Google Analytics Alternative

  • Démenti d’Intradel : erreur dans un article de la Meuse de ce jour (Repris par Bassenge Sudinfo)

    recypark démenti intradel.jpgCommuniqué d’Intradel. « Vous aurez peut-être lu dans un article relatif au quota de 1M3 que le journaliste a interprété le quota annuel relatif aux encombrants (quota de 4M3) comme étant le quota annuel toutes matières confondues.

    Si le mètre cube par jour et par recyparc est de stricte application pour des raisons évidentes de fluidité de la circulation au sein des recyparcs et de priorité d'accès aux citoyens, il n'entre nullement dans nos intentions de réduire le quota annuel.

    Ceci nous donne l’opportunité de rappeler que le règlement d'accès aux recyparcs est disponible ici : http://www.intradel.be/trier-ses-dechets/recyparcs/les-conditions-d-acces-1.htm?lng=fr

    (Avec un pdf à télécharger pour entrer dans les détails) et que si plusieurs matières sont "frappées de quotas annuels" (par exemple les encombrants), d'autres en sont dépourvues (par exemple les papiers cartons). »

    Note : Ce matin, Bassenge Sudinfo a relayé une partie de cet article (en vous renvoyant à celui publié dans La Meuse) et vous invite donc à faire vous-même la correction.

    http://www.intradel.be/actualites/communication-officielle/erreur-dans-un-article-de-la-meuse-de-ce-jour.htm?lng=fr

  • Intradel: maximum 4m³ par an dans les recyparcs pour tous !

    recypark.jpgIntradel a décidé de serrer la vis dans ses recyparcs. Dorénavant, la règle historique des quotas (pas plus de 1m³ à la fois et maximum 4m³ par an) sera appliquée systématiquement partout. Par souci de clarté et pour donner la priorité aux citoyens.

    La nouvelle ne fait pas plaisir à tout le monde. Sur les réseaux sociaux, certains se plaignent depuis quelques jours de l’intransigeance dont font montre les préposés à l’entrée des recyparcs d’Intradel en refusant l’accès à ceux qui se présentent avec plus d’un m³ de déchets.

    Nouveau règlement en perspective ? Loin de là. Mais une nouvelle manière d’appliquer celui qui existe depuis des années, explique-t-on au sein de l’intercommunale.

    «  Ce n’est pas nouveau, les quotas existent depuis longtemps, mais la décision a maintenant été prise de faire appliquer ce règlement de manière systématique.  » Clairement, plus question de se présenter avec une remorque double-essieu remplie à ras-bord sous peine de se voir refuser l’entrée du parc à conteneurs.

    Désormais, la règle sera donc la même partout, pour tous, et quel que soit le jour de la semaine. Et la même intransigeance sera d’application en ce qui concerne la quantité maximale de déchets qu’un citoyen peut déposer au recyparc chaque année. Ce sera quatre m³, et pas un de plus.

    L’article complet en suivant ce lien :

    http://www.lameuse.be/176085/article/2018-01-11/intradel-maximum-4m3-par-dans-les-recyparcs-pour-tous

  • Eben-Emael – Environnement. Marnebel va revivre

    marnebel.pngUn projet de réhabilitation de la carrière existe. Il durera 18 ans.

    L’activité va reprendre sur l’ancien site Marnebel, situé rue du Garage à Eben-Emaël. Reprise par un investisseur flamand, celui-ci vient d’introduire une nouvelle demande de permis unique pour extraire à nouveau certains éléments, mais surtout entamer la réhabilitation du site. 

    Une enquête publique se tiendra du 15 au 30 janvier. Le dossier pourra être consulté au service de l’Urbanisme de Bassenge mais également à celui de l’Environnement de Visé, le site Marnebel étant limitrophe avec la Cité de l’Oie

    L’article complet avec toutes les explications sur :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-01-12,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2018-01-12,BASSE-MEUSE,1|8