Google Analytics Alternative

Economie – Concurrence. Grèves : bpost va perdre des contrats

Des commerçants disent leur volonté de passer chez des concurrents privés…  Qui restent discrets

Bpost va-t-elle payer au prix fort les jours de grève de ce mois de novembre ? Plusieurs sociétés ont dû chercher des solutions chez d’autres livreurs. La chaîne de magasins multimédias Coolblue a travaillé provisoirement avec PostNL, alors que l’un des poids lourds de l’électroménager, Krëfel, choisissait, lui, la firme DPD. Solutions provisoires ? Pas si sûr… Si les concurrents restent très prudents, certains commerçants l’affirment haut et fort. 

Les concurrents de bpost ont-ils fait de bonnes affaires lors de la grève prolongée qui a touché la société dont l’État belge reste l’actionnaire majoritaire ? Pas si simple à savoir… DPD ne souhaite pas réagir. Pas d’écho chez DHL ou UPS, Fedex se contente d’un laconique « cela n’a rien changé » et on est à peine plus bavard, mais tout aussi discret chez PostNL. « Nous ne donnerons aucune info, ni aucun chiffre », explique la porte-parole. « Il faut juste tenir compte du fait que c’est la période la plus chargée de l’année avec la Saint-Nicolas et la Noël et que nous opérons sur un marché en croissance… » Ce qui laisse quand même imaginer que ces derniers jours ont plutôt souri commercialement à PostNL.

La Suite dans votre journal La Meuse de ce mardi 20 novembre 2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel