Google Analytics Alternative

A proximité. Le Mergelland (Pays de la craie) en passe d’entrer au patrimoine mondial de l’Unesco ?

C’est, en effet, ce que rapportent nos confrères du Belang Van Limburg dans un article publié hier. Les communes néerlandaises du « Heuvelland » et la commune de Riemst qui représente celles qui composent le Mergelland se sont réunies et concertées pour monter un dossier de reconnaissance de la région au Patrimoine mondial de l’Humanité. De Mergelland (en  français pays de la craie) dont la Montagne Saint Pierre fait partie (Sud Limbourg), présente plusieurs intérêts indéniables dont le principal est certainement l’existence de grottes de tuffeau liées directement à l’Histoire de la région dont elles portent les stigmates. Des témoignages du passé qu’il faut absolument préserver et protéger. Le Ministre-Président de la Région flamande, Geert Bourgeois a marqué son accord et a déclaré à nos confrères tenir à apporter son soutien à cette demande de reconnaissance.

https://nl.wikipedia.org/wiki/Mergelland (photo bandeau Wikipedia)

Commentaires

  • Salut Roger
    L'intérêt de ces anciennes carrières à tuffeau (et à silex, surtout dans notre vallée du Geer) est indéniable pour ce qui concerne le Limbourg.
    Autre chose est de les présenter comme susceptibles d'enter au patrimoine mondial. Mais finalement, pourquoi pas car elles ont constitué depuis le 15ème-16ème siècle un élément primordial dans l'histoire économique du sud-Limbourg belge (et hollandais). Elles constituent surtout (dans la mesure où nos instances politiques arriveront à les faire protéger, un "musée" souterrain impressionnant où des générations de "blokteus" (en Wallonie), blokbrekers (au Limbourg) ont laissé les traces de leur dur labeur, mais aussi d'une "vie sociale", voire religieuse. Des milliers de graffiti y couvrent les parois, aux endroits les moins exposés aux dégradations des dernières générations. Du côté flamand (et néerlandais !!) des associations se sont mises au travail et font tout ce qu'elles peuvent pour arriver à obtenir une protection pour ces souterrains où ils ont oeuvré et se sont cachés bien souvent au cours des épisodes guerriers...
    Ces soi-disant "grottes" n'ont rien de naturel, puisque toutes creusées au pic, ont fourni pendant 4 à 5 siècles à la population locale (et à des kilomètres à la ronde), le matériau de construction typique qu'est le tuffeau. Avant la brique, et même longtemps après, le tuffeau a largement été utilisé dans la construction de beaucoup de lieux de culte, de fermes et d'habitations.
    Roger, je ne vais pas m'étendre davantage ici. Si tu veux, je peux te prêter le livre que j'avais sorti en 2014. Je m'y étais attaché particulièrement aux carrières souterraines de la vallée du Geer, côté francophone, puisque, jusqu'alors, RIEN, n'avait encore été publié d'un point de vue historique sur ces "grottes". Les Flamands (et les Hollandais) travaillent depuis des années sur le sujet. Ils ont publié et continuent de publier sur ce thème. La commune de Riemst a décidé de sauvegarder ce qui peut l'être encore de ce patrimoine et de le mettre en valeur. Ils ont parfaitement raison de tenter le coup et de donner une plus- value à ce projet. Je sais (pour avoir traduit quelques textes) que les Limbourgeois ont contacté une série de politiques et de responsables wallons. C'est récent. Cela date d'il y a quelques semaines. Je peux te mettre en contact avec eux si tu veux...
    Passe chez moi, à l'occasion, si tu veux davantage de détails.
    Je ne dispose plus de livres. L'édition a été épuisée et je n'ai pas la possibilité d'en lancer une réédition. Cela reviendrait trop cher.
    Pour ce qui est des carrières de la vallée du Geer, si cela t'intéresse, on peut organiser une petite balade une de ces prochaines semaines. J'ai promis à des correspondants limbourgeois de les y emmener. Nos "grottes" de Bassenge ne sont guère protégées et déjà relativement mal en point... Elles n'ont malheureusement pas grande chance d'être associées à un "classement" comme celui qu'envisagent nos amis flamands.
    A +
    Salutations amicales.
    Eugène

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel