Google Analytics Alternative

Bassenge – Sécurité. Un étrange aménagement mis en place dans la rue Neuve

On déplore déjà un accident, qui n’a fait que des dégâts matériels

Les travaux ont été menés sans en avertir la commune. La route est en effet régionale. 

Depuis plusieurs mois, deux dispositifs ralentisseurs ont été réalisés dans la rue Neuve à Bassenge. Dans les deux cas, la route a été rétrécie à une seule bande de circulation, placée plus ou moins en plein milieu de la route. Ces rétrécissements sont formés d’un côté par une bande de stationnement et, de l’autre, par des stries peintes sur la route. Problème : durant tout un temps, la circulation a continué à se faire sur deux bandes de circulation, de nombreux conducteurs roulant sur les stries pour éviter de devoir s’arrêter et céder le passage.

Sauf que depuis quelques jours, ce n’est plus possible. Des poteaux ont en effet été installés pour border le côté strié. Et comme l’expliquait voici quelques jours Regor, notre blogueur de Bassenge, ces modifications dans les aménagements ont eu pour conséquence qu’un véhicule en stationnement a été accroché et que l’auteur a pris la fuite. Rien que des dégâts matériels, mais l’information a suscité pas mal de commentaires critiques sur ces dispositifs ralentisseurs qualifiés « d’ânerie », de « mal fichus », voire de « dangereux ».

Le plus surprenant dans toute cette histoire, c’est qu’ils ont été réalisés sans que la commune ne soit au courant.

« C’est une voirie régionale et c’est donc la Région wallonne qui a fait ça », explique Josly Piette, bourgmestre de Bassenge. « Il y a quelque temps, nous avions réalisé une chicane et placé des bornes en béton peintes en rouge et blanc. On l’avait fait pour protéger l’espace parking des riverains. C’est vrai qu’on l’avait fait d’initiative, mais quand la Région wallonne a vu ça, elle a piqué une colère et elle a enlevé les bornes. Et puis, quelque temps plus tard, elle a aménagé ça… »

Un dispositif sur lequel Josly Piette a refusé de donner son avis « pour ne pas envenimer la situation avec la Région. »

(Aurélie Drion La Meuse mardi 7 mars 2017)

Commentaires

  • Mais cette route est complètement a revoir de BOIRS à HACCOURT ! Défoncements , pas de trottoir , arrêt de bus installé sans possibilité au utilisateur de se tenir sur un accotement correcte ( descente de Houtain vers Bassenge :-( . Sur Houtain , dans la descente vers Haccourt , il y a eu une multitude d'accidents , en témoignent les 5 poteaux d'éclairage fauchés après l'accès vers Heure ! Faudra-t-il des tués pour que cela change ? De plus un revêtement "cache-misère" a été mis dans Roclenge mais auparavant à Houtain jusque Haccourt ; revêtement ultra bruyant qui accroît l'inconfort des riverains , déjà mis à mal par le flot incessant et grandissant des camions :-(

  • Le mieux serait donc de supprimer cette route, vu qu'elle gêne !

  • Du travail en moins pour l'inspecteur Yans plus besoin de contrôler la vitesse et moins de pv mdr

  • Ah bien évidemment! Cet aménagement de route est judicieu
    Enfin oui... car il y a tjrs le bon élève qui se permet de faire la morale aux autres car il respecte tjrs les limitations de vitesse il n est jamais surpris par les aménagements scabreux des chaussées il gare tjrs sa voiture ds un endroit sûr
    Mais comment ai je dont fait pour rouler 45 ans sans accident ?

  • Par chance....

  • Respecter les limitations de vitesse , en plus déjà d'éviter des accidents !! permet plus aisément d'anticiper ce genre de rétrécissement et de simplement respecter le panneau ( sans accélérer pour passer le plus vite , ni râler, ou pester sur un conducteur déjà engagé , c'est sur que perdre quelques précieuses secondes , c'est un drame pour certains :-) ) et céder le passage si besoin à qui de droit , c'est pas plus compliqué que cela !! Respect du code de la route et courtoisie... Concernant la voiture garée accidentée c'est bien dommage mais risque inutile de stationner là...

  • La Région on peut compter sur elle pour les travaux inutiles mais pour ce qui est de réparer, les cratères et les routes défoncées ainsi que les ronds-points dégoûtants, elle est aux abonnés absents et visiblement en plus il faut encore la fermer et dire merci, dictature quand tu nous tiens !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel