Google Analytics Alternative

Après #Balancetonporc. Dénoncer les infractions routières des chauffeurs TEC

tec.jpgUne nouvelle page internet a vu le jour jeudi dernier. Elle s’inscrit dans la lignée des hastags #balancetonporc et #metoo. Il n’est pourtant nullement question ici de harcèlement mais plutôt de délation. Bus-leaks.be invite en effet les usagers des transports en commun wallon à dénoncer les mauvais comportements des chauffeurs de bus. Avec comme preuve des photos, dont les visages seront floutés pour garantir le respect de la vie privée, les créateurs de la page espèrent récolter de nombreux clichés. Téléphone au volant, inattention sur la route, excès de vitesse… la page invite à dénoncer tous les comportements dangereux que pourraient provoquer les chauffeurs de bus. Si les TEC sont clairement visés, ils ne sont pas nommés clairement afin d’éviter toute forme de poursuites.

Mais moins de 24h après l’apparition de la page sur internet, elle a été retirée. Il semble que le battage autour de ce site ait effrayé son initiateur. « J’ai vu la page, je me demande si on ne va pas déposer plainte. Je dois voir notre service juridique lundi afin d’en discuter. Dénoncer des gens en public sur internet, c’est illégal. Alors qu’il suffit d’utiliser les formulaires de plainte qui existe dans le système interne aux TEC », déplore Bruno Belluz de la CSC.

L’article complet à lire sur :

http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2017-11-18,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2017-11-18,BASSE-MEUSE,1|18

Commentaires

  • Je suis contre à 100% ce genre d'appel à la délation où alors on le fait pour tout le monde au boulot, pour le collège qui glande, qui passe sa vie sur FB, qui se lave tous les 3 jours et qui pue dans les commerces pour ceux qui travaillent en noir, pour les patrons qui évitent de facturer etc, je me demande s'il y aurait encore autant d'amateurs.... Personne ne peut se targuer d'être parfait ni dans son boulot ni ailleurs... ni de profiter un jour du système.

    Quant à "balance ton porc" déjà on pourrait lui faire un équivalent féminin parce qu'il y a de fameuse t...s aussi et pour une intervention justifiée, combien viennent de femmes déçues, jalouses, trompées, dont on a repoussé les avances etc, se vengent de cette manière ? D'autre part en-dehors de toute connotation péjorative, à l'heure actuelle il y a beaucoup trop de gens qui se servent du sexe pour obtenir quelque chose et ce à tous les niveaux pour venir ensuite crier au scandale voire pire, déjà rien qu'au travail, les promotions canapés dans les grosses boîtes, les administrations on a tous connu le phénomène. Je connais des propriétaires de magasins notamment de vêtements, chaussures.. qui ont TOUS sans exception reçu des propositions en échange de "cadeaux" de la boutique !

    A partir du moment où on se sert du sexe comme marchandise il faut ensuite avoir le courage d'assumer aussi bien pour les uns que pour les autres. C'est trop facile de salir la réputation des gens et de bousiller leur vie à titre gratuit. Au lieu de dénoncer chacun ferait mieux de balayer devant sa porte.... et pour certains calomniateurs ils y trouveraient de quoi remplir des containers entiers.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel