Google Analytics Alternative

Accident route provinciale à Glons : le reportage (+ photos)

accident route provinciale glons 26 février 2018.jpgNous y avions consacré un flash info ce lundi 26 février 2018.

Il était environ 9h00 hier, lorsqu’une jeune conductrice qui descendait le thier de Glons, dont le revêtement était verglacé, n’a pas réussi à maîtriser sa voiture à l’approche d’une chicane. Celui-ci a glissé sur plusieurs mètres pour s’encastrer dans une camionnette qui montait à sens inverse. Le choc fut très violent comme en témoignent les photos. Le conducteur de la camionnette (un tongrois) : « La neige, qui venait de tomber, formait une couche très dure et rendait la route excessivement glissante. J’ai vu la voiture arriver en face de moi, mais je n’ai rien pu faire pour éviter l’accident, victime moi aussi du verglas. J’ai eu vraiment peur car quand j’ai vu l’airbag de la voiture ouvert contre le accident route provinciale glons 26 février 2018.6jpg.jpgpare-brise, j’ai cru qu’il s’agissait d’un enfant… »

Heureusement, il ne put en être ainsi car la conductrice, indemne, était seule à bord. Par contre, l’épouse du conducteur a été blessée aux jambes et a été emmenée à l’hôpital le plus proche. Car, très tôt, les services de secours sont arrivés sur les lieux.

Les deux conducteurs sont unanimes et mettent nettement le manque d’épandage en cause.

« Il n’y a qu’une demi-heure que le service d’épandage est passé » Nous ont-ils dit alors qu’il est 11h30.

Voilà certes un accident pour lequel définir les responsabilités des conducteurs ne sera pas chose aisée. Sans savoir, à la vue des débats qui animent les Conseils communaux sur la dangerosité de cette route, si la commune n’en a pas une part, elle aussi.

accident route provinciale glons 26 février 2018.5jpg.jpg

accident route provinciale glons 26 février 2018.4jpg.jpg

accident route provinciale glons 26 février 2018.3jpg.jpg

Commentaires

  • Suis passé juste après l’accident, venant de slins car le thier de houtain était bloqué
    J’ai été très surpris car il y avait un monde de différence entre les communes de Bassenge , Oupeye et juprelle , la commune de juprelle ( slins ) tout était dégagé et impec . Toutes mes félicitations aux ouvriers communaux de juprelle .

  • C'est bien beaux de dire c'est la commune etc.... Mais c'est vrais , quant il y a du verglas ont roule plus doucement et plus prudemment . Mais sans chicane qui te font zigzaguer de gauche a droite , ça serais plus facile , Alors c'est qui le responsable ?? Le Verglas , la vitesse , la prudence ou les chicanes ... Moi je dirait un peu de tous , mais sans chicanes le virage serai plus négociable ...

Les commentaires sont fermés.