Google Analytics Alternative

  • Bassenge – Conflit. Sortino assigne le maïeur en justice

    christopher sortino qui courre.pngUn litige pour une histoire de copie de clé...

    Dès lundi, l'Asbl « Bassenge on Move » doit proposer des cours de renforcement musculaire au hall omnisports de Glons. Mais son président, Christopher Sortino, également conseiller communal PS, est en colère. Il affirme que le Collège communal, et surtout le bourgmestre Josly Piette, ne traite pas son ASBL de manière équitable. Il assigne même Josly Piette en justice pour discrimination. Tout ça pour une clé... 

    Un conseiller communal qui assigne son bourgmestre en justice, ce n’est pas commun.

    C’est pourtant ce qui se passe à Bassenge. La cause ? Christopher Sortino n'a pas reçu l'autorisation de faire un double de la clé du hall omnisports. Les cours de renforcement seront donnés à deux horaires différents, par deux coaches différents. Hors de question de leur demander de s'arranger entre eux pour se transmettre la clé ni que Christopher Sortino fasse le concierge deux soirées par semaine. Et avec ce manque de clé, c'est l'un des deux cours qui pourrait passer à la trappe.

    «  Dans un courrier, le Collège justifie ce refus par le fait de ne pas vouloir créer de précédent car chaque association n'a qu'une seule clé », explique Christopher Sortino. «  Sauf que j'ai pris contact avec Les Écureuils (un des autres clubs qui occupent la salle) et que ceux-ci ont bien trois clés. Le bourgmestre ment et ne traite donc pas toutes les associations sur un même pied d'égalité .»

    Un refus que Christopher Sortino met sur le compte du succès de son ASBL. «  Nous avons des centaines de membres. Mais comme on a du succès, qu'on fait du bon travail et qu'on fait des choses que le cdH n'a jamais réussi à faire, Josly Piette nous met des bâtons dans les roues. Mais je n'ai pas envie de jouer à son petit jeu qui consiste uniquement à nous faire du tort. J'ai autre chose à faire...

    Et si on doit annuler un des cours, ça va nuire à notre image. Du coup, j'ai décidé d'assigner Josly Piette en justice pour discrimination. »

    Ce mercredi, le Collège réexaminera la demande de Christopher Sortino.

    La suite de l’article sur :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-03-13,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-03-13,BASSE-MEUSE,1|8