Google Analytics Alternative

Liège – Réussite. Vin de Liège obtient une médaille d’or à Paris

Alec Bol, du Vin de Liège, explique : « C’est aux Vinalies, une manifestation qui vient de se tenir à Paris, que nous avons obtenu cette médaille d’or. Cela nous procure beaucoup de plaisir car elle est décernée par de vrais spécialistes français, l’Union des Œnologues de France. C’est une référence et, pour nous, cela constitue un bon indicateur de la qualité de notre vin. »

Lors de ces Vinalies, qui se sont tenues à Paris du 24 au 28 février, Vin de Liège présentait trois vins blancs : A Cappella, Ô de Craie, et les Notes Blanches. C’est ce dernier qui a donc décroché cette récompense enviée. « Même si nous espérions une récompense, nous ne nous attendions quand même pas à recevoir une médaille d’or. »

Il faut dire que l’aventure de Vin de Liège a débuté voici seulement cinq ans.

Pas de hausse de prix

Les notes blanches sont un vin blanc produit à partir du cépage muscaris. Alec Bol : « Il s’agit d’un vin assez aromatique, qui rappelle justement le muscat, avec des notes citronnées. Je pense que c’est ce qui a dû séduire le jury. »

Qu’est-ce que cette médaille d’or va changer pour les viticulteurs liégeois ? Alec Bol sourit : « Nous n’allons pas augmenter nos prix pour la cause. Cela ne va pas nous ouvrir non plus le marché français, puisque toutes nos bouteilles sont très rapidement vendues chaque année. En revanche, cette récompense rejoint notre objectif de faire connaître le plus largement possible le vin de Liège. Nous voudrions être de plus en plus présents dans la restauration, ce qui serait une belle preuve de reconnaissance de notre qualité. »

Objectif : 100.000 bouteilles

L’année dernière, qui n’était vraiment pas favorable, le Vin de Liège a seulement produit 34.000 bouteilles, contre 57.000 en 2015, qui était une bonne année. « Notre objectif est de parvenir dans les prochaines années à produire 100.000 bouteilles par an », ajoute Alec Bol.

Dans ce but, deux hectares supplémentaires de vignes vont être plantés cette année à Heure-le-Romain. Et, cette année, Vin de Liège va sortir son premier vin rouge, produit à Eben-Emael.

Fabrice Collignon, le fondateur et président du conseil d’administration de Vin de Liège, conclut : « Dès l’origine du projet, nous avons voulu miser sur la qualité. Nous nous sommes donné les moyens financiers pour procéder à des investissements importants afin d’atteindre cet objectif. Je remercie sincèrement les coopérateurs qui ont fait confiance au Vin de Liège. C’est une belle victoire pour eux ! »

(Source La Meuse mardi 7 mars 2017)

Commentaires

  • Je désirerais savoir où ce vin Liégeois est à vendre,je voudrais vraiment le déguster.
    Merci.

Les commentaires sont fermés.