Google Analytics Alternative

Région liégeoise – Mobilité. Les cinq chantiers routiers qui vont empoisonner votre rentrée

Plusieurs chantiers autoroutiers sont toujours en cours. Et d’autres vont débuter

La semaine prochaine, c’est la rentrée. Et donc le retour, en masse, des automobilistes sur les autoroutes et les nationales. L’occasion de faire le point sur les gros chantiers qui risquent d’empoisonner votre retour au travail. 

Mauvaise nouvelle pour les automobilistes qui empruntent la E25 dans le sens Liège-Luxembourg. Le chantier de réhabilitation du revêtement sur le tronçon de cinq kilomètres compris entre Chênée et Tilff a en effet pris du retard. « Le chantier devait être terminé au début du mois de septembre, mais suite à un problème technique rencontré avec une machine sur le chantier et aux conditions météo défavorables qui ont repoussé la pose de revêtement, la fin du chantier est prévue pour la fin du mois de septembre », explique la Sofico.

Pour rappel, la vitesse est limitée à 70 Km/h et l’accès 39 « Chênée » vers le Luxembourg est fermé pendant toute la durée du chantier.

Le chantier de réaménagement et de réhabilitation de l’échangeur nº34 « Hauts-Sarts/Hermée » a débuté en avril dernier. L’objectif ? Améliorer la fluidité à cet endroit. Mais il faudra encore patienter un peu. « Les opérations engendrant un impact plus conséquent pour les usagers ont été regroupées principalement pendant les congés scolaires (du 25 juin au 31 août) de manière à alléger au maximum l’incidence des travaux. Du 1er au 16 septembre, seul l’accès à l’E40/A3 vers Bruxelles depuis le rond-point situé côté zoning restera impossible. Les usagers sont invités à gagner l’autoroute E40/A3 vers Aachen puis à effectuer un demi-tour à l’échangeur de Cheratte pour aller vers Bruxelles. Le chantier se poursuivra alors avec une incidence faible jusqu’au début du mois d’octobre 2018 », détaille la Sofico.

Une première partie de ce chantier s’est déroulée en juin.

La seconde a débuté le 18 août. Elle concerne la réhabilitation du revêtement entre Rocourt et Alleur en direction de Loncin (en ce compris les bretelles de sortie et d’accès nº 33 « Rocourt » et nº32 « Alleur » en direction de Loncin), le remplacement des rails de sécurité par des séparateurs en béton et la poursuite du remplacement des écrans antibruit à hauteur de Rocourt.

L’artcile complet sur tous les chantiers à lire en suivant ce lien :

http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-08-31,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-08-31,BASSE-MEUSE,1|6

Les commentaires sont fermés.