Google Analytics Alternative

Nature. Le loup était présent en Wallonie en 2016

(Photo prétexte) Le loup était de retour en Wallonie bien avant ce que l’on pensait jusqu’ici. Des analyses ADN récentes ont apporté confirmation de sa présence en Wallonie dès 2016 au moins.

Pour rappel, en juin 2018, un loup a été identifié dans les Fagnes. Quatre excréments ont été également relevés durant les mois de juillet et d’août dans la même zone. Après analyse, il est apparu qu’il s’agissait d’un seul et même loup probablement en provenance d’Allemagne.

En parallèle, le laboratoire de référence pour la Wallonie (GeCoLab) a analysé d’anciens échantillons ADN relevés ces deux dernières années. Aucun n’était exploitable à l’exception d’échantillons de salive pris sur des carcasses de mouton à Samrée (La Roche-en-Ardenne) retrouvées en août et octobre 2016. L’analyse a cette fois mis en évidence à Samrée la présence d’un loup différent de celui des Hautes-Fagnes. L’espèce était donc déjà chez nous en 2016.

L’article complet à lire en suivant ce lien :

https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-09-12,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-09-12,BASSE-MEUSE,1|14

Les commentaires sont fermés.