Google Analytics Alternative

- Page 2

  • Archives rares. Un film tourné à Maastricht en 1919 : il y donc 100 ans !

    Dans ce film tourné en 1919 à Maastricht, on y aperçoit différents aspects de la vie en ville. Une belle promenade dans une autre époque !

  • Politique Bassenge. Ordre du jour du Conseil communal du jeudi 21 février 2019 à 20 heures

    aménagements place louis piron roclenge 1.jpgOrdre du jour :

    1° Approbation du procès-verbal de la séance du 17 janvier 2019.

    2° Déclaration de politique générale.

    3° Motion : Zéro plastique dans les services de l’administration communale de Bassenge.

    4° Plan urbain de mobilité de l’agglomération de Liège.

    5° Pour information : délibération du Conseil communal du 03.12.2018 – Taxe annuelle sur la collecte et sur le traitement des déchets issus de l’activité usuelle des ménages et assimilés devenue exécutoire courrier du SPW.

    6° Situation de caisse pour le période du 01/01/2018 au 31/12/2018.

    7° Redevance relative aux demandes de changement de prénom(s) – exercices 2018 à 2025 inclus

    8° Ordonnance de Police pour l’organisation d’un cortège carnavalesque à Bassenge le 3 mars 2019.

    9° Confirmation ordonnance de Police de la Bourgmestre du :

    -15.01.2019 : fermeture à toute circulation (y compris piétons) du passage à niveau de la ligne 34 à Glons, portant le n° 22a, du 14.01.2019 (16,00h) au 15.01.2019 (18,00 h).

    10° Ordonnance de Police pour l’organisation du Jogging Télévie à Glons le 28 avril 2019.

    11° Ratification ordonnance de Police du Collège communal du 11 février 2019 pour l’organisation d’un cortège carnavalesque à Wonck le 24 février 2019.

    12° AIDE – Désignation de 5 délégués pour représenter la commune à leurs assemblées générales.

    13° ECETIA Intercommunale – Désignation de 5 délégués pour représenter la commune à leurs assemblées générales.

    14° Agence locale pour l’Emploi – Renouvellement des organes statutaires – Désignation de 6 candidats représentants le Conseil communal.

    15° AIS (Agence immobilière sociale) – Désignation d’un représentant.

    16° Adoption d’un règlement pour la mise à disposition de gobelets réutilisables aux divers comités des fêtes Bassengeois.

    17° Taxe de répartition sur les carrières – Compensation régionale – Non-application de la taxe en 2019.

    18° Règlement d’ordre intérieur de la Concertation avec le CPAS.

    (Source Bassenge.be)

  • Le printemps en hiver. Rush dans les pépinières et sur les terrasses

    Ce week-end nous donne des envies de jardinage. Et les prévisions météo sont au beau fixe !

    Le soleil brille et pousse de nombreux Belges vers les terrasses, les marchés, les pépinières, les parcs… Tous ont profité à leur façon de ce tout premier week-end de l’année aux allures printanières. 

    Avec 16 degrés au thermomètre et un magnifique soleil, les Belges ont retrouvé le sourire ce samedi. Ce temps lumineux a conduit bon nombre d’entre eux à profiter d’une balade en ville et d’un petit verre en terrasse.

    « Je n’ai jamais vu autant de monde dans les rues de La Louvière durant un week-end d’hiver. Les gens flânent, profitent des rayons du soleil et font sans se rendre compte du lèche-vitrines. Les clients n’arrêtent pas de rentrer dans mon magasin. Après un hiver et des soldes peu favorables, c’est une vraie bouffée d’oxygène pour mon commerce » , se réjouit une commerçante de la rue Albert-I er .

    L’article complet en suivant ce lien :

    https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-02-17,LIEGE|SU_7DIMANCHE,2019-02-17,LIEGE,1|2

  • Accident spectaculaire à Glons : la voiture se retrouve sur le toit après avoir embouti un véhicule parqué !

    Un accident a eu lieu ce vendredi matin 15 février 2019 à Glons. Il était 9h1/4 environ quand une voiture Skoda qui venait de franchir le passage à niveau de la gare de Glons et qui s’engageait en direction de Paifve a embouti une BMW stationnée, côté gauche de la route, devant la maison de son propriétaire. Le choc a été très violent et la Skoda s’est retrouvée sur le toit un peu plus loin.

    Les services ambulanciers et la Police sont arrivés rapidement sur les lieux.

    accident glons  février 2019 2 .jpgPar chance, la conductrice, âgée d’une cinquantaine d’années, ne souffrait que de quelques contusions et a été emmenée en ambulance à l’hôpital de Tongres pour observations.

    Des travaux sont actuellement en cours juste après le passage à niveau, et des barrières Nadar qui les ceinturent obligent les conducteurs à se déporter vers la gauche, la question étant donc de savoir pourquoi la conductrice n’a pas pu redresser son véhicule à temps pour se déporter vers la droite de la chaussée dès les travaux franchis.

    accident glons  février 2019 3 .jpgLes dégâts aux deux véhicules sont importants. Selon une hypothèse émise par le propriétaire de la BMW emboutie, le soleil rasant et son impact sur la visibilité pourrait être une des causes de l’accident.

  • Nouveau projet pour le site du radar à Glons?

    On parle beaucoup de la réaffectation de l’ancien site du radar de Glons. Si l’aménagement d’une prison semble bien engagé, le groupe socialiste présentera, jeudi prochain, au conseil communal, un projet alternatif. Il proposera d’y regrouper tous les services communaux. Mais pas que.

    Centraliser les services

    L’idée du PS ? Centraliser tous les services communaux dans la tour de l’Otan. « Elle n’a que 18 ans. Elle est très bien entretenue et accueille déjà des bureaux ! Pourquoi faire ça ? Parce qu’actuellement, les services communaux sont répartis dans quinze bâtiments décentralisés ».

    Le dossier complet dans l’article en suivant ce lien :

    https://www.lameuse.be/347628/article/2019-02-16/nouveau-projet-pour-le-site-du-radar-glons

  • Conseil communal - Bassenge. Le PS vient au secours des agriculteurs bassengeois : il propose de chasser les sangliers sur les territoires communaux !

    sangliers sudpresse.jpgLa chasse est un sujet délicat. Pourtant, le PS de Bassenge a décidé de s’y frotter en déposant sur la table du prochain Conseil Communal une proposition visant la location du droit de chasse sur les terrains communaux.

    La résolution peut à priori surprendre. Néanmoins, elle prend tout son sens au vu du contexte actuel, comme l’expliquent les deux conseillers communaux à l’origine du projet, André Ruth, conseiller communal PS et Christopher Sortino, chef de groupe des nationales bassenge christopher sortino sécurité article la meuse christopher sortino.jpgsocialistes au conseil communal : « Les agriculteurs n’en peuvent plus. Nous sommes passés, en quelques années, de quelques traces de sangliers çà et là à des cultures entièrement saccagées à ce jour. En cause : la prolifération exceptionnelle de l’espèce en raison notamment de conditions climatiques plus clémentes. Il convenait de prendre la mesure des dégâts, de se mettre autour d’une table avec les agriculteurs et d’oser en discuter, sans tabou. Suite à ces discussions, nous avons décidé de prendre nos responsabilités au conseil communal pour autoriser la chasse sur les terrains communaux afin que ces terrains cessent de constituer des zones refuges pour les sangliers déjà chassés sur terrains privés ».

    Économie. Écologie. Sécurité.

    Outre l’impact économique lié aux ravages des cultures, l’augmentation du nombre de andre ruth.pngsangliers amplifie considérablement le risque d’accidents de la route par collusion. Elle remet également en question l’équilibre biologique naturel permettant à chaque espèce vivante constitutive de la biodiversité de prospérer. Enfin, et bien que Bassenge ne soit pas, à ce jour, reprise en zone à risque, elle augmente le danger d’une propagation de la peste porcine africaine. Tant d’éléments qui justifient la mesure, comme le soulignent André Ruth et Christopher Sortino : « Nous souhaitons inscrire cette proposition dans le cadre de la stratégie fixée par le Gouvernement Wallon. Nous rappelons à cet égard que le Ministre Wallon de la nature vient d’annoncer son souhait de réduire la population actuelle de sangliers de 50% d’ici une grosse année. Notre proposition contribuera à cet objectif, à notre échelle ».

    Les recettes serviront à dédommager les agriculteurs

    Qui dit locations dit loyers. Qui dit loyers dit recettes. Celles-ci seraient, dans la proposition des socialistes, dédiées au dédommagement des agriculteurs victimes de saccages : « L’objectif n’est pas de faire de nouvelles recettes communales pour le plaisir. L’argent récolté pourrait servir à dédommager les agriculteurs dont les cultures ont été saccagées. À terme, si la proposition porte ses fruits, ces dégâts seront de moins en moins importants, si bien qu’il sera alors possible de penser à une nouvelle affectation des recettes issues des loyers. Nous militerons alors pour que les deniers publics ainsi récoltés continuent de servir le secteur agricole bassengeois au vu du nombre de défis qu’il convient de relever dans ce domaine à Bassenge, concluent les deux socialistes.

    Roger Wauters

    (Christopher Sortino photo dessus et André Ruth photo dessous)

  • Conseil communal. On utilisera moins de plastique à Bassenge

    bouteilles plastiques 3.jpgBassenge aussi va s’engager dans la lutte contre les plastiques à usage unique. Jeudi prochain, le conseil communal sera amené à voter une motion « Zéro plastique dans les services de l’administration communale ». « Les actions précises n’ont pas encore été déterminées » avertit Philippe Knapen, échevin de l’Environnement. « Néanmoins, nous avons déjà quelques idées. Actuellement, nous mettons à disposition des employés des bouteilles d’eau en plastique. À la place, nous devrions installer des fontaines à eau ou pourquoi pas, distribuer des gourdes. D’autres idées viendront par la suite."

    L’article complet en suivant ce lien :

    https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-02-15,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-02-15,BASSE-MEUSE,1|8

  • IRM - Météo. Les températures à la hausse : 15° annoncés pour ce vendredi !

    A l’heure où (signe annonciateur ?) l’on observe un peu partout en Belgique le passage de groupes de grues cendrées et autres oiseaux migrateurs – C’était encore le cas à Wonck hier et avant-hier - la météo des prochains jours s’annonce on ne peut plus clémente !

    Prévisions pour demain vendredi

    Demain vendredi sera une journée particulièrement ensoleillée puisque nous n'attendons pratiquement aucun nuage dans le ciel. Les températures maximales seront encore en hausse avec des valeurs comprises entre 12 et 15 degrés, voire très localement 16 degrés. Le vent sera toujours faible à modéré de secteur sud-est, mais il s'orientera progressivement au sud en seconde partie de journée.

    La nuit de vendredi à samedi. Les conditions atmosphériques évolueront peu sous un ciel serein. Les minima baisseront à nouveau vers des valeurs comprises entre -1 et +4 degrés sous un vent faible à modéré de secteur sud ou sud-est. (Source IRM)

  • Ecetia construit pour toutes les communes : elle a déjà construit deux bâtiments à Bassenge

    (Photo : Les installations du club de Foot Roclenge-Wonck)

    L’intercommunale Ecetia finance la construction de bâtiments qu’elle loue aux communes selon leurs besoins

    Depuis plusieurs années, le carcan budgétaire des villes, communes et provinces est devenu sans cesse plus étroit.

    L’intercommunale liégeoise Ecetia a souhaité pouvoir répondre aux demandes de ses 47 communes associées en matière de nouvelles constructions collectives. Elle a mis en place une offre de services locatifs aux pouvoirs locaux.

    Pratiquement, le pouvoir local intéressé par ce service locatif cède un terrain à Ecetia qui, en échange, cède des parts de son secteur « immobilier » au pouvoir local. Ecetia construit ou fait construire par un tiers, un partenaire privé, le bâtiment souhaité par la commune, la ville, le CPAS, la province... Ecetia est propriétaire du nouveau bâtiment construit qu’elle loue au pouvoir local via un bail simple.

    Ecetia a déjà construit des vestiaires et une buvette pour le club de foot de Roclenge, un logement de transit à Bassenge, une salle polyvalente à Hollogne -sur-Geer (1 million), des bureaux et des locaux polyvalents à Herve (3,27 millions) et un hall technique et des bureaux à Stembert (5,6 millions).

    L’article complet en suivant ce lien :

    https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-02-14,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-02-14,BASSE-MEUSE,1|8

  • Commerces – Vallée du Geer. Après complète rénovation, réouverture du magasin SPAR de Glons ce jeudi ! On l’attendait avec impatience !

    Nous vous l’avions annoncé dans nos colonnes. Le magasin SPAR de Glons avait fermé ses portes le 24 janvier dernier. La raison : d’importants travaux de transformations et de rénovation. C’est donc avec un immense plaisir que toute l’équipe de Carine aura le plaisir de vous accueillir dans un magasin revu de A jusqu’à Z dès ce Jeudi 14 février 2019 et nul doute que la surface ne pourra encore mieux répondre aux attentes de sa fidèle clientèle.

    C’est donc dans un cadre flambant neuf et avec la sympathie et le sourire qui les caractérisent que les membres de l’équipe vous feront découvrir le nouvel achalandage et les nouveaux produits qui sont venus étoffer, s’il le fallait encore, une large gamme de produits de qualité marqués du sceau de la marque bien connue.

    Cette journée d’ouverture s’accompagnera d’une promotion de différents produits, repris sur un folder, et qui s’inscrit aussi, quelque part, dans l’esprit d’une compensation comme de cadeaux offerts à la clientèle eu égard à la patience qu’elle a dû manifester durant près de 15 jours.

    Enfin, aux dires de plusieurs personnes rencontrées et qui en attestent, est-il nécessaire de souligner l’utilité indéniable du service postal  (Point poste) rendue par le magasin glontois dont la fermeture en a privé tout un village voire même dans un rayon beaucoup plus large durant 15 jours ?

    Histoire de réserver à cette ouverture l’information qu’elle mérite, une fois n’est pas coutume, nous publions le folder des promotions et vous invitons également à découvrir la page Facebook du magasin SPAR de Glons, route Provinciale 1 : 04/286.17.66.

    https://www.facebook.com/sparglons/?ref=br_tf&epa=SEARCH_BOX

    Bon vent au SPAR de Glons entièrement rénové et à toute son équipe… !

    Bientôt quelques photos !

    Roger Wauters

     

  • Grève nationale: le point secteur par secteur en région liégeoise

    grève générale décembre 2018.jpgSans surprise, la mobilisation est importante ce mercredi 13 février. De nombreux secteurs sont en effet touchés par cette grève nationale menée en front commun par les syndicats qui réclament, entre autres, une hausse salariale. Les transports sont fortement impactés ainsi que les grandes entreprises de la région. Le point secteur par secteur.

    Pas de train, pas de bus, pas de grands magasins, pas de galeries commerçantes… Jean-Marc Namotte, le leader de la CSC liégeoise, avait promis une action de grande ampleur. Au vu du nombre de secteurs impactés, on peut dire que le mouvement est relativement bien suivi. « Où que ce soit, nous sentons une mobilisation plus forte, plus intense », a réagi Nicolas Deprets, de la FGTB.

    L’article complet en suivant ce lien :

    https://www.lameuse.be/346103/article/2019-02-12/greve-nationale-le-point-secteur-par-secteur-en-region-liegeoise

  • Communes liégeoises. Chiffres de la population : Bassenge première perdante !

    chiffres population communes 2018.jpgAns et Liège gagnent des habitants, Chaudfontaine en perd

    Le bulletin 2018 des communes est arrivé. Ce fameux chiffre de population établi au premier janvier de l’année nouvelle et qui est un des bons indices pour connaître l’attirance ou le désintérêt des habitants vis-à-vis de leur lieu de vie.

    Au premier janvier 2019, l’arrondissement de Liège comptait 623.481 habitants. C’est 756 de plus qu’il y a tout juste un an, soit à peine 0,12 % d’augmentation.

    Les gagnants

    Parmi les communes qui ont gagné des habitants, en termes de pourcentage, c’est Ans qui arrive première avec +0,53 %, suivie de très près par Oupeye +0,52 % et de Flémalle +0,49 %. Ce qui représente respectivement 149, 133 et 130 habitants.

    Les perdants

    Parmi les communes qui ont perdu des habitants, en termes de pourcentage, c’est Bassenge qui se place première avec -1,05 %, Chaudfontaine second avec -0,64 % et Awans et Beyne-Heusay avec toutes deux -0,53 %. Ce qui représente en termes absolus, des pertes de 94, 133, 44 et 63 habitants. Valérie Hiance, bourgmestre de Bassenge, n’a pas répondu à nos appels (dixit journaliste Luc Gochel auteur de l'article en partie relayé ici).

    Le tableau, les chiffres et toutes les explications en suivant ce lien :

    https://basse-meuse.lameuse.be/345724/article/2019-02-12/ans-et-liege-gagnent-des-habitants-chaudfontaine-en-perd

  • Mauvaise nouvelle à la pompe: le diesel en hausse ce mardi

    pompe.pngLe prix du diesel sera légèrement plus cher à partir de mardi.

    Le prix maximum à la pompe pour un litre de diesel passe à 1,52 euro le litre, soit une hausse de 1,4 centime, annonce lundi la direction générale Énergie du SPF Économie.

  • Grève nationale. La Belgique va tourner au ralenti ce mercredi 13 février

    Aéroports

    Un bon conseil : si vous décidez de prendre la route vers l’aéroport, renseignez-vous avant de partir.

    Transports en commun

    Tant la SNCB, que les Tec, la Stib et De Lijn ont appelé à débrayer. La grève, décidée par le front commun syndical CSC-FGTB-CGSLB, touchera le rail dès le 12 février à 22 h jusqu’au 13 février, même heure.

    Enseignement

    Certaines écoles seront touchées.

    Pour tous les compléments d’information, suivre ce lien :

    https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-02-11,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-02-11,BASSE-MEUSE,1|14

  • La photo du jour...

    piquet thier de glons 10 février 2019.jpgEncore du travail, dès lundi, pour l’équipe du service travaux de Bassenge spécialement affectée au remplacement des poteaux de signalisation du Thier de Glons. Cette photo a été prise ce dimanche 10 février 2019 à 9h00. En un peu moins de 15 jours, ce seront ainsi trois poteaux de signalisation plus un pylône électrique qui auront été complètement démolis par des usagers et qui auront demandé l’intervention du service travaux et de Resa.

    Pouvoir le qualifier d'accidentogène ou pas, le moins qu’on puisse dire, c’est que depuis deux ans le Thier de Glons "coûte un pont" et procure du travail… (SIC)