Google Analytics Alternative

Ronds-points Bassenge et Eben. Planter 6.000 millepertuis, ça ne sert à rien !

Non, ça ne sert à rien de planter 6.000 millepertuis si, l’année après, les surfaces ne sont pas entretenues. Voici, pour rappel, l’article que nous consacrions à ces plantations au mois de juillet de l’année dernière (2016).

« Ces dernières semaines, de beaux aménagements paysagers ont été réalisés en deux endroits de la commune de Bassenge. Ces travaux d’embellissement ont été confiés par la commune à l’entreprise horticole Halleux de Boirs. C’est tout d’abord, à Bassenge, le rond-point situé au fond du nouveau lotissement du Clos Saint Jacques sur lequel 3.500 plants de millepertuis ont été plantés. Des touches de couleurs bleues et vertes amenées par les fleurs de quelques arbustes et des îlots de bambous viendront rehausser l’ensemble auquel les millepertuis, le tapissant, apporteront une couleur d’un jaune soutenu. A Eben, c’est le rond-point qui, lui aussi, a accueilli des milliers de plants de millepertuis. Mais ici, quelques fleurs communément connues pour réaliser des  « Prairies fleuries », rescapées des années précédentes, déclinent des tons plus chauds et, avec le bleu caractéristique des lavandes qui abondent au sommet, viennent ainsi relever le camaïeu de tons jaunes offert par les millepertuis. De toutes belles réalisations confiées à un professionnel des aménagements paysagers lesquels, en pleine floraison, ne pourront qu’apporter une certaine gaieté à ces deux lieux. Il est à souligner aussi que c’est le service des travaux (plantations) de Bassenge qui a procédé aux travaux préparatoires du sol sans lesquels la plantation ne put être opérée par l’entreprise Halleux dans les conditions ad hoc. A ces travailleurs de l’ombre, revient aussi toute la considération pour ces beaux travaux. »

Et, en ce mois de mai 2017, 6.000 plants de millepertuis, îlots de bambous, arbustes : tout est foutu. Incompréhensible...

Article et photos du reportage de l'année dernière en suivant le lien ci-dessous :

http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2016/07/02/eben-et-bassenge-de-beaux-amenagements-paysagers-ils-ont-ete-194073.html

millepertuis clos saint jacques rond-point.jpg

rond-point clos saint jacques.jpg

Commentaires

  • Quelques jeunes, bénévoles, ne pourraient-ils "adopter" ce rond-point et l'entretenir ?

  • La sécheresse est la grande responsable sans compter la mauvaise qualité du terrain c'est la même situation hélas dans nos jardins, les citernes étant à sec depuis presqu'un an de déficit pluviométrique il est devenu impossible d'arroser tout, de plus ça ne servirait à rien même les grands sujets sont en train de crever malheureusement ! Les agriculteurs et les maraîchers vont encore payer aussi les pots cassés et ensuite ce sera nous au prix de l'eau tout va augmenter en flèche !

  • J'habite juste en face du rond-pont de l'Otan. Il est un fait que planter autant de millepertuis ne sert à rien vu qu'ils s'étendent très fort et que l'on n' entretient pas assez . Il eu mieux valu mettre des pierres comme au rond -point Charlemagne ,où encore des fleurs sauvages ,qui était encore plus joli que ça .Enlever ,remettre et encore enlever .Quand mettra t'on quelque chose de correct ,qui ne demandera pas trop d'entretien . Déjà que les les sculptures ne sont pas terribles ( A mon avis ) .

  • S'ils n'ont pas les moyens d'entretenir leurs aménagement alors pourquoi faire des choses aussi élaborées, coûteuses et intensif en entretien? Le plus simple et souvent le plus beau c'est encore les fleurs sauvages, une fois le semis en place il suffit de faucher chaque automne, pas de tonte ou aucun autre entretien, et en plus c'est bon pour la faune.

  • Il est plus interessant d'embellir la"PLACE PIRON A ROCLENGE LA VILLE".Les autres n'auront qu'a payer et la f.....

  • Pas faux du tout.... et en plus ça donne une "magnifique" image aux flamands et aux hollandais qui traversent nos villages surtout à Eben, celle d'un aménagement crasseux et en ruines

Les commentaires sont fermés.