Google Analytics Alternative

Législation. Même la mousse des bois, vous ne pouvez pas l’arracher ! Cueillette des fleurs et plantes : super réglementé

Un temps à se promener dans les bois. Et à cueillir de gros bouquets de petites fleurs ? Mais on ne cueille pas sans autorisation ni n’importe quelle quantité. Même récolter de la mousse pour réaliser des montages floraux, c’est interdit ! 

« Dans les bois de Bierwart, vous trouverez des tapis de jonquilles, il y en a par milliers », nous dit Philippe Nivelle, amoureux de la nature et agent des forêts pour le cantonnement de Namur. Et ça donne envie d’en cueillir. Eh bien non ! C’est tout simplement interdit. Du moins sans autorisation. « Une autorisation du propriétaire du bois, cela peut être un privé, une administration communale, voire de la Région wallonne », poursuit l’agent du Département Nature et Forêts.

« La réglementation en termes de cueillette (de jonquilles, de muguets, de mousse…) est déterminée par le Code Forestier de 2008. Ces règles sont d’application dans toute la Wallonie. Aucun prélèvement de produits de la forêt ne peut avoir lieu sans le consentement du propriétaire et sans respecter les conditions générales qui peuvent être arrêtées par le gouvernement », nous dit-on chez le ministre Collin, en charge des forêts.

Concrètement, il y a tout de même une petite liberté, comme le stipule encore le code wallon. Mais il faut également tenir compte de critères de protection des espèces. Sont distinguées les espèces protégées ou inscrites sous le régime de protection partielle.

L’article complet à découvrir ici :

http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2017-04-12,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2017-04-12,BASSE-MEUSE,1|16

(photo Wikipedia)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel