Google Analytics Alternative

  • Bassenge. La Conseillère communale se marie et quitte la politique par amour

    sandra debrus,conseillère comunale sandra debrus,mariage sandra debrus,dominique hossay,fabienne hossay cdh bassenge,cdh bassengeLa conseillère communale Sandra Debrus (cdH) a décidé de quitter ses fonctions à Bassenge. Samedi, elle a épousé Dominique Hossay, la sœur jumelle d’une autre conseillère communale cdH. Entre l’amour et la politique, elle a fait son choix. Un article de La Meuse de ce mercredi 28 fevrier 2018.

    Depuis samedi Sandra Debrus et Dominique Hossay sont unies par les liens du mariage. Ce qui n’est pas sans influence sur la vie politique à Bassenge. En effet, Sandra Debrus y siège comme conseillère communale cdH. Tout comme Fabienne Hossay, la sœur jumelle de Dominique Hossay et donc depuis samedi sa belle-soeur. Ce qui aurait provoqué un cas d’incompatibilité lié au lien de parenté tel que prévu par le Code de la démocratie locale. En bref, Sandra ou sa belle-soeur Dominique auraient dû quitter le conseil communal. Un choix qui a déjà -on connaît quelques exemples- suscité de vives tensions au sein des familles concernées.

    Il n’en sera rien ici car Sandra Debrus a décidé de remettre son mandat de conseillère communale. «  Il y aurait bien entendu eu cette question d’incompatibilité mais de toute façon je ne suis plus domiciliée sur le territoire de Bassenge  », nous dit-elle. «  Et avec Dominique nous avons un projet de construire une maison ailleurs. Nous attendons le permis. Donc de toute façon il ne m’était plus possible de rester au conseil de Bassenge. » Elle a donc envoyé sa lettre de démission et «  je n’étais d’ailleurs pas présente eu dernier conseil, jeudi passé  ». De manière globale, la page de la politique est tournée : «  je n’ai pas de projet ailleurs pour le moment. Par contre, je suis membre de deux ASBL à Bassenge et je compte bien y poursuivre mes activités  ».

    L’article complet à découvrir en suivant ce lien :

    http://www.lameuse.be/197557/article/2018-02-27/bassenge-elle-se-marie-et-quitte-la-politique-par-amour

  • Accident route provinciale à Glons : le reportage (+ photos)

    accident route provinciale glons 26 février 2018.jpgNous y avions consacré un flash info ce lundi 26 février 2018.

    Il était environ 9h00 hier, lorsqu’une jeune conductrice qui descendait le thier de Glons, dont le revêtement était verglacé, n’a pas réussi à maîtriser sa voiture à l’approche d’une chicane. Celui-ci a glissé sur plusieurs mètres pour s’encastrer dans une camionnette qui montait à sens inverse. Le choc fut très violent comme en témoignent les photos. Le conducteur de la camionnette (un tongrois) : « La neige, qui venait de tomber, formait une couche très dure et rendait la route excessivement glissante. J’ai vu la voiture arriver en face de moi, mais je n’ai rien pu faire pour éviter l’accident, victime moi aussi du verglas. J’ai eu vraiment peur car quand j’ai vu l’airbag de la voiture ouvert contre le accident route provinciale glons 26 février 2018.6jpg.jpgpare-brise, j’ai cru qu’il s’agissait d’un enfant… »

    Heureusement, il ne put en être ainsi car la conductrice, indemne, était seule à bord. Par contre, l’épouse du conducteur a été blessée aux jambes et a été emmenée à l’hôpital le plus proche. Car, très tôt, les services de secours sont arrivés sur les lieux.

    Les deux conducteurs sont unanimes et mettent nettement le manque d’épandage en cause.

    « Il n’y a qu’une demi-heure que le service d’épandage est passé » Nous ont-ils dit alors qu’il est 11h30.

    Voilà certes un accident pour lequel définir les responsabilités des conducteurs ne sera pas chose aisée. Sans savoir, à la vue des débats qui animent les Conseils communaux sur la dangerosité de cette route, si la commune n’en a pas une part, elle aussi.

    accident route provinciale glons 26 février 2018.5jpg.jpg

    accident route provinciale glons 26 février 2018.4jpg.jpg

    accident route provinciale glons 26 février 2018.3jpg.jpg

  • Flash info ! Glons : accident grave ce matin sur la route Provinciale !

    Ce matin, un accident grave s’est produit sur la route verglacée du thier de Glons. Il aurait fait un blessé… Bientôt plus d’infos !!!!

    accident route provinciale glons,accident glons route provinciale 2018,accident route provinciale février 2018

    (Photo ci-dessus M.Philippet)

     

  • Epinglé Sudpresse. Mons lance une campagne choc contre la saleté: stop aux cochons! (VIDEO)

    Jeter vos mégots au sol, vos bouteilles à moitié vides par terre, uriner n’importe où…

    Est-ce que vous faites ça chez vous ?

    Non, alors ne le faites pas en rue ! Ne vous comportez pas en cochon. Mons lance une nouvelle campagne choc contre la saleté dans les espaces publics. Il y a de la prévention, de la sensibilisation, mais aussi le renforcement de la répression. Des caméras mobiles seront utilisées.

    L’article complet en suivant ce lien :

    http://www.laprovince.be/195992/article/2018-02-24/mons-lance-une-campagne-choc-contre-la-salete-stop-aux-cochons

    LA VIDEO

  • Un dimanche ensoleillé mais glacial: l’IRM lance une alerte jaune

    Le soleil sera au rendez-vous de ce dernier jour de la semaine. Tout comme le froid renforcé par le vent. L’IRM a d’ailleurs lancé une alerte jaune.

    Toutes les prévisions sur Sudinfo en suivant ce lien :

    http://www.sudinfo.be/id40959/article/2018-02-25/un-dimanche-ensoleille-mais-glacial-la-sensation-de-froid-renforcee-par-un-vent

  • La CGSP est en grève: les transports perturbés ce mardi

    grève tec 2.jpgSi vous devez circuler ce mardi 27 février, prenez vos précautions. Les transports en commun, ainsi que d’autres services publics, seront très perturbés. En cause, une grève du syndicat socialiste CGSP, qui s’oppose à la réforme des pensions du ministre Bacquelaine.

    Quelle sera l’ampleur de la grève annoncée des services publics, ce mardi 27 février ? Difficile à dire mais de très grosses perturbations sont à prévoir dans les transports en commun. Et cela, même si la grève sera suivie en principe par la seule CGSP (syndicat socialiste). La grève créera de nombreuses perturbations, et ce dès lundi soir à 22h, notamment pour la SNCB.

    http://www.sudinfo.be/id40945/article/2018-02-25/la-cgsp-est-en-greve-les-transports-perturbes-ce-mardi

    Et voici les transports perturbés ce mardi !

    http://www.lanouvellegazette.be/196218/article/2018-02-24/la-cgsp-est-en-greve-les-transports-perturbes-ce-mardi

  • Bassenge – Politique. La commune refuse les visites domiciliaires

    christopher sortino portrait.pngLa Meuse de ce samedi 24 février 2018

    Jeudi soir, le conseil communal de Bassenge a voté, à l’unanimité, une motion refusant le projet de loi autorisant les visites domiciliaires afin d’arrêter les personnes en séjour illégal. Le conseil communal a adopté le texte rédigé par l’ASBL les Territoires de la mémoire.

    Autre vote important : celui adoptant le ScoT, le Schéma de Cohérence Territorial. Un document qui doit orienter le développement du territoire, et notamment des zones urbaines, tout en tenant compte de l’équilibre entre les zones. En partie approuvé lors du précédent conseil, le dossier, ou plutôt l’amendement déposé par Christopher Sortino (PS) revenait sur la table. Le mois dernier, le socialiste faisait remarquer qu’un point du ScoT ne respectait pas la légalité.

    L’article complet à découvrir en suivant ce lien :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-02-24,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-02-24,BASSE-MEUSE,1|10

  • Alerte froid. Partout, la Croix-Rouge se tient prête à intervenir

    Le froid qui touche le pays et qui devrait s’intensifier durant les prochains jours implique une mobilisation accrue du réseau Croix-Rouge. C’est le cas dans plusieurs villes. À Bruxelles, des tournées sans-abri ont lieu chaque jour de la semaine.

    Un accueil de jour est organisé en semaine au chauffoir de Schaerbeek. Un accueil de week-end est organisé par la Croix-Rouge d’Etterbeek chaque samedi et dimanche.

    L’abri de nuit de Haren, prévu pour 300 personnes, accueille 340 sans-abri depuis 3 semaines. Il est opérationnel 24h/24 vu les températures. Dans le Hainaut, la Croix-Rouge sur roues est présente chaque soir à Tournai, place Carbonnelle.

    Les bénévoles distribuent de la soupe et des sandwiches chaque jour et des repas chauds les week-ends. À Namur, un accueil de jour sans-abri fonctionne chaque jour, week-end compris, à la Maison Croix-Rouge de Jambes. Du côté de Verviers, le bar à soupe reste ouvert jusqu’à 16h chaque jour au lieu de 14h.

    À Liège, la capacité d’accueil de l’abri de nuit a été élargie.

    La suite sur :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-02-24,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-02-24,BASSE-MEUSE,1|18

  • A Zutendaal, le service des ventes de la Défense organise une grande vente Cash et Carry ce 27 février 2018 ! Le catalogue en exclusivité !

    vente défense zutendaal.jpgDe nombreux objets, machines, véhicules, matériels, etc… etc… seront proposés à la vente ce mardi 27 février à la caserne située LEUTSESTRAAT 34 à 3690 ZUTENDAAL

    0032-(0)2/442.69.44

    A noter : ces ventes s’adressent aussi bien aux entreprises qu’aux particuliers.

    Voici le lien vers le catalogue des ventes :

    vente défense catalogue 2018 cataloog_20183002_3.pdf

    Par exemple, parmi des centaines d'offres :

    vente défense zutendaal.jpg

    IMPORTANTE VENTE CASH & CARRY

    Rollend en allerlei materieel / Matériel roulant et divers

    In / Au

    KW / QU WEVELSMOER

    Op / Le

    27/02/2018

    INSCHRIJVING ter plaatse vanaf 08 00 uur / INSCRIPTION sur place: à partir de 08 00 hr

    BEZICHTIGING van het materiaal van 08 00 uur tot 10 00 uur

    Heures de VISITE du matériel de 08 00 hrs. à 10 00 hr.

    VERKOOP vanaf 10 00 uur / VENTE à partir de 10 00 hrs.

    BETALING ter plaatse vanaf 10h00 tot 1 uur na beëindiging van de verkoop, hetzij in speciën met een maximum bedrag van 3.000 € per koper, hetzij met gewaarborgde Belgische bankcheque, hetzij elektronisch

    ( Bancontact, Maestro, Mastercard, V-Pay, American Express, Diners Club of Visa)

    PAIEMENT sur place à partir de 10h00 jusqu'à 1 h après la fin de la vente, soit en espèces avec un montant maximum de 3.000 € par acheteur, soit par chèque avec garantie bancaire Belge, soit par paiement électronique (Bancontact, Maestro, Mastercard, V-Pay, American Express, Diners Club ou Visa)

    Correspondentie-adres / Adresse de correspondance

    DEFENSIE / LA DÉFENSE

    ALGEMENE DIRECTIE MATERIAL RESOURCES

    DIRECTION GÉNÉRALE MATERIAL RESOURCES

    Divisie Overheidsopdrachten / Division Marchés Publics

    VERKOOPDIENST / SERVICE DES VENTES

    Eversestraat, / Rue d'Evere, 1

    B-1140 BRUSSEL / BRUXELLES

    Tél. 0032-(02)441.55.23

    Fax. 0032-(02)443.94.28

    E-mail mrmp-sales@mil.be

    Website www.mil.be/sales/

    Facebook www.facebook.com/Sales.Defense.b e

    LEUTSESTRAAT 34

    3690 ZUTENDAAL

    0032-(0)2/442.69.44

  • Ecolo Bassenge. Bassenge : zéro déchet ? Conférence débat ce vendredi 2 mars à la salle paroissiale à Bassenge

    bassenge zéro déchets écolo 1.jpgEcolo Bassenge vous invite à une conférence/débat qui aura lieu ce vendredi 2 mars 2018, dès 19h00 à la salle paroissiale à Bassenge.

    Tous les renseignements sur les illustrations.

    bassenge zéro déchets écolo 2.jpg

  • Glons. Incendie dans la haie d’une propriété privée : les pompiers ont dû intervenir (Photos + Reportage VIDEO)

    incendie haie glons 6.jpgIl était un peu plus de 16h00, ce mardi 20 février 2018, lorsque pour des raisons inconnues le feu a pris dans la haie d’une propriété privée de la rue de la dérivation à Glons. Assez vite, un épais nuage de fumée a envahi le village. Alors que le feu se propageait dans la haie, des voisins sont alors intervenus et se sont relayés pour jeter des seaux d’eau afin de le maîtriser. C’était peine perdue. Appelés sur les lieux, les pompiers (Tongres et Hermalle) sont alors intervenus et l’incendie a été rapidement circonscrit. Les riverains, comme les badauds qui ont assisté à la scène n’ont toutefois pas manqué de manifester leur étonnement devant le long laps de temps qui s’est écoulé entre les appels aux pompiers (par trois fois) et leur incendie haie glons 3.jpgintervention sur place (Plus d’une demi-heure). « En effet, nous les avons entendu tourner assez longtemps dans le village avant qu’ils ne trouvent le lieu de l’incendie. Il faut savoir que nous habitons dans une zone qui n’est pas facile d’accès pour les services de secours. La rue de la dérivation est coupée en deux par des blocs de béton, et pour accéder à « notre portion  de rue en cul de sac » il faut contourner tout le village. La rue du Curé Ramoux eut été le chemin le plus court, mais elle a été mise en sens unique il y a quelques années.» Nous dit un proche riverain.

    Ce n‘est pas le chauffeur d’un camion de pompiers bloqué par la rangée de blocs de béton sur l’autre portion de la rue qui démentira la chose.

    incendie haie glons 5 camion.jpgEt, on peut le comprendre car le village de Glons présente une particularité : il comporte deux rues en cul de sac qui portent le même nom. De quoi déboussoler les GPS.

    Alors, dans ce cas de figure, pour les pompiers : laquelle choisir ?

    LE REPORTAGE EN VIDEO

  • La Belgique bientôt frappée par un vortex polaire: possibilité d’avoir jusqu’à -20 degrés dans certains endroits à partir de dimanche

    météo froid 2.jpgDepuis maintenant une semaine, Luc Trullemans avertit de la possibilité d’une baisse des températures sensible pour la prochaine quinzaine de jours. Au fur et à mesure de ses prévisions, le météorologue est devenu plus affirmatif. On peut désormais parler d’une quasi-certitude : il va faire très froid…

    Luc Trullemans s’est ainsi vu conforter par des prévisions venues du monde entier. « Les modèles de prévision américains, européens et canadiens continuent à parler d’une vague de froid digne de ce nom. A partir de dimanche prochain », a-t-il indiqué sur sa page Facebook lundi soir !

    En Belgique, David Dehenauw (prévisionniste à l’IRM) corrobore les propos de son collègue. Lui aussi évoque des températures pouvant aller jusqu’à – 20 degrés. « Au début de la semaine prochaine, je n’exclus pas le fait que dans les Hautes Fagnes, il gèlera dans un certain nombre d’endroits entre -15ºC et -20ºC. Mais seulement à condition que le ciel reste dégagé et qu’il y ait peu de vent. », a-t-il expliqué dans les colonnes de nos confrères néerlandophones du Het Laatste Nieuws.

    Toutes les prévisions sur Sudinfo en suivant ce lien  :

    http://www.sudinfo.be/id40151/article/2018-02-20/la-belgique-bientot-frappee-par-un-vortex-polaire-possibilite-davoir-jusqua-20

  • Glons – Sécurité routière. Des feux intelligents pour la route Provinciale ? C’est la proposition du jeune Conseiller Christopher Sortino (PS) (Explications en vidéo)

    christopher sortino portrait.pngLe journal La Meuse publie, ce mardi 20 février 2018, un article relatif à la proposition de Christopher Sortino, jeune Conseiller communal (PS) d’installer des feux « intelligents » sur la route provinciale à Glons.

    Pour rappel

    En près de trois ans, la route Provinciale de Glons a fait l’objet de divers aménagements pour limiter les excès de vitesse. Des aménagements qui ont fait et font encore débat tant certains les jugent dangereux. Après une étude assez poussée, le jeune socialiste propose d’installer des feux verts à récompense.

    Explications

    article la meuse route provinciale christopher sortino.jpgDepuis le printemps 2015, Les autorités communales ont procédé à des aménagements sur la route Provinciale de Glons. Voulant freiner la vitesse et sécuriser cette longue ligne droite, elles ont testé différents dispositifs. Depuis deux ans environs, ce sont des chicanes qui ont été aménagées. Un dispositif que certains jugent dangereux principalement à cause d’un manque de visibilité ou d’une surabondance de signalisation.

    Depuis leur installation, plusieurs accidents et accrochages ont été constatés.

    Pour en finir avec cette situation, Christopher Sortino (PS) vient d’émettre l’idée intéressante d’installer un feu vert à récompense. Il s’agit d’un feu tricolore qui reste au rouge jusqu’à ce qu’un véhicule s’approche de lui. Muni d’un radar, ce feu détecte la vitesse des voitures. Si on roule à maximum 50 km/h, il passe au vert. Au-delà de cette vitesse, il reste au rouge...

    LA VIDEO EXPLICATIVE

     

    L’article dans la Meuse de ce mardi 20 février 2018 en suivant ce lien :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-02-20,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-02-20,BASSE-MEUSE,1|10

  • Route provinciale – Glons. Violent accrochage avec délit de fuite. Les dégâts à un véhicule stationné sont importants !

    accident glons tracteur route provinciale.jpgCe lundi 19 février 2018, vers 14h00, une Audi stationnée devant une ferme de la route provinciale à Glons a été accrochée par un tracteur tirant une remorque. Les dégâts au véhicule (neuf) sont importants. Heureusement, l’accident n’a pas fait de victime.

    Le conducteur du tracteur a continué sa route…

    Selon un témoin, il s’agirait d’un tracteur de marque Fendt qui tirait une benne de semi-remorque et dont le conducteur aurait rencontré des difficultés à l’approche d’une chicane de ralentissement.  Les traces de freinage, longues et nettes, semblent attester de la chose. L’hypothèse d’une vitesse excessive ne peut être écartée.

    En tout état de cause, les propriétaires sont furieux. Anne «  Tout accident glons tracteur route provinciale2.jpgl’arrière gauche de notre véhicule est défoncé. Elle est hors d’état de rouler. Je devais aller chercher les enfants à l’école et je n’ai pu m’y rendre. J’ai dû faire appel à des amis. C’est un acte lâche. Pourquoi ne pas avoir laissé un mot ? Nous nous serions arrangés… Mais là… Poursuivre sa route sans s’arrêter ! Vous savez, on en a vite pour des milliers d’euros dans ce genre de dégâts à un véhicule comme le nôtre. Sans compter que l’essieu a peut-être été touché. »

    Plainte a été déposée à la Police. Une enquête est en cours. Quant aux propriétaires, ils ont lancés un appel sur facebook afin de retrouver le conducteur du tracteur.

    Difficile de ne pas conclure en écrivant que sur la route provinciale à Glons, les accidents se succèdent…

    accident glons tracteur route provinciale3.jpg

  • A proximité. Slins – Agression. Rouée de coups au carnaval

    Ce week-end, le petit village de Slins (Juprelle) a vécu au rythme du carnaval : le 40ème du nom ! Un événement populaire et familial, terni cette année par l’agression crapuleuse d’une jeune femme.

    Alors que la fête battait son plein, Marie (prénom d’emprunt) s’est rendue à une soirée avec une amie, dans le but d’aller rechercher l’époux de celle-ci. Il était environ 20h30. Rapidement, la situation a tourné au vinaigre. « Le frère d’un ancien conjoint m’a demandé de quitter les lieux », nous explique-t-elle. « Le mari de mon amie s’est interposé, et lui a signifié que nous avions tous le droit de nous trouver dans la salle. L’affaire en est resté là ».

    Très brièvement cela dit, puisque l’ancien compagnon de Marie aurait alors fondu sur la jeune femme comme un aigle sur sa proie. « Je n’ai rien vu venir », affirme Marie au lendemain des faits, encore sonnée par cette agression. « J’ai reçu un coup de poing au visage et je suis tombée à terre. »

    Des coups de pied au sol

    Alors au sol, l’homme aurait donné plusieurs coups de pied à la jeune femme.

    L’article complet avec toutes les explications en suivant ce lien :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-02-19,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-02-19,BASSE-MEUSE,1|4