Google Analytics Alternative

  • Glons - Octobre 2017. Pour la seconde fois en un an, les pissenlits arborent leurs aigrettes…

    12 octobre 2017. Une prairie sur les hauteurs de Glons. Elle est située à l’ouest du village. Et puis là, comme au printemps, singulièrement alors que l’automne est arrivé, quantité de pissenlits offrent au vent leurs aigrettes afin qu’il se charge de disséminer les graines. Un temps particulièrement doux une bonne partie de l’année serait-il à l’origine du phénomène ? Auquel cas, l’espoir manifesté par les pissenlits de voir leurs graines à nouveau germer augurerait-il d’un hiver particulièrement clément ?

    Ce faisant, autant se rallier à l’optimisme manifesté par les pissenlits. Non ?

    Regor

    pissenblits glons 2.jpg

    intelligence des fleurs.jpegAu fait. Pour les amateurs, un livre à lire absolument :

    « L'intelligence des fleurs par Maurice Maeterlinck »   

    L'intelligence des fleurs

    Éditeur : G. CRÈS (30/11/-1)

    Résumé :

    Il s'agit d'un livre exceptionnel qui nous développe la vie secrète des plantes et plus particulièrement des fleurs et qui nous révèle les preuves de l'intelligence des fleurs.

    Ces preuves sont innombrables, continuelles, surtout parmi les fleurs, où se concentre l'effort de la vie végétale vers la lumière et l'esprit. S'il se rencontre des plantes et des fleurs maladroites ou malchanceuses, il n'en est point qui soient entièrement dénuées de sagesse et d'ingéniosité.

    Toutes s'évertuent à l'accomplissement de leur œuvre toutes ont la magnifique ambition d'envahir et de conquérir la surface du globe en y multipliant à l'infini la forme d'existence qu'elles représentent.

    Pour atteindre ce but, elles ont, à la raison de la loi qui les enchaîne au sol, à vaincre à la multiplication des animaux. Aussi, la plupart ont-elles recours à des ruses, à des combinaisons, à une machinerie, à des pièges, qui, sous le rapport de la mécanique, de la balistique, de l'aviation, de l'observation des insectes, par exemple, précédèrent souvent les inventions des connaissances de l'Homme.

    Dans ce livre, Maurice Maeterlinck nous livre un véritable hymne à la Nature et tente de replacer l'homme à sa juste place, en toute humilité, au sein de la Création immortelle...

  • La photo du jour. Marguerite en balade à Bassenge…

    Une photo de Rälph Mïata prise ce jeudi 12 octobre 2017 à Bassenge.

    Comme on peut le voir sur la photo, Marguerite était vachement intéressée par le magasin «  A la fleur des champs »…

  • Grande nouveauté. Ikea lance le photovoltaïque « low-cost »

    Ce n’est plus un secret pour personne, le géant suédois de l’ameublement Ikea cherche à se diversifier. Après les télévisions et les frigos, il met un pied dans l’énergie renouvelable et se lance dans la vente de panneaux photovoltaïques. Disponibles sur le site internet de la marque dès ce vendredi, ils arriveront fin janvier dans les magasins. Pas d’inquiétude, les Belges ne sont pas des cobayes en la matière. Ces panneaux sont déjà commercialisés depuis quelques mois au Royaume-Uni, en Suisse, en Pologne et aux Pays-Bas.

    Ils sont produits par le fabricant anglais Solarcentury qui s’occupera de l’évaluation du toit, de l’administratif, du transport et du placement du produit. Pas de guide de montage, ni de vis qui manque pour cet achat. Les panneaux seront aussi garantis 25 ans et l’installation 6 mois. Tous deux ont été conçus pour générer de l’électricité au moins 40 ans.

    Les particuliers intéressés auront le choix entre un placement complet ou l’achat individuel de panneaux en fonction de leurs besoins. De cette manière, il est possible de compléter une installation déjà existante.

    Le délai moyen entre le moment où vous entamez les démarches et celui où vous avez un système opérationnel variera entre 4 et 6 semaines. Pour le placement proprement dit, il faut compter un jour complet.

    À partir de 4.000 €

    Après avoir tenté de rendre le design démocratique, le géant suédois applique les mêmes principes au photovoltaïque. L’offre de base se veut abordable, il faut compter 4.370 euros pour 12 panneaux polycristallins. Pour une installation plus performante, avec 12 monocristallins, le prix tourne autour des 4.900 euros.

    La suite de l’article sur :

    http://journal.lameuse.be/journal.php#Sudpresse/web,2017-10-13,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2017-10-13,BASSE-MEUSE,1|14