Google Analytics Alternative

Enseignement - Page 3

  • Liège. Ce week-end, le Collège Saint-Servais fête ses 175 ans !

    collège saint servais illustration.pngIl a formé Pierre Harmel, Philippe Bodson, Simenon…

    Il a formé des dizaines de milliers d’élèves dont plusieurs dirigeants de ce pays. Même s’il s’en défend, il a toujours eu la réputation d’école élitiste, formé par les pères jésuites. Il fête ce week-end ses 175 ans d’existence. De nombreux étudiants bassengeois fréquentent ce plus vieux Collège de Liège. Il nous paraissait donc normal que Bassenge Sudinfo se joigne à cette anniversaire en diffusant l’information sur Bassenge.

    Découvrez l'article complet ici ou en cliquant sur l'illustration :

    175 ans du collège Saint Servais.pdf

    collège saint servais illustration.png

  • Emael. Plantation d’arbres à l’école fondamentale de la Communauté française : - A la Ste Catherine, tout…

    école fondamentale communauté française emaelA l’école fondamentale de la Communauté française à Emael, c’est devenu une tradition. Chaque année, Ali Aghroum de Wonck, ardent défenseur de la nature qu’on ne présente plus, se rend sur le site de l’école pour procéder à la plantation d’arbres fruitiers. Ce jeudi, devant un parterre de petits enfants aux yeux écarquillés, Ali s’est attelé à la tâche et à planté deux jeunes arbres : un mirabellier et un poirier. Avec la verve qui le caractérise, il a expliqué aux enfants la nécessité d’imiter les anciens pour pouvoir, à la fois, profiter de bons fruits issus de variétés « bien de chez nous » mais aussi d’insister sur le rôle joué par les arbres dans le cycle de la nature. Dans la foulée, d’aborder aussi le sujet des abeilles, solitaires et les autres, afin de leur expliquer le principe de la pollinisation.

    arbre emael 2.jpg

    Planter de jeunes plants d’arbres chaque année dans l’enceinte d’une école ? Pourquoi ?

    arbre emael Anna 1.jpg

    Madame Anna Signorino (photo ci-contre à gauche), Institutrice de 3ème et 4ème année, initiatrice du projet : « L’idée nous est venue, spontanément l’année dernière, lorsque la Directrice Madame Catherine Tesch a quitté ses fonctions. Madame Tesch était une personne que nous portions vraiment en estime et elle a fait beaucoup pour les enfants de l’école. Aussi avons-nous décidé de planter un arbre, chaque année, le jour de la Ste Catherine afin de lui rendre un petit hommage, en quelque sorte… L’année dernière, grâce à Ali que nous ne remercierons jamais assez, nous avons planté des arbres portant de vieilles variétés comme la reinette étoilée. Cette année, notre choix comme celui d’Ali s’est porté vers un mirabellier et un poirier. En classe, nous avons même été jusqu’à créer un slogan : A Eben-Emael, tout pousse car c’est un endroit idéal… »

    arbre emael slogan.jpg« A la Sainte Catherine, tout bois planté prend racine » : « Eben-Emael est l’endroit idéal ». Deux slogans qui se complètent.

    Devant l’implication de tout le personnel enseignant, nous prendrons la liberté d’en accoler un autre : « Les enfants ferment les oreilles aux conseils mais ouvrent les yeux aux exemples… »

    C’est certainement, ce que l’on retiendra de cette magnifique après-midi de la Ste Catherine à l’école Fondamentale de la Communauté française d’Eben-Emael où deux arbres fruitiers furent plantés.

    arbre emael 4.jpg

    arbre emael Anna 2.jpg

    D'autres photos dans l'album ci-contre à droite

  • Glons : bientôt 10 nouvelles places à l’école fondamentale libre catholique de la Vallée du Geer…

    sacré coeur glonsBasse-Meuse enseignement.

    Plusieurs écoles de la Basse-Meuse vont faire l’objet de travaux ces prochains mois.

    Plus de 800 nouvelles places sont en passe d’être créées dans les établissements scolaires de l’arrondissement de Liège d’ici quelques années. C’est en tout cas ce que vient d’annoncer Jean-Marc Nollet (Ecolo), le ministre en charge des bâtiments scolaires à la fédération Wallonie-Bruxelles, qui a dressé le bilan des investissements consentis en faveur des écoles, tous réseaux confondus, depuis 2009. Et la Basse-Meuse n’est pas en reste, puisque pas moins de 286 nouvelles places vont être créées dans nos écoles.

    Si ces nouvelles places sont relatives à Oupeye et à Visé (276 au total), l’école fondamentale libre catholique de la Vallée du Geer, à Glons, se verra prochainement agrandie d’une classe qui lui permettra d’accueillir 10 petites têtes blondes supplémentaires. Le montant de l’investissement à Glons s’élève à 105.000€.

    (Source Sudpresse 4/09/2012)

     

    L’article complet sur : http://archives.sudpresse.be/basse-meuse-enseignement-286-nouvelles-places-dans_t-20120903-H422VF.html?queryand=glons&firstHit=0&sort=datedesc&by=20&when=-1&pos=0&all=0&nav=0