Google Analytics Alternative

communication Bassenge blogs Sudinfo - Page 4

  • Samedi 4 juin 2016 11h45. Avis du Gouverneur de la Province de Liège. Avertissement pour les cours d'eau suivants

    le geer,risque de crue le geerLa vigilance est de mise !

    Amblève et affluents

    Basse Meuse

    Geer

    Gette et affluents

    Hoyoux

    Mehaigne et affluents

    Meuse moyenne

    Our

    Ourthe inférieure

    Ourthe moyenne

    Vesdre et affluents

    Selon les prévisions de l'IRM, ce samedi après-midi et cette nuit, de "fortes averses orageuses locales pourront à nouveau se produire avec beaucoup de précipitations en peu de temps, surtout dans la moitié est ou sud-est du pays".

    Localement, des dégâts des eaux par ruissellement, saturation du réseau d'égouttage voire débordement de petits cours d'eau pourraient à nouveau être observés.

    La vigilance est de mise

    http://infocrue.wallonie.be

    (Une info du Gouverneur de la Province de Liège samedi 4 juin 2016 11h45)

  • Oupeye. Légionella à la piscine de Haccourt. Elle est fermée.

    logo info.jpgComme l'a annoncé la commune d'Oupeye sur sa page Facebook, la piscine de Haccourt a dû être fermée, hier matin, en raison d'une détection de la bactérie responsable de la légionellose. Des analyses complémentaires ont été effectuées et les mesures nécessaires ont été prises afin de supprimer cette bactérie. Des tests seront entrepris ce week-end et les résultats ne devraient pas être connus avant mardi.

    D'ici là, la piscine restera fermée. Pour les nageurs qui se sont rendus à la piscine ces derniers jours, ils peuvent être rassurés. Les risques de développement de la maladie sont très faibles, même chez l’enfant. La commune a d'ailleurs mis en ligne sur son site internet et sa page Facebook un dépliant explicatif. Mais si vous avez de la fièvre, des frissons ou des maux de tête, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant.( Source La Meuse samedi 4 juin 2016)

  • Dans le journal La Meuse, ça se confirme : Regor de Bassenge Sudinfo est vraiment le cama de Tchantchès…

    tchantchès.pngEn effet, les billets que Tchantchès consacre aux articles du blog régional Sudpresse de Regor ne se comptent plus. Cette fois, c’est un sujet abordé par Regor qui a bien fait rire Thantchès.

    Voici son billet publié hier dans La Meuse.

    Le billet de Tchantchès. Un film érotique aux urgences du Bois de l’Abbaye de Seraing

    Valet, j’ai bien rigolé dimanche soir quand mon cama Regor, qui tient un blog sur Bassenge http://bassenge.blogs.sudinfo.be , m’a fait suivre une vidéo.

    En fait, un certain David est aux urgences à l’hôpital du Bois de l’Abbaye, à Seraing… Il est devant la porte du local « zone de soins » et juste au-dessus de cette fameuse porte se trouve une télévision.

    Sans doute pour faire passer le temps aux gens qui attendent. Pas de quoi fouetter un chat, me diras-tu valet ? Mais cama, attends, tu ne devineras jamais ce qui passait à ce moment: un film que l’on peut qualifier d’érotique.

    Neni, David n’avait nin forcé sur le frisse pèkèt. D’ailleurs, il a filmé toute la scène. Tu l’avoueras comme moi, c’est à mourir de rire! (Source La Meuse lundi 23 mai 2016)

    Un sujet qui, non seulement a fait rire Tchantchès, mais aussi, les 7.000 visiteurs du blog Bassenge Sudinfo de Regor, en un seul jour !

    tchantchès.png

  • Presse quotidienne. Sudpresse plus que jamais numéro 1, grâce à vous !

    logo sudpresse2.gifNous allons bien, merci. Grâce à vous et à votre fidélité, les journaux du groupe Sudpresse restent, plus que jamais, les numéros 1 de la presse francophone. Cette bonne santé vient d’être confirmée par le CIM, l’organisme officiel chargé d’analyser la diffusion des médias en Belgique.

    logo sudpresse2.gifLes chiffres qui viennent d’être communiqués le confirment : la diffusion payante de nos journaux (papier et numérique) au cours du premier trimestre 2016 est extrêmement stable par rapport au premier trimestre 2015 (-0,3 %). Une excellente nouvelle donc, qui nous encourage et nous incite à redoubler d’efforts pour vous présenter, jour après jour, l’actualité la plus fraîche et la plus exclusive.

    Cette bonne santé, nous la devons à nos journaux papier, bien sûr, mais aussi à nos éditions numériques, en constante progression. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire nos pages sur votre tablette ou votre smartphone. En un an, le nombre de nos lecteurs numériques a augmenté de 57 %.

    Aujourd’hui, plus que jamais, nos journaux caracolent en tête de toute la presse francophone belge. Le groupe Sudpresse représente à lui seul 26,5 % des ventes de journaux. C’est plus du double de la Dernière Heure (12,3 %) et près du triple de la Libre (10,4 %), par exemple.

    Si nous sommes heureux de ces résultats, c’est aussi parce que nous les obtenons dans un contexte difficile. Notre diffusion payante au cours du premier trimestre 2016 est stable par rapport à celle du premier trimestre 2015. C’est aussi le cas pour L’Avenir, mais d’autres journaux souffrent davantage, comme la Libre (-2 %), le Soir (-5,1 %) et la Dernière Heure (-4,3 %), notamment. L’Echo présente par contre un bon bulletin.

    NOS SITES : LES PLUS VISITÉS

    Et puis, si nous sommes largement en tête de la diffusion payante, que dire de nos sites internet gratuits ? Leur progression est extraordinaire. Chaque jour, vous êtes plus de 438.000 visiteurs uniques à venir chercher des infos sur nos sites. Là aussi, nous sommes, de loin, les numéros 1 de la presse francophone belge. Nos plus proches concurrents peinent à atteindre les 269.000 visites par jour.

    Rassurez-vous, nous n’allons pas nous reposer sur nos lauriers. Notre bonne santé va nous permettre de poursuivre notre travail avec passion et détermination.

    Nous continuons à nous battre pour vous présenter chaque jour le meilleur de l’actualité de notre pays et de votre région. (Source La Meuse samedi 30 avril 2016)

  • Chez Delhaize : des légumes moches moins chers

    légumes moins chers.jpgÀ partir d’aujourd’hui, plus de 50 supermarchés et 50 AD Delhaize proposeront les légumes dits « moches ». Il s’agit de légumes au calibre non standardisé. Pour 3,99 euros, le client recevra une caissette de ± 3 kilos de ces légumes exclusivement originaires de Belgique. La composition de la caisse varie en fonction de l’offre du marché et peut donc changer d’un jour à l’autre. La différence de prix peut s’élever jusqu’à plus de 30 % par rapport aux légumes « normaux » (photo à la une : Pinterest)

    légumes non calibrés,légumes moches,légumes déformés,légumes delhaize

  • Belgique : la liste des fruits et légumes de saison…

    cueillette pommes.jpgOn aurait presque tendance à l’oublier. Tous les fruits et légumes ne sont pas disponibles toute l’année. Et voilà pourquoi aussi, hors saison, certains fruits et légumes atteignent des prix exorbitants. Forcément, ils sont importés et subissent le coût du transport. Alors voici une liste qui rappelle les fruits et les légumes de saison en Belgique. On la doit à l’ONE.

    Liste_des_fruits_et_legumes_belges_de_saison.pdf

  • La Vallée du Geer en deuil. C’est confirmé, Aline a perdu la vie dans les attentats de Bruxelles…

    ALINE BASTIN 2.jpgLa maman d’Aline Bastin s’est exprimée sur Facebook : « Gros choc, même si on s'y attendait. Ce matin - samedi 26 mars 2016 - on nous annonce la mort d'Aline. Cette fois, on en est sûr : Aline ne reviendra plus.... La DVI l'a, enfin, identifiée. Nous y sommes allés, le coeur brisé, chancelants, ce samedi. Heureusement la police et l'assistante sociale nous accompagnent durant cette terrible épreuve »

    Roger Wauters de Bassenge Sudinfo partage la peine des familles, des amis et des proches et leur adresse ses sincères condoléances. En ces moments douloureux, il invite les bassengeois et bassengeoises à continuer à leur apporter un maximum de soutien. R.I.P. Aline.

  • Attentats de Bruxelles. Une bassengeoise introuvable ! Aline n’est pas arrivée au travail ! Son avis de recherche a été partagé plus de 6.000 fois sur Facebook.

    aline bastin.pngLa situation d’Aline, une jeune femme de 29 ans originaire de la région liégeoise, suscite toujours les plus vives inquiétudes quant à son état de santé. Est-elle toujours en vie ? Est-elle blessée ? Si oui, quel est le degré de gravité de ses blessures ? Tout cela, hier, sa famille ne le savait toujours pas.

    FILLE D’UN MÉDECIN CONNU

    La jeune femme vit depuis quelque temps à Bruxelles, mais elle est originaire de Bassenge, en région liégeoise. Son papa, Pierre Bastin, est un médecin traitant apprécié et reconnu à Eben Emael.

    Sur la boîte vocale du docteur, un message sans équivoque : le généraliste annonce à ses patients qu’il ne peut les recevoir «pour des raisons familiales liées aux attentats de Bruxelles ». Car depuis deux jours, la famille Bastin court après la moindre information, même parcellaire, qui pourrait la rassurer à propos d’Aline. Car hier, les nouvelles ont circulé tous azimuts.

    En début d’après-midi, on apprenait qu’elle était signalée comme « safe », information malheureusement reconsidérée quelques heures plus tard.

    Et vers 18h, elle n’était pas encore reprise sur les listes de la Croix-Rouge…

    INSUPPORTABLE SILENCE

    « Mon mari a téléphoné aux hôpitaux, moi aussi. Nous refaisons le 1771 qu'il est conseillé de répéter toutes les heures. Mais encore une fois, Aline ne sait certainement pas décliner son nom », expliquait sa maman en marge de l’avis de recherche lancé sur les réseaux sociaux.

    Des parents qui sont bien évidemment désespérés devant ce terrible silence. Mardi, Aline se rendait en métro sur son lieu de travail quand l’explosion a ravagé la station Maelbeek. Il existe une forte probabilité qu’elle se trouvait à ce moment-là dans la rame sinistrée. Inquiète de ne pas avoir de nouvelles de sa fille, sa maman a pu joindre le bureau où travaille Aline. L’entreprise était joignable, mais Aline n’y était pas. Elle devait également visiter un appartement vers midi. Là aussi, elle était aux abonnées absentes... (La Meuse jeudi 24 mars 2016)

  • Filtre noir-jaune-rouge: voici comment, en deux clics, apporter votre soutien aux victimes des attentats sur Facebook ou Twitter !

    roger wauters blog sudinfo.pngContrairement à ce qui avait été fait suite aux attentats de Paris en novembre dernier, Facebook n’a pas encore mis au point d’option permettant de mettre sa photo de profil aux couleurs de la Belgique. Voici comment faire.

    http://www.lameuse.be/1520350/article/2016-03-22/filtre-noir-jaune-rouge-voici-comment-en-deux-clics-apporter-votre-soutien-aux-v

    roger wauters blog sudinfo.png

  • Attentats de Bruxelles : mesures prises à Liège

    logo info.jpgA la suite des attentats de Bruxelles, les autorités communales et la population liégeoise présentent leurs plus sincères condoléances aux victimes et à leurs proches, et sont en pensée avec les blessés.

    Une réunion de crise s’est tenue ce matin à l’hôtel de police de Liège.

    Sur base des recommandations de l’OCAM [Organe de Coordination pour l'analyse de la Menace], l’ensemble du pays est placé au niveau 4 de sécurité [niveau le plus important].

    Le centre de crise national donne les mesures à prendre.

    Parmi celles-ci, dès ce mardi, la surveillance est renforcée dans les lieux de grand rassemblement, notamment les gares et arrêts de bus [Saint-Lambert, République française…], les galeries et centres commerciaux, les hôpitaux et les implantations de justice.

    En outre, le personnel des commissariats est entièrement mobilisé pour assurer des patrouilles dans les quartiers, spécialement aux abords des établissements scolaires.

    Des directives ont été fournies aux établissements scolaires par la Fédération Wallonie-Bruxelles, en accord avec le Gouvernement fédéral. Il a notamment été suggéré de ne pas autoriser les sorties ce mardi midi.

    Les directions d’établissements situés sur le territoire de la Ville viennent par ailleurs de bénéficier de séances d’information relatives aux mesures à prendre en cas d’intrusion hostile dans une école.

    Plus globalement, il n’y a pas de mesure générale d’annulation d’événement.

    Cependant, il convient d’augmenter le nombre de policiers disponibles. A cet égard, le Bourgmestre a décidé de reporter la rencontre du RFCL avec le Beerschot qui devait avoir lieu ce mercredi 23 mars. En effet, 250 policiers étaient requis au bon déroulement de ce match.

    Le Bourgmestre et le Chef de Corps de la Zone de Police de Liège assurent une évaluation permanente des mesures de sécurité mises en place.

    Enfin, le numéro vert 0800/94000 est accessible pour répondre aux questions de la population liégeoise [appel possible jusqu'à 18h].

    Source Liège.be 23 mars 2016

    http://www.liege.be/nouveautes/attentats-de-bruxelles-mesures-prises-a-liege

  • Comment savoir si vos amis facebook se sont signalés en sécurité ?

    sécurité.GIFSimplement en consultant la page Facebook Explosions à Bruxelles en suivant le lien ci-dessous :

    https://www.facebook.com/safetycheck/brusselsexplosions-march2016/?search_type=safe

  • Pourquoi le printemps tombe le 20 mars en 2016 ?

    printemps ali 2.jpgAlors que le 20e siècle a été favorable au 21 mars pour l'arrivée du printemps, le 21ème siècle va nettement favoriser la date du 20 mars.

    "Le printemps est inexorable", disait Pablo Neruda. Oui, mais à partir de quand ? Si la date du 21 mars est inscrite dans notre imaginaire comme étant celle du retour des hirondelles, cette venue tant attendue varie en réalité selon les années. Et en 2016, comme depuis 2007, le printemps arrive dimanche, soit le 20 mars. Europe 1 vous explique l'origine de cette différence de date.

    Rotation imparfaite de la Terre. La date du printemps correspond à celle de l'équinoxe du printemps, c'est à dire lorsque le Soleil se trouve exactement au zénith de l'équateur. Si le ballet céleste qui fait se mouvoir notre système solaire était réglé de manière théorique, la date du printemps serait inchangée. Or, ce n'est pas le cas. Et pour cause, l'axe de rotation de la Terre a tendance à s'incliner et l'image que nous avons de la danse du Soleil autour de notre planète n'est pas régulière.

    Plus d'infos ici

    http://www.europe1.fr/sciences/pourquoi-le-printemps-tombe-encore-le-20-mars-2696314

  • Ils sont la fierté de la Belgique ! Bravo aux forces de l’ordre !

    policier.jpgMessage aux policiers : « Vous êtes la fierté de la Belgique ! Bravo et merci ! »

    Regor

  • Le niveau 3 maintenu en Belgique

    militaires rues.jpgLe niveau de la menace terroriste reste au niveau trois sur l’ensemble du territoire. Le risque d’un attentat est toujours considéré comme « possible et vraisemblable dans notre pays ». Hier, le Conseil des ministres a prolongé d’un mois la présence des militaires dans les rues. (Source La Meuse samedi 5 mars 2016 - Photo Lesoir.be)

  • Bouton J’aime : Facebook se dote de nouveaux smileys

    smiley.jpgPour satisfaire un nombre croissant d’utilisateurs mobiles sur smartphone et tablette, Facebook a doté, ce mercredi, son bouton « J’aime » de nouvelles fonctionnalités : « J’adore », « Haha », « Wouah », « Triste » et « Grrr » pour signifier la colère.

    « JE N’AIME PAS » OUBLIÉ

    Pour activer ces émoticônes, il suffit de placer sur le curseur sur « J’aime ». « Afin de déterminer quels types de réactions les gens veulent voir le plus, nous avons mené des recherches pendant plus d’un an au niveau mondial. Nous testons « Réactions » depuis l’année dernière dans un certain nombre de pays et les retours sont très positifs », a indiqué le réseau social dans un communiqué.

    Par contre, Facebook n’a pas ajouté la possibilité « Je n’aime pas ». L’entreprise redoute la négativité induite par ce bouton. (Source La Meuse jeudi 25 février 2016)

    smiley.jpg