Google Analytics Alternative

A proximité. Des migrants perdus dans le village de Liers

migrants liers.pngTrois ont été arrêtés vendredi

Dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 4heures, une quinzaine de migrants sont arrivés à Liers, rue Provinciale, via un semi-remorque. Ils ont découpé la bâche du véhicule avant de disparaître dans le village, par petits groupes composés de trois à cinq personnes selon plusieurs témoins. 

Des habitants de Liers ont été réveillés par des cris. Plusieurs riverains ont vu un camion avec la bâche éventrée et des migrants sortir du véhicule avant de se disperser, par petits groupes, dans le village.

« Ils sont d’abord partis vers Seronvalle quand il faisait nuit mais maintenant ils sont un peu partout dans le village (rue Léopold Thonon, gare de Liers…) et ils tournent en rond sans trop où aller », commentait, la nuit de jeudi à vendredi, une riveraine bien placée pour observer la scène.

Les secours ont été avertis mais lorsque les policiers de Herstal et de la Basse-Meuse sont arrivés sur les lieux, les migrants avaient disparu dans la nature. Seul subsistait un camion tchèque venu de Prague avec la bâche tranchée, assez nettement.

L’article complet dans La Meuse de ce samedi, en suivant ce lien :

http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-08-11,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-08-11,BASSE-MEUSE,1|4

Les commentaires sont fermés.