Google Analytics Alternative

  • Communiqué de l’AFSCA. Recall d’œufs avec code 0BE3133 suite à la mise en évidence de PCB Blocage et enquête au sein d’un établissement de poules pondeuses

    Dans le cadre de son programme annuel de contrôle, l’AFSCA a effectué un prélèvement de routine d’œufs au sein d’un nouvel élevage bio de poules pondeuses. Les analyses effectuées confirment non seulement un dépassement de la norme réglementaire en PCB (polychlorobiphényles) mais les résultats indiquent en outre qu’un risque potentiel existe pour la santé du consommateur. Le lot d’œufs concernés est le 0BE3133 et a été distribué via divers magasins de détail en Belgique. Il est demandé aux consommateurs ayant ces œufs en leur possession de ne pas les consommer et de les ramener en magasin.

    Suite à la mise en évidence d’une contamination d’un élevage de poules pondeuses par des PCB, l’AFSCA a immédiatement effectué un blocage des œufs et a débuté une enquête au sein de l’établissement afin d’établir l’origine de cette contamination. Actuellement, les œufs issus de cette entreprise sont bloqués sur place ainsi que dans tous les autres établissements qui ont été fournis avec ces œufs. Les magasins de distribution sont également prévenus et ont mis en place le retrait du commerce de ces œufs. La piste la plus sérieuse pour expliquer cette contamination est la terre sur laquelle les poules sont en libre parcours et une enquête est en cours.

    Les PCB sont des polluants organiques qui persistent dans l’environnement et sont nocifs pour l’homme. L'Agence alimentaire est particulièrement attentive au risque de contamination de la chaîne alimentaire par les PCB. Elle prélève chaque année des échantillons dans les denrées alimentaires ainsi que dans l'alimentation animale. En 2017, 925 échantillons ont jusqu’à présent été prélevés et analysés, où 100% des résultats se sont avérés conformes.

    Suite à la mise en évidence de cette contamination et dans le soucis de protéger le consommateur, l’AFSCA demande aux consommateurs de vérifier s’ils possèdent chez eux des œufs dont le code estampillé est le 0BE3133 et de ne pas consommer ces œufs.

    Ces œufs ont été distribués dans divers magasins de détail en Belgique.

  • Clic and Shoot. Gros succès de participation pour le concours photos de Bassenge On Move ! N’hésitez-pas à manifester votre vote pour la photo de votre choix !

    Il vous reste quelques jours !

    Thème : curiosités bassengeoises.

    Une mention j'aime (ou j'adore ou autre) = 1 point.

    Un partage de la photo à partir de la page Bassenge on Move = 2 points.

    Vote jusqu'au mercredi 18 octobre à 22h00. Le vote du public compte pour 2 points sur 10. Le côté plus technique de la photo (8 points sur 10) sera évalué par un jury indépendant.

    Résultats lors du vernissage de l'exposition Clic&Shoot le vendredi 20 octobre à 19h30

    Pour voter, rendez-vous sur la page Facebook de Bassenge On Move ici :

    https://www.facebook.com/bassengeonmove/photos/pb.476930329139480.-2207520000.1508228637./926063997559442/?type=3&theater

    concours clic and shoot 2017, concours photos clic and shoot 2017

  • Eben. Un anniversaire ensoleillé pour les Rouges

    La saison des cramignons en Basse-Meuse s’est clôturée avec celui d’Eben. Ce dimanche, les jeunes Bleus et Rouges étaient de sortie. Mais les Rouges étaient à la fête suite à leurs 140 ans d’existence. C’est en effet en 1877 que cette société est née avec une chorale laïque. Sous l’impulsion et grâce au don de Jules Thonnart, une fanfare est venue rejoindre la chorale. Par la suite, une seconde fanfare a vu le jour d’où le nom « Société Royale Les Fanfares d’Eben ». La suite dans votre journal La Meuse de ce mardi 17 octobre 2017