Google Analytics Alternative

- Page 4

  • Basse-Meuse : les policiers de quartier plus présents sur le terrain…

    agent de quartier illustration.pngIls participeront à des patrouilles en soirée pour réduire les nuisances locales.

    Vous vous plaignez parfois de ne pas voir assez votre agent de quartier ? Vous allez être servi. Les 40 agents de quartier actifs en Basse-Meuse ont en effet entamé un renforcement de leur présence sur le terrain, afin d’améliorer la qualité de vie et le bien-être des habitants. Alain Lambert, détaille le projet.

    Et dès ce printemps, davantage de contrôle sur les routes…

    A lire dans votre journal La Meuse de ce vendredi 12 avril 2013

  • Eben. Théâtre wallon : « Noss’ curé Bakus » les samedis 13 et 20 avril prochains…

    rideau théâtre.jpgLa Société Royale « Les fanfares d’Eben » présente les samedis 13 et 20 avril prochains à 20h00 la pièce « Noss’ curé Bakus », une comédie en trois actes de Charles-Henri Derache qui sera jouée par la troupe Nosse téyate d’Eben.

    (source bulletin paroissial Bonne Nouvelle avril 2013)

  • Info Bassenge. Mesures relatives aux rassemblements de jeunes en soirée…

    info bassenge avril 2013.jpgLa commune de Bassenge vient de faire paraître dans le magazine Le Geer de ce 9 avril 2013, une info Bassenge relative aux rassemblements de jeunes en soirée. Nous la relayons ci-dessous :

    info bassenge avril 2013.jpg

    Source Magazine Le Geer 9 avril 2013

  • Nouveau ! C.MAT Garden ouvre ce vendredi 12 avril à Bassenge !

    pensée.jpgCe vendredi 12 avril C.MAT Garden ouvrira ses portes à Bassenge. Ce nouveau magasin vous proposera de quoi embellir votre jardin, des vasques de fleurs, des fleurs à repiquer, des arbustes, poissons d’étang, mais également du bois de chauffage, pellets et autres petits bois…

    C.MAT Garden est situé rue de la Résistance, 17 en face du Garage Citroënarbustes fleurs.jpg Tilkin et l’équipe vous attend dès 9h00 ce vendredi. A l’occasion de la journée d’ouverture, les 25 premiers clients qui auront effectué des achats à hauteur de 25 euros, recevront gratuitement un sac de petits bois (valeur 4 euros). Le verre de bienvenue est également au programme pour toutes et tous.

    Rendez-vous est pris ce vendredi dès 9h00 !

  • Abattages massifs d’arbres en Vallée du Geer : l’hécatombe…

    hécatombe arbres.jpgLa chronique coup de g….. de Regor. En deux volets : le constat et la gestion des peupliers en Chine.

    Mais quand l’hémorragie s’arrêtera-t-elle donc enfin ? En Vallée du Geer, entre 2011 et 2013, ce sont au moins 10 ha de zones boisées qui auront disparu !

    Ce début d’avril, entre Wonck et Eben, sur la rive droite du Geer à hauteur du Moulin du Broukay, l’abattage des peupliers s’est poursuivi a un rythme soutenu à tel point qu’une peupleraie de plusieurs hectares, aujourd’hui exemptes d’arbres, apparaît telle une morne et immense plaine marécageuse d’un brun uniforme. Rasibus : tous les arbres y sont passés.

    peupliers morne plaine 4.jpgTraversée par un Geer pollué qui charrie un flux constant de détritus divers, le spectacle offert par la zone est désolant. « Vallée du Geer,  te souviens-tu de ton grand paysage bucolique ? De ce paysage tout en nuances de vert avec tes peupliers qui rythmaient l’horizon… ? 

    Qu’on ne me parle plus de protection ni de respect du patrimoine naturel à Bassenge. De ce Patrimoine, repris aussi sous l’appellation de « petit patrimoine » (Région Wallonne DGO4) parmi lequel, avec un peu d’attention, certains de ces arbres, remarquables, auraient pu figurer.

    En effet, ces peupliers dont je vous parle et qui, parmi d’autres, viennent d’être abattus étaient des ancêtres : ils faisaient 1,30 de diamètre ! Ils ont été sauvagement abattus durant leur sommeil. Sans aucune vergogne. Ces peupliers plus que centenaires avaient pourtant connu l’histoire de la Vallée du Geer. Leurs troncs résonnaient encore des cris des enfants jouant au cerceau à l’époque où l’industrie chapelière était florissante et certains de ces géants portaient fièrement en eux, gravés dans l’écorce, les cœurs et les noms que des amoureux éperdus y avaient laissés.

    peupliers morne plaine géant 7.jpgLeurs circonférences auraient pu rivaliser avec celle du fameux Arbre du Gibet de Boirs dont on perpétue la mémoire mais qui, lui, est mort de vieillesse. Non pas, abattu en pleine force de l’âge, comme l’ont été les arbres évoqués. Une mémoire en deux poids deux mesures ? Triste constat. Triste spectacle.

    A Bassenge, plusieurs échevinats, comme commissions et autres plans, eurent été concernés. Mais devant cette hécatombe, personne ne lève le petit doigt. Qu’on s’attaque à la mémoire de la Vallée du Geer, tout le monde trouve cela normal.

    peupliers morne plaine géant 5.jpgAvouez tout de même que c’est incompréhensible pour une Vallée à laquelle autant d’habitants sont attachés.

    D’accord, on me dira qu’il s’agissait d’une opportunité. Les chinois offrent de bons prix pour les peupliers et les propriétaires ont saisi l’opportunité et leurs ont vendus. Mais, entendons-nous bien, je peux comprendre que l’on sacrifie des arbres sur l’hôtel du profit. Ce que je ne comprends pas, c’est que tout y soit passé.

    Tous les peupliers sont abattus, sans aucune distinction d’âge, sans tenir compte de l’intérêt de certains individus en terme de dendrologie, sans aucun tri, sans tenir compte de leur emplacement pourtant judicieusement choisi par nos aïeuls, sans discernement, sans aucun raisonnement, sans aucune réflexion, sans aucun accompagnement : de l’abattage sauvage, en somme ; chose qui n’a jamais existé dans l’histoire de la Vallée du Geer.

    peupliers morne plaine géant 6.jpgSans évoquer les oiseaux et la richesse ornithologique du lieu.

    Qu’on ne me parle plus de respect du patrimoine naturel est une chose, je l’ai dit, mais qu’on ne me parle plus non plus de paysages bucoliques pour qualifier une Vallée du Geer à l’environnement naturel typique que les marcheurs, promeneurs et autres amoureux de la nature aimaient découvrir et arpenter mais surtout qu’on ne me parle plus de tourisme vert ni de la mémoire.

    La pêche, ne l’évoquons même pas, le Geer est une poubelle.

    Dans les années 1900, la Vallée du Geer doit le déclin de son industrie chapelière et de ses chapeaux de paille en partie aux chinois. Main d’œuvre meilleur marché, évoqua-t-on, pour s’accaparer notre savoir-faire.

    peupliers morne plaine géant 8.jpgNous voici plus de cent ans plus tard. Et même si certains « responsables » ont juré qu’on ne les y prendrait plus, force est de constater que c’est à ces mêmes chinois que notre vallée doit aujourd’hui, en 2013, le déclin de son environnement naturel remarquable.

    Comme s’il s’agissait d’une délocalisation, la Vallée du Geer a été achetée par un pays asiatique.

    Et on a laissé faire…

    Deuxième volet :

    Nos peupliers de la Vallée du Geer ont été abattus et ils sont partis pour la Chine…

    Et en Chine, il n’y a pas de peupliers ? Ou alors, qu’en font-ils ? Ils les abattent ?

    Non, leur plantation est encouragée et les peupleraies protégées car : « Le rôle des peupliers et des saules dans le piégeage du carbone et l’énergie renouvelable suscite l’intérêt d’un grand nombre de pays.  L’emploi des peupliers pour l’absorption de polluants à base de nitrates provenant de l’agriculture et d’autres affectations des terres fait aussi l’objet d’une certaine attention.»

    Faits et tendances. (Source FAO.org.)

    tableau peuplement peupliers chine.pngD’après les rapports de pays membres de la CIP, la superficie des plantations de peupliers et, dans une moindre mesure, de saules s’accroît au plan mondial. Au niveau régional, elle diminue ou demeure stationnaire en Europe, augmente ou reste stable en Asie, s’accroît en Amérique du Nord et croît ou demeure stationnaire en Amérique du Sud (tableau 5). A l’échelle mondiale, la culture et l’utilisation du saule paraissent se développer.

    La culture des peupliers et des saules n’est plus considérée seulement comme une utilisation forestière des terres. Les espèces de ces genres servent de façon croissante à restaurer les paysages, à remettre en état les terres dégradées et à combattre la désertification, notamment au Proche-Orient, en Asie occidentale et centrale et en Afrique du Nord. Elles sont cultivées de plus en plus souvent comme élément du paysage rural, et intégrées à l’agriculture (y compris l’élevage et la production de cultures de rente), à l’horticulture et à la viticulture, contribuant ainsi aux moyens d’existence durables et au développement rural intégré. La plantation de peupliers et de saules dans les bois des petits propriétaires et dans les systèmes agroforestiers favorise de plus en plus l’utilisation des terres en Asie (notamment en Chine et en Inde) et en Amérique du Sud.

    L’utilisation des peupliers et des saules tend à se diversifier, embrassant un large éventail de produits tirés du bois massif et reconstitué et des fibres. Le rôle des peupliers et des saules dans le piégeage du carbone et l’énergie renouvelable suscite l’intérêt d’un grand nombre de pays. La phytoremédiation à partir de peupliers et de saules passe du stade de la mise au point à celle de la réalisation dans plusieurs pays, notamment en Europe et en Amérique du Nord. L’emploi des peupliers pour l’absorption de polluants à base de nitrates provenant de l’agriculture et d’autres affectations des terres fait aussi l’objet d’une certaine attention.

    La valeur des peuplements naturels diversifiés de peupliers et de saules aux fins de l’amélioration des arbres est désormais reconnue. Les programmes de conservation des peuplements naturels de peupliers sont nombreux en Europe (sic : sauf à Bassenge)

    http://www.fao.org/docrep/008/a0026f/a0026f02.htm

    C’était mon coup de g...  du jour.

     

     

  • Demain, ma chronique coup de g..... ! Abattages massifs d’arbres en Vallée du Geer : l’hécatombe…

    hécatombe arbres.jpgLa chronique coup de g….. de Regor.

    Mais quand l’hémorragie s’arrêtera-t-elle donc enfin ? En Vallée du Geer, entre 2011 et 2013, ce sont au moins 10 ha de zones boisées qui auront disparu ! La suite demain matin !

    Ci-dessous, photo prise le lundi 8 avril 2013 entre Wonck et Eben

    hécatombe arbres.jpg

     

  • Météo: 20 degrés attendus dimanche mais d'ici là, pluie et nuages

    météo avril 2013.jpgMardi midi, le ciel sera fort nuageux avec de la pluie de temps à autre. Plus tard le temps sera variable avec quelques averses, et un risque d’orage principalement en Ardennes. Les maxima seront compris entre 6 degrés en Ardenne et environ 10 degrés ailleurs.

    Mais la suite s’annonce nettement meilleure : voir sur Sudinfo

    http://www.sudinfo.be/699440/article/actualite/belgique/2013-04-09/meteo-20-degres-attendus-dimanche-mais-d-ici-la-pluie-et-nuages?fb_action_ids=10151588116160390&fb_action_types=og.likes&fb_ref=article_sudpresse&fb_source=other_multiline&action_object_map=%7B%2210151588116160390%22%3A406315089465490%7D&action_type_map=%7B%2210151588116160390%22%3A%22og.likes%22%7D&action_ref_map=%7B%2210151588116160390%22%3A%22article_sudpresse%22%7D

  • Vignoble d’Emael. Samedi dernier, Vin de Liège a procédé aux opérations de liage et ébourgeonnage…

    ébourgeonnage vin de liège 1.jpgSamedi 6 avril dernier, les coopérateurs de Vin de Liège étaient au travail sur le vignoble d'Eben-Emael pour procéder aux opérations de liage et ébourgeonnage. Le cœur à l’ouvrage (et à Bassenge), leur journée s’est passée dans la bonne humeur… Tous se réjouissent déjà d’y retourner pour d’autres travaux de printemps.

    Les photos :

    ébourgeonnage vin de liège 8.jpgébourgeonnage vin de liège 6.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ébourgeonnage vin de liège 5.jpg

    ébourgeonnage vin de liège 4.jpg

    ébourgeonnage vin de liège 7.jpg

    Voir aussi : http://www.vindeliege.be/

     

    https://www.facebook.com/VindeLiege?fref=ts 

  • Fête du livre à Bassenge. «Blanc et noir… l’hirondelle» : invitation de la Bibliothèque Saint Victor de Glons…

    hirondelles rustiques.jpgLa Bibliothèque St-Victor de Glons invite les classes des écoles de la vallée - encadrés par les enseignants - à préparer et à créer de courts hommages ou des slogans illustrés par des œuvres graphiques (sous forme de dessins, peintures, collages) sur le thème de «Blanc et noir…l’hirondelle».

    Ces textes et œuvres seront présentés au public lors de la Fête du livre 2013 à Bassenge (en fin d'après-midi du samedi 27 avril 2013) et seront exposées à la  bibliothèque et sur son site web.

    Attention ! Les œuvres devront parvenir ou être déposées au siège de la bibliothèque publique à Glons avant le 24 avril 2013.

    Une large publicité sera donnée à cet événement dont les plus jeunes seront les animateurs (avec leurs enseignants). Des chèques livres seront offerts aux classes participantes.

    Les Chèques-livres seront remis lors de l'après-midi de la Fête du Livre 2013 à Bassengehirondelles.jpg

    Info: au siège de la BSV ou au 042865872.

    Rue Saint-Pierre, 8bis, 4690-Glons.

    Courriel : bib.st.victor@skynet.be

    Www.glons.be   

    (Selon communiqué de la Bibliothèque St-Victor de Glons)

  • A proximité. Des vandales boutent le feu dans une grotte ! Elle abritait quantité de chauves-souris..!

    grotte zichen sussen bolder.pngJeudi dernier, des pyromanes ont  bouté le feu dans une grotte située dans la carrière « Roosburg » à Zichen Sussen Bolder. Cette grotte est connue pour les nombreuses chauves-souris qui y hibernent chaque année.

    La fumée, intense et soutenue, a fait beaucoup de dommages et bon nombre d’entre elles ont péri.

    La police locale de Bilzen-Hoeselt Riemst et la police judiciaire de Tongeren ont ouvert une enquête.

    Le reportage télévision tvl :

    http://www.tvl.be/nl/korte-berichten/vandalen-stichten-brand-in-roosburggroeve/#.UV2GtJOeOn9

  • Un article de Regor dans la rubrique satirique « ça va se savoir… » du journal La Meuse….

    ça va se savoir entête.pngVous connaissez l’esprit espiègle de votre blogueur de Bassenge...

    Cette fois-ci, il a épinglé, dans une brochure distribuée toutes-boîtes, un lieu de formation pour demandeurs d’emploi situé à Bassenge. Voici son article paru dans La Meuse, hier samedi 6 avril, dans la rubrique satirique « ça va se savoir ».

    emploi centre d'arts cama.png

    formation pour demandeurs d'emplois.jpg

    Et la page entière ici :

    MEUSE_20130406_BASM_BASM_1_4.pdf

  • A proximité. Shopping : Maastricht ouverte tous les dimanches…

    maastricht rue commerciale.jpgC’est nouveau. Les autorités de Maastricht ont décidé d’aller plus loin pour attirer les touristes et les clients. Dès ce weekend, les magasins de Maastricht seront ouverts tous les dimanches après-midi.

    shopping maastricht ouverte le dimanche.png

    (Sources La Meuse du samedi 6/04/2013 et photosmaastricht.nl 

  • Vallée du Geer. Succès pour la balade Natagora de ce samedi 6 avril…

    balade natagora photo tomasovic.jpgMalgré le froid, succès pour la balade organisée par la locale Natagora de basse-Meuse ce samedi 06/04/2013. En visitant les derniers terrains acquis pour les réserves de la Vallée du Geer, Rudi Vanherck a donné des explications sur le pâturage, la faune et la flore.

    balade natagora photo tomasovic.jpg

    (Sources Pierre Tomasovic)

  • Théâtre. La troupe glontoise "Les'Arts Comiques": extrait vidéo de « L'amour sur un plateau »…

    Pour rappel, Les’Arts Comiques, c’est cette compagnie glontoise parrainée et soutenue par Isabelle Mergault et qui, depuis maintenant quelques années, va de succès en succès en région liégeoise.

    les arts comiques,les arts comiques glons,les arts comiques liège,représentation les arts comiquesDeux comédiens bassengeois.

    les arts comiques,les arts comiques glons,les arts comiques liège,représentation les arts comiquesSous la conduite d’Alain François, habitant à Glons, la troupe compte également dans ses rangs la comédienne bassengeoise Anna Furlotti.

    Voici un extrait vidéo de représentations qui furent données les 1 et 2 mars 2013 à Liège. On y retrouve Carine Van Lippevelde, Sébastien Sebille, Alain Francois (glontois), Anna Furlotti (bassengeoise) et Fabian Nicolaï, à Liège.


    L’auteur de la vidéo est Marc Larbuix.

    Pour la programmation et les différentes représentations futures, voir le site de la compagnie :

     http://www.lesartscomiques.be/

  • «Miracle»: on annonce des températures allant jusqu'à... 14 degrés fin de semaine prochaine

    météo 14 degrés.jpgSi cela va aller mieux sur le front de la météo ces prochains jours, il ne faut pas pour cela sortir les maillots et les parasols. Les prévisions annoncent en effet 14 degrés pour la fin de la semaine prochaine.

    La météo complète sur Sudinfo :

    http://www.sudinfo.be/697868/article/actualite/belgique/2013-04-06/miracle-on-annonce-des-temperatures-allant-jusqu-a-14-degres-fin-de-semaine-proc