Google Analytics Alternative

Bassenge. Les aménagements pour personnes à mobilité réduite désormais inscrits au planning du Service travaux

article toilettes PMR Bassenge Christopher Sortino.pngIl y a quelques mois, lors de conseils communaux, deux Conseillers de l’opposition (PS), René Deckers et Christopher Sortino interpellaient les autorités communales sur la carence constatée en aménagements spécifiques pour les personnes à mobilité réduite dans plusieurs bâtiments communaux. Etait évoquée, parallèlement, la problématique des toilettes destinées à ces personnes et qui avaient été affectés à d’autres usages (entrepôt de marchandises) (Voir encart).

On apprend par les « Echos » publiés dans le magazine publicitaire Le Geer du 7 novembre et rédigés par l’échevin Knapen (Cdh) que, le 19 octobre 2017, le Conseil communal a examiné ce point relatif aux propositions d’aménagements pour PMR. Il en ressort que la création de places de parking a été inscrite au planning du Service des travaux, que ce même service a été sollicité pour analyser la faisabilité de construire des rampes amovibles devant certains bâtiments pour en faciliter l’accès. Quant aux toilettes, l’échevin écrit : «  Dans certains cas les espaces manquent. Dans d’autres bâtiments, il faut reconnaître que les besoins ne sont pas criants* dans la mesure où ils ne sont fréquentés que très peu d’heures par mois et/ou principalement par de jeunes enfants… »

Bref. Des propositions constructives amenées par l’opposition PS qui ont été entendues et qui seront donc suivies d’effets concrets.

A Bassenge, le manque d’infrastructures spécifiques pour personnes à mobilité réduite en certains bâtiments publics est une carence qui devrait être ainsi comblée dans les mois qui viennent.

Roger Wauters

*Note ironique : En matière de WC, si pour certains les besoins sont pressants, d'autres estiment qu'ils ne sont pas criants... (Sic)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel