Google Analytics Alternative

Basse-Meuse: du neuf pour retrouver les seniors

Chaque année, la cellule disparition de la police fédérale doit s’occuper de près de 1.500 disparitions. Parmi elles, 10 % concernent des personnes âgées. Des disparitions qui, avec celles des enfants, font partie des plus inquiétantes. Et pour améliorer le lancement des recherches, la cellule « dispa » compte sur les zones de police et les différentes institutions qui s’occupent des personnes âgées.

Article complet à lire sur :

http://basse-meuse.lameuse.be/63146/article/2017-03-28/basse-meuse-du-neuf-pour-retrouver-les-seniors

Les commentaires sont fermés.