitiers. Pendant l’année scolaire 2016-2017, des millions d’enfants ont profité de ce programme dans près de 80.000 écoles en Europe. Plus de 74.000 tonnes de légumes et de fruits ont été distribuées ainsi que quelque 285.000 tonnes de produits laitiers.

    « Les agriculteurs européens nous fournissent une nourriture saine, sure et de grande qualité », indique le commissaire européen à l’Agriculture Phil Hogan. « Nos jeunes citoyens profitent ainsi des bienfaits de ces produits, tout en apprenant à leur jeune âge d’où vient la nourriture, ainsi que l’importance du goût et de la valeur nutritionnelle des aliments. »

    Phil Hogan a également communiqué la répartition du budget pour l’année scolaire 2018-2019. La Belgique pourra compter sur 3,4 millions d’euros pour l’achat de fruits et légumes ainsi que 1,6 million d’euros pour le lait et les produits laitiers. La répartition sera approuvée à la fin du mois. (Source Le Sillon belge)

  • C’est bientôt le printemps ! Beaucoup de nouveautés à la librairie du Geer à Glons !

    librairie du geer 3 ilse lemmens.jpgCommuniqué d’Ilse :

    « Salut tout le monde !

    Souvenez-vous, je vous avais "annoncé" du changement à la Librairie du Geer, il y a une semaine environ. Eh bien voilà, rien que pour vous, des photos toutes belles de nos nouveaux rayonnages !

    Comme vous pouvez le voir, il y a toujours un coin "cadeaux », des fleurs, des boissons, l'espace librairie ainsi que la boulangerie. Par contre, la partie "gougouilles", chiques et autres douceurs a nettement pris de l'ampleur. La grande nouveauté est que vous pouvez à présent trouver des céréales pour le petit déjeuner, des boîtes de conserves et des bocaux librairie du geer mars 2018 3.jpgpour préparer votre souper, du Nutella, du café, etc. »

    Voilà qui devrait ravir une clientèle de plus en plus nombreuse à apprécier ce sympathique commerce idéalement situé sur la grand route à Glons et qui, certes, ne manque pas d’idées créatives pour satisfaire et chouchouter sa fidèle clientèle. La sympathie dont font preuve Ilse et Jean-Pierre n’est certainement pas étrangère non plus au développement croissant (sic) de ce petit commerce de proximité.

    Regor

    librairie du geer mars 2018.2jpg.jpg

  • Roclenge. « Place des saveurs » le vendredi 23 mars 2018 : un marché des producteurs locaux

    Ce vendredi 23 mars à Roclenge, prendra place un marché des producteurs locaux. Renseignements sur l’affiche. Nous aurons l'occasion de revenir bientôt sur ce sujet.