Google Analytics Alternative

3 fois plus de groupes de prévention en Wallonie

Ils s’appellent « partenariats locaux de prévention », mais dans les communes et les villages où ils sont actifs, ils portent souvent des noms comme « Les voisins veillent » ou « Voisins vigilants ». Ces groupes de citoyens, qui sont organisés pour surveiller et en partenariat avec la police locale, dénoncer des agissements jugés suspects, sont de plus en plus présents chez nous.

Certains organisent des « rondes » le soir en hiver par exemple, lorsque le risque de cambriolages est très élevé une fois la nuit tombée. Mais en général, cela se résume à quelques dizaines de citoyens, souvent présents à leur domicile ou circulant dans l’entité, chargés d’ouvrir l’oeil et de rapporter tout ce qui peut leur paraître anormal ou suspect. Une voiture qui rôde, des passants trop curieux vers les habitations, de petits actes de vandalisme ou d’incivilités…

Collaboration avec la police

La police, elle, les avertit en cas de recrudescence de vols ou de cambriolages par exemple, pour qu’ils puissent informer le reste de leurs concitoyens via des toute-boîtes notamment.

L’article complet sur :

http://basse-meuse.lameuse.be/89247/article/2017-06-03/3-fois-plus-de-groupes-de-prevention-en-wallonie

Commentaires

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel