Google Analytics Alternative

  • Des jouets de mauvais goût qui plaisent aux enfants ?

    médor pète fort.jpgMais qu’est-ce que saint Nicolas et Père Noël ont dans la tête cette année? Voilà qu’ils se plaisent à distribuer aux enfants des jouets d’assez mauvais goût, très « pipi caca ». Si cela plaît à nos bambins, cela n’apporte rien en revanche du point de vue éducatif.

    Il ne s’agit pas de jeux traditionnels : ils ont tous en commun un côté scatologique. Pour vous en citer quelques-uns, parlons tout d’abord de Delir’o Toilettes. Il est conseillé à partir de 4 ans et est composé tout simplement d’un WC dans lequel on verse de l’eau.

    Un second jeu fait la part belle aux crottes : il s’appelle d’ailleurs « Tête de crotte ».

    Dans le même thème, Médor Pète-fort : le but ici est de ramasser le plus de crottes possible lorsque Médor le chien se promène. A chaque crotte, un jeton prout ! A partir de 4 ans.

    L’article complet en suivant ce lien :

    http://www.lameuse.be/153621/article/2017-11-15/des-jouets-de-mauvais-gout-qui-plaisent-pourtant-aux-enfants?from_direct=true

  • Rectificatif commémorations du 11 novembre à Bassenge

    commémorations 11 novembre 2017 rectificatif,rectificatif cérémonies commémoration 2017 bassengeNous avons récemment consacré un article/reportage aux cérémonies de commémoration de l’armistice du 11 novembre qui, à Bassenge, étaient organisées le dimanche 12 novembre. Cet article reposait sur une « Info Bassenge », publiée dans le magazine Le Geer et sur Bassenge.be, qui était signée d'un représentant des autorités communales et qui faisait état du parcours et de l’horaire des haltes aux monuments des villages de l’entité le dimanche 12 novembre. Or, on nous a fait savoir tout récemment que le samedi 11 novembre, était organisée une autre cérémonie, préalable, à laquelle ont participé aussi les autorités communales et qui prenait place à Bassenge devant le monument aux morts. Le public a été convié ensuite à partager le vin d’honneur offert par les autorités communales à la salle La Passerelle.

    L’information sur cette cérémonie bassengeoise (du 11 novembre) était publiée dans le Bulletin paroissial « Bonne Nouvelle » mais ne figurait pas dans le communiqué officiel figurant dans le magazine Le Geer et sur Bassenge.be.

    En notre Vallée du Geer, les commémorations se sont donc étalées sur deux jours : le 11 et le 12 novembre 2017.

  • Région liégeoise – Energie. Risque d’augmentation de la facture d’électricité

    eau gaz électricité.jpgLa sortie de Resa de Nethys va générer une augmentation des coûts qui se répercutera sur la facture.

    Resa va donc sortir du giron de Nethys à brève échéance, suite à la demande formelle du Gouvernement wallon en ce sens. Un élément qui n’est pas sans conséquence. À la fois pour la structure même du groupe, qui va être privé de sa vache à lait. Mais aussi pour le consommateur liégeois, qui risque bien de voir sa facture de gaz et/ou d’électricité augmenter prochainement. Explications. 

    Le nouveau gouvernement wallon MR-cdH a tranché et on n’y coupera pas.

    Mais la question qui brûle les lèvres de chacun, d’un point de vue purement pratique, est la suivante : cette « autonomisation » de Resa aura-t-elle un impact concret sur les citoyens ? Autrement dit, la facture de gaz et d’électricité des Liégeois, au sens large du terme, pourrait-elle augmenter ? Pour Damien Ernst, professeur à l’ULiège et spécialiste du secteur énergétique, on pourrait bien déboucher là-dessus au terme d’un processus en plusieurs étapes.

    L’article complet et les explications à découvrir dans votre journal La Meuse de ce jeudi 16 novembre 2017 ou en suivant ce lien :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2017-11-16,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2017-11-16,BASSE-MEUSE,1|4