Google Analytics Alternative

  • Incroyable ! Bassenge. Ils trouvent un billet de 50 euros parmi des déchets qu’ils étaient en train de collecter !

    C’est une histoire peu banale qui est arrivée ce dimanche matin à Norton et Ali deux membres du groupe de bénévoles « Volonterre » qui ramassaient les déchets jetés aux bords d’une route à Bassenge. Alors qu’ils étaient occupés, à l’aide de pinces, à s’emparer de canettes pour les introduire dans leur sac, ils aperçurent un petit papier enroulé qui affichait une couleur brune quelque peu délavée. Le petit rouleau était coincé en dessous de deux flacons en plastique. Ils s’en emparèrent et le déroulèrent pour constater qu’il s’agissait d’un billet de… 50 euros ! Il était 10h10. La journée avait bien commencé.

    Sur le coup de midi, après avoir terminé leurs collectes, le groupe se recomposa comme de coutume au lieu de rendez-vous fixé. Là, ils décidèrent de mettre cet argent à profit d’une bien sympathique manière : acheter des aliments et des boissons pour organiser un barbecue autour duquel ils se retrouveront la semaine prochaine après la collecte pour partager un bon moment de convivialité.

    Remarque.

    Vous l’aurez compris, cet article est faux. Mais, cela pourrait peut-être arriver un jour qu’un objet de valeur, ne fût-ce qu’une petite pièce de monnaie, soit ainsi retrouvé… Ceci dit, " les bénévoles ramasseurs de crasses de Bassenge  " organiseront tout de même leur barbecue en y allant de leur poche...

    Regor

    anecdote billet trouvé,billet 50 euros trouvé,ramasseurs de crasses,bénévoles volonterre bassenge,collecte de déchets bassenge

  • Le viaduc de Cheratte sera définitivement limité à 90 km/h

    L’information est passée complètement inaperçue, mais malgré la fin des travaux dans le viaduc de Cheratte, la vitesse y reste limitée à 90 km/h, mais pour toujours cette fois. Explications.

    On ne peut quasiment plus rouler nulle part à du 120 km/h sur tout le réseau autoroutier liégeois.

    Il y a maintenant un mois et demi, les travaux du viaduc de Herstal touchaient enfin à leur fin et les bandes étaient totalement libérées. Depuis, bon nombre d’automobilistes ne se sont sûrement pas rendu compte que même s’il n’y a plus aucun engin de chantier ou rétrécissement de voiries, la vitesse y était toujours réduite à 90 km/h, dans les deux sens. Pourtant, les panneaux de signalisation sont bien là et contrairement à ce que certains pourraient croire, non, ils n’ont pas été oubliés à la fin des travaux.

    La suite de l’article à découvrir en suivant ce lien :

    http://basse-meuse.lameuse.be/108201/article/2017-07-29/le-viaduc-de-cheratte-sera-definitivement-limite-90-kmh

  • A Kanne, l’incendie dans les grottes du Muizenberg a été maîtrisé après une semaine de combat par les hommes du feu…

    De cet incendie dans les grottes du Muizenberg à Kanne, on en a parlé abondamment. Mais aujourd’hui, au grand soulagement de tous, l’incendie est circonscrit. La dernière méthode qui consistait à extraire le foin en état de combustion s’est avérée payante. Les proches habitants qui a avaient dû quitter leur domicile l’ont réintégré. Des inspections sont en cours afin d’évaluer les dégâts. Mais c’est certainement le Château au restaurant « étoilé » de Neerkanne qui en aura subi les plus importants. Outre les salles,  le mobilier et les installations, la presse néerlandaise parle de 10.000 bouteilles de vin, entreposées dans les caves du Château, qui se verraient dépréciées…

  • Glons. L’étonnante communication d’Infrabel : " Il n'y aura pas de train entre Glons et Bassenge, des navettes de bus circuleront..."

    info infrabel,communication infrabel,communication infrabel glonsA Glons, les riverains de la gare ont reçu cette semaine, dans leurs boîtes aux lettres, un communiqué d’Infrabel relatif à des travaux de renouvellement de voies.

    Assez étonnement, Liers est devenu Lier, ce qui n’est pas du tout la même chose, et d’autre part, on apprend que durant la durée des travaux il n’y aura pas de train entre Glons et Bassenge. Mieux encore. Sur leur site internet on peut lire " Il n'y aura pas de train entre Glons et Bassenge, des navettes de bus circuleront ". Devant cette affirmation nous n’avons pas jugé utile de contacter la SNCB dans la mesure où, comme chacun sait, il n’y a jamais eu de liaison, « trains de voyageurs » s’entend, entre ces deux villages.

     Enfin, à Glons, la route de Paifve devient route Paifve mais à Paifve elle conserve son nom correct.

    Heureusement, ils sont conscients des désagréments que leurs travaux peuvent engendrer. Par contre, ironiquement parlé, il est dommage qu'ils ne le soient pas de ceux causés par les erreurs dans leurs communiqués.

    Regor

    info infrabel,communication infrabel,communication infrabel glons

    info infrabel,communication infrabel,communication infrabel glons

  • Incendie dans les grottes de Kanne: treize personnes évacuées. Désormais, les pompiers sortent des grottes le foin en état de combustion… Le reportage en VIDEO !

    Treize personnes ont été évacuées de leur domicile à Kanne (Riemst) mercredi à la suite d’importants dégagements de fumées causés par les opérations d’extinction de 800 mètres cubes de foin, a indiqué le bourgmestre Mark Vos. Les résidents ont été relogés à l’hôtel ou dans leur famille. Une personne âgée a dû être prise en charge.

    Les hommes du feu ont opté pour une nouvelle méthode. En utilisant un Bobkat et un autre engin, muni d’un grappin à l’avant, dont les toits ont été renforcés devant le risque de chute de morceaux de blocs pouvant se détacher de la voûte, ils sortent le foin des grottes et tentent d’éteindre le feu en deux temps. Elle semble porter ses fruits, mais l’incendie ne devrait pas être circonscrit avant plusieurs jours.

    Ce jeudi, un important déploiement de pompiers comme de journalistes de télévision pouvait être constaté.

  • Incendie dans les grottes de Kanne: treize personnes évacuées. Désormais, les pompiers sortent le foin des grottes en état de combustion…

    Incendie grottes muizenberg à kanne 27 juillet 20174.jpgTreize personnes ont été évacuées de leur domicile à Kanne (Riemst) mercredi à la suite d’importants dégagements de fumées causés par les opérations d’extinction de 800 mètres cubes de foin, a indiqué le bourgmestre Mark Vos. Les résidents ont été relogés à l’hôtel ou dans leur famille. Une personne âgée a dû être prise en charge.

    Les hommes du feu ont opté pour une nouvelle méthode. En utilisant un Bobkat et un autre engin, munis de grappins à l’avant, dont les toits ont été renforcés devant le risque de chute de morceaux de blocs pouvant se détacher de la voûte, ils sortent le foin des grottes et tentent d’éteindre le feu en deux temps. Elle semble porter ses fruits, mais l’incendie ne devrait pas être circonscrit avant plusieurs jours.

    Ce jeudi, un important déploiement de pompiers comme de journalistes de télévision pouvait être constaté.

    Bientôt le reportage en vidéo !

    Incendie grottes muizenberg à kanne 27 juillet 2017.2jpg.jpg

    Incendie grottes muizenberg à kanne 27 juillet 20173.jpg

  • Le curcuma, le nouvel espoir face au cancer : le remède a déjà sauvé une malade britannique

    Depuis quelque temps déjà, les bienfaits du curcuma commencent à se faire connaître. Cette plante a prouvé à plusieurs reprises qu’elle freinait l’avancée des maladies cancéreuses. Dernier exemple en date : une Britannique a soigné son cancer du sang grâce, en partie, à des gélules de curcuma. Explications. 

    Le 24 juillet dernier, le Daily Mail annonce que Dieneke Ferguson, 67 ans, avait vaincu son cancer du sang après dix longues années. Diagnostiquée en 2007, la Britannique avait suivi plus de trois traitements anticancéreux inefficaces et douloureux durant cinq ans.

    Recherches concluantes

    Cependant, en 2012, elle a commencé une cure de curcuma en avalant des pilules de 8 grammes chaque jour. Le curcuma est issu de la plante du même nom, originaire d’Inde. De couleur jaune prononcée, il est utilisé comme épice notamment dans le curry, dont il est l’un des ingrédients. Le curcuma est aussi disponible sous de forme de complément alimentaire.

    « Je n’avais plus d’autre espoir… », raconte Dieneke. Cinq ans plus tard, le remède avait guéri son cancer.

    Toutes les explications en suivant ce lien :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2017-07-27,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2017-07-27,BASSE-MEUSE,1|18

  • Epreuve cycliste à Bassenge : le grand prix Color Code ce dimanche 30 juillet 2017

    20 équipes au départ, dont 2 françaises, 1 canadienne et 1 hollandaise !

    Voici l'itinéraire de la course :

    Départ et arrivée au garage Pacific Tilkin, rue de la résistance, vers Wonck, grand'route, rue des Platanes, rue Sudrain, rue du Mari, rue de la Rose(grottes), rue de Zichen, vers Zichen puis ValMeer, vers Bassenge rue de Valmeer, rue du Canada, rue du Droit thier, rue du Commerce, rue Marcel de Brogniez, rue Royale, rue Guillaume Fraikin et rue de la Résistance .

    Par Ordonnance de Police :

    La circulation sera autorisée uniquement dans le sens de la course.

    L'arrêt et le stationnement seront interdits sur l'ensemble du parcours. 

  • Pub : Ikea s’amuse de la princesse Claire

    Décidément, la tenue de la princesse Claire pour ces festivités du 21 juillet n’a laissé personne de marbre.

    Son chapeau avait directement suscité de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux, les internautes faisant rapidement la comparaison entre son accessoire de mode et… un saladier signé Ikea, vendu par le géant suédois au prix de 4,99 euros.

    Des montages photos, détournant l’image de la Princesse, étaient apparus sur la toile, expliquant aux internautes que désormais, Ikea était devenu fournisseur de la Cour ou encore, que la Princesse ferait bien de lire le manuel d’utilisation du saladier…

    En voici un exemple :

    chapeau ikea.jpg

    chapeau ikea 2.jpg

    La suite de l’article sur :

    http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2017-07-26,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2017-07-26,BASSE-MEUSE,1|16

  • Important incendie dans des grottes à Kanne. Un nouveau plan d’action : une grosse soufflerie pour raviver le feu ! VIDEO

    incendie kanne 2017 5.pngHier, comme nous le relations, un robot téléguidé des pompiers allemands a parcouru les galeries pour analyser l’incendie qui est en cours dans des grottes du Muizenberg à Kanne depuis jeudi dernier. Le diagnostic était mauvais. Mauvais, en effet, dans la mesure où les pompiers ont pu constater que le volume de foin, en état de combustion, était très réduit par rapport aux 800 m3 entreposés et que dès lors le dégagement de fumées denses, incommodantes, risquait de s’avérer très long avec les nuisances qu’elles occasionnent dans le quartier mais également dans le village en fonction de la direction du vent. Ainsi les autorités ont-elles décidé d’utiliser la manière forte : option a été prise de raviver le feu au moyen d’une grande turbine afin d’accélérer la combustion. La protection civile de Braschaat a placé ce matériel à l’entrée de la grotte principale.

    incendie kanne grottes.jpgRenseignements pris auprès d’un officier pompier néerlandais, les cheminées d’aération des grottes ont été inspectées, certaines dégagées voire élargies afin d’assurer le meilleur « tirage ».

    Toujours selon cet officier, cette opération permettra de réduire le temps de combustion et donc de dégagements des fumées évalué à deux semaines environ…

    Du côté du Château de Neerkanne tout proche et devant les risques d’effondrements et autres, les pompiers assurent une surveillance soutenue.

    Compte tenu de l’aspect aléatoire de cette entreprise de ravivage du feu dans un volume de foin d’une telle ampleur, il n’est pas à négliger que, selon la direction du vent et l’intensité de l’incendie, des fumées puissent envahir l’atmosphère du proche village d’Emael. Autant être attentif, prudent et prendre ses précautions.

    Regor

    LA VIDEO

    Veuillez rectifier dans le titre : "Consumer" et non consummer. Merci !

  • Wonck: c’est bien parti pour le terrain permanent de motocross

    Actuellement, le site de l’ancienne carrière est utilisé sans encadrement.

    Les motocrossmen liégeois devraient enfin avoir un terrain sur lequel ils pourront s’adonner à leur passion en toute légalité. Après des années de négociations et surtout une prise de conscience politique, l’exploitation de l’ancienne carrière Sur Heez à Wonck est bien partie pour être autorisée.

    Un terrain de motocross temporaire vient d’être autorisé à Wonck. Du 4 au 6 août, les motocrossmen vont pouvoir s’en donner à cœur joie sur des terres appartenant à un privé et spécialement aménagées pour l’occasion. Situées rue du Cherra à Wonck, ces terres sont à un jet de pierre d’un site déjà très prisé par les motocrossmen, l’ancienne carrière Sur Heez, propriété communale. Un endroit idéal, fait de bosses et de sable et éloigné des habitations, utilisé en toute illégalité puisque non autorisé par la Région. La suite de l’article sur :

    http://basse-meuse.lameuse.be/106694/article/2017-07-24/wonck-cest-bien-parti-pour-le-terrain-permanent-de-motocross

  • Bénévoles collecteurs de déchets. « Volonterre », l’action continue : ils étaient encore sur le pont ce dimanche à Roclenge

    collecte déchets dimanche 23 juillet 20172.jpgL'action continue... Après Glons et Boirs, ce week-end ils étaient à Roclenge. Belle surprise car​ le groupe de bénévoles collecteurs de déchets a accueilli de nouveaux participants... Merci à eux !

    Les prochains rendez-vous ont été fixés à dimanche prochain à Bassenge, 10h00 devant le fleuriste et le dimanche 6/8 à Wonck au Moulin Deborre rue des Platanes à 10h00.

    Sur la photo ci-dessous, une toute petite partie de l’équipe – composée de 10 participants - et le « butin » du jour.

    collecte déchets dimanche 23 juillet 20174.jpg

    collecte déchets dimanche 23 juillet 20173.jpg

  • Gros incendie compliqué dans des grottes à Kanne : pompiers belges, hollandais et allemands à pied d’œuvre… Ce dimanche, un robot téléguidé a été utilisé pour analyser la situation (VIDEO)

    incendie kanne grottes.jpgMais revenons tout d’abord à l’origine de l’incendie. Il était environ 21h00 jeudi dernier quand un incendie s’est déclaré dans du foin entreposé dans une grotte du Muizenberg à Kanne (commune de Riemst). Pour des raisons qui restent à déterminer, 800 m3 de foin avaient pris feu, un volume pour le moins conséquent. Dans un premier temps les pompiers belges et hollandais ont collaboré en faisant usage de lances afin de combattre l’incendie. Mais depuis samedi, ils ont dû renoncer. En effet, sous l’effet de la chaleur des morceaux de tuffeau et de silex se désolidarisaient des parois comme de la voûte des grottes rendant le travail des pompiers excessivement dangereux. Ces grottes, qui sont contiguës et ont différentes ramifications, s’étendent à la fois sur Riemst (Belgique) et sur Maastricht (Pays-Bas) d’où la collaboration des différents corps de pompiers. Le foin se consume et les importantes fumées qui se dégagent des grottes polluent l’atmosphère. Marc Voss bourgmestre de Riemst expliquait samedi « Nous avons décidé de laisser le feu s’éteindre lentement et sous contrôle. De cette façon aucune atteinte ne sera portée à la santé publique. Cela signifie qu’un large périmètre sera fermé aux piétons et à la circulation. »

    incendie kanne 2017 2.pngUn avis a été diffusé pour avertir les habitants de cette situation préoccupante en les invitant à se calfeutrer en fermant les portes et fenêtres. D’autre part, par effet de contiguïté, des salles du Château de Neerkanne proche des grottes ont été endommagées par des dégagements de suies qui se sont répandues partout les rendant aujourd’hui inutilisables. Selon le témoignage du propriétaire du Château, il semblerait que les 800 m3 aient été stockés, sous terre, en un lieu proche du Château et donc en territoire néerlandais.

    Ce Dimanche 23 juillet 2017 à 11h00, les pompiers allemands de Bayern Leverkussen incendie kanne 2017 5.pngont été dépêchés sur les lieux. Spécialistes des incendies « compliqués » comme ceux qui se produisent dans l’industrie chimique et autres ont utilisé un robot téléguidé qui, parcourant les grottes, permettra d’analyser l’avancement du feu et ainsi en tirer des conclusions aux fins d’une future intervention ou non. A l’heure où ces lignes sont écrites les analyses avec le robot étaient toujours en cours.

    Sur les réseaux sociaux néerlandophones, l’initiative prise par l’agriculteur d’entreposer des matières facilement inflammables, tel du foin s'il est trop humide, dans des grottes est largement décriée.

    LA VIDEO DU ROBOT TELEGUIDE

    (Sources Het Belang Van Limburg, VRT, redactie nieuws + reportage sur place ce dimanche Regor)

  • Météo: un dimanche mi-figue, mi-raisin…

    Le ciel belge sera changeant ce dimanche, avec des éclaircies mais aussi parfois des averses qui devraient d’abord toucher l’ouest du pays avant de se déplacer vers le reste du territoire.

    Le temps se fera alors davantage sec sur le nord-ouest. La journée sera balayée par un vent modéré à assez fort de secteur sud-ouest, avec des rafales de 50 à 60 km/h. Le mercure ne dépassera pas 16 degrés en Haute-Belgique, selon les prévisions de l’IRM, et 21 degrés dans le centre.

  • A proximité. Grande braderie et brocante à Eijsden ce weekend

    Pour la 43ème fois consécutive, une grande braderie, accompagnée d’une brocante, a lieu ce weekend des 22 et 23  juin 2017 à Eijsden, village hollandais proche voisin de la Vallée du Geer.

    Outre cette grande braderie, vous attendent dans le village quantité de terrasses pour vous désaltérer, animations musicales et diverses attractions pour les enfants…

    Samedi 22 juillet de 13.00 à 20h00

    Dimanche 23 juillet de 11.00 à 18h00

    (Photo google maps)