Google Analytics Alternative

Incendie à Wonck. L’histoire se répète : plusieurs hectares de pelouses calcaires partent en fumée !

incendie prairies wonck2.jpgNouvel incendie à Wonck, les jours derniers, sur plusieurs hectares de pelouses calcaires classées en Natura 2000 avec propagation dans la réserve naturelle Natagora du Coteau du Tunnel. Des centaines d'orvets, mollusques, chenilles hivernant, microfaune et d'orchidées protégées ont été carbonisés... alors que cette année la flore et faune étaient particulièrement en avance.

Il y plus de 5 ans que la commission de gestion des Réserves naturelles de la Basse Vallée du Geer - Natagora propose à son propriétaire, la Commune de Bassenge, d'acquérir ou de prendre en gestion les terrains par pâturage ovin suite à l'absence d'entretien du fermier... Mais, la commune n’y apporte aucune réponse.

Toujours selon Natagora, la réserve en question borde un terrain communal dont la gestion est confiée à un fermier qui ne l’assure plus depuis des années. Ces terrains calcaires sont très arides et bien exposés au soleil. En fin de saison, les hautes herbes (non fauchées ou pâturées) fanent et forment un foin sec qui peut facilement s'embraser et ainsi se propager rapidement. D'autant plus facilement lorsqu’il y a du soleil et du vent.

Natagora indique que le mythe du feu purificateur par le "brûlis" est une ancienne pratique, bien ancrée dans l’esprit de certains habitants de la vallée du Geer. Cette technique était jadis pratiquée par les bergers afin de hâter la repousse des graminées pour les moutons. De nos jours, cette ancienne pratique agropastorale est totalement proscrite !

Sur les photos, les zones non brûlées et apparaissant plus vertes correspondent aux endroits de la réserve où une gestion a été menée en octobre dernier : fauche avec exportation du foin... servant de coupe-feu (comme dans les Hautes Fagnes) et permettant le maintien des orchidées et Cie...

Le dernier brûlis en date avait lieu en 2010.

Voir document ICI où l'on pourra y lire : " Ces incendies systématiques, à la Réserve Naturelle du "Coteau du Tunnel" ou sur d’autres sites de la vallée, ont toujours lieu à la fin de l'hiver depuis plus de 30 ans ! Des bénévoles se consacrent à la gestion de cette réserve tout au long de l'année, de tels incendies réduisent à néant tous leurs efforts. De plus, des visites guidées, à but éducatif, sont organisées sur le site et inévitablement, celles -ci ne pourront plus être menées à bien... En attendant, la biodiversité en pâtit et la nature devra une fois de plus se relever de ses cendres ! "

incendie wonck prairies.jpg

incendie wonck prairies3.jpg

incendie wonck prairies4.jpg

incendie wonck prairies5.jpg

incendie wonck prairies6.jpg

Commentaires

  • On va dire qu'on n'est jamais content mais cette sècheresse récurrente au printemps avec en plus le vent, n'amène rien de bon que du contraire, les nappes aquifères sont au plus bas, les terrains secs au point qu'il y a déjà des plantes qui meurent faute d'arrosage et des praires où rien ne repousse et en plus les incendies qui mettent à mal la nature. Et pourtant dès qu'il tombe une goutte d'eau les gens crient au scandale à croire qu'il faudrait qu'il fasse soleil et 30° du 1er mars au 30 septembre ! Dites les gars on n'est pas en Espagne ou en Tunisie hein ici !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel