Google Analytics Alternative

Sous clé dans nos magasins, le Roundup est accessible en un clic sur Amazon ! En Wallonie, on peut l’acheter mais pas l’utiliser

Le 1 er juin dernier, Carlo Di Antonio, le ministre wallon de l’Environnement, interdisait aux particuliers l’usage de tous les produits contenants du glyphosate. Pour l’instant, aucune mesure n’est prévue pour les professionnels. 

Parmi ces produits, il y a le Roundup. Commercialisé depuis 1975, il s’agit d’un désherbant dont la substance active est le glyphosate. Il est produit par Monsanto, une société américaine spécialisée dans les biotechnologies agricoles. Jugé toxique et potentiellement cancérigène, le glyphosate n’a pas été retiré de la vente mais est interdit d’usage en Wallonie. Les magasins ont le droit d’en vendre mais sous certaines conditions. Actuellement, l’article n’est plus censé être en libre accès : les commerces doivent l’enlever des rayons et les placer dans une vitrine, sous clé. De plus, les vendeurs sont dans l’obligation d’avertir l’acheteur de la nocivité potentielle du produit et de fournir un feuillet explicatif sur la réglementation en vigueur.

Malgré l’arrêté en vigueur, le produit est pourtant en vente libre sur Amazon, le géant du commerce électronique en ligne.

L’article complet à lire ici :

http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2017-07-05,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2017-07-05,BASSE-MEUSE,1|15

Commentaires

  • Vaste hypocrisie les fermiers peuvent l'utiliser tant qu'ils veulent et on en trouve tant qu'on veut sur Internet... encore beaucoup de bruit pour se donner bonne conscience et rien d'autre

Les commentaires sont fermés.