Google Analytics Alternative

Boirs. Le travail a repris au Val du Geer

val du geer boirs.pngLe 17 décembre dernier, un incendie avait totalement détruit le stock de médicaments

Le 17 décembre dernier, un incendie éclatait au sein d'une des cinq implantations du « Val du Geer », une entreprise de travail adaptée. Situé rue Aux Crameux, le site de Boirs est spécialisé dans le conditionnement de médicaments. Moins d'un mois après l'incendie, le travail a pu reprendre normalement. 

A quelques jours de Noël, c'était donc la désolation pour l'entreprise du Val du Geer et les 25 personnes qui travaillent sur le site de Boirs.

Un incendie éclatait en effet au sein d'un des bâtiments. «  Et on ne sait pas comment le feu a éclaté », précise Eric Simonis, directeur du site. «  L'expert a conclu à un sinistre d’origine accidentelle et de cause inconnue ».

Un travail très spécifique

Et si les dégâts ont finalement été limités, seule de la marchandise a été détruite, le travail a seulement pu reprendre mardi dernier. «  En attendant, comme nous avons plusieurs implantations (deux autres à Bassenge, une à Ans et une à Sclessin, NDLR), nous avons pu recaser une bonne partie du personnel dans nos autres activités. Une petite minorité a dû être mise au chômage technique ».

L’article complet en suivant le lien ci-dessous :

http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-01-20,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-01-20,BASSE-MEUSE,1|10

incendie boirs val du geer.jpg

Les commentaires sont fermés.