Google Analytics Alternative

  • Nouveauté ! "Child Focus" : les avis de disparition d’enfant sur Facebook

    En collaboration avec Child Focus, Facebook va dorénavant diffuser des Child Alerts au sein de sa communauté d’utilisateurs dès la disparition d’un enfant. Cette méthode unique permettra de signaler rapidement toute disparition inquiétante à tous ceux qui se trouveraient à proximité directe du lieu de disparition et de lancer un appel à témoins en espérant un dénouement rapide. Ce signalement se faisait auparavant en placardant des avis de recherche ou via des panneaux de signalisation, SMS, applications et courriels.

    « En cas de disparition d’enfant, chaque paire d’yeux compte », explique Heidi De Pauw, CEO de Child Focus. « Nous pourrons impliquer davantage de gens dans les actions de recherche. Cela augmentera significativement les chances de retrouver l’enfant sain et sauf. »

    La suite de l’article sur :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-05-23,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-05-23,BASSE-MEUSE,1|14

  • Bassenge – Politique. Bodson et le PS : stop ou encore ?

    bénédicte bodson.png 2.png«On ne la voit plus à l’USC», déplorent certains.

    Bénédicte Bodson, cheffe de groupe socialiste à Bassenge, sera-t-elle candidate sur la liste PS pour les prochaines élections communales ? Son attitude depuis des mois laisse en tout cas perplexe. 

    Pour beaucoup, la cheffe de groupe PS à Bassenge ne devrait plus se présenter lors des prochaines élections sous la bannière socialiste. Pour comprendre cette supposition, il faut remonter à mars 2015 et la mise sous tutelle de l’Union Socialiste Communale. Une décision prise suite au conflit entre Bénédicte Bodson et le conseiller Christopher Sortino qui se disputent le leadership local. Et si pendant un temps, les quatre élus socialistes ont été contraints au silence par cette tutelle, ils ont retrouvé une certaine liberté de parole depuis lors. Avec l’aval de la tutelle, ils peuvent à nouveau intervenir lors des conseils communaux, ce que ne manque pas de faire Christopher Sortino.

    La suite de l’article dans votre journal La Meuse de ce 23 mai 2018

    Ou en suivant ce lien :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-05-23,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-05-23,BASSE-MEUSE,1|8