Google Analytics Alternative

A proximité. Geer – Innovation. La laisse qui s’accroche au poignet arrive chez nous

La toiletteuse Sabrina Cabay en propose depuis septembre.

Lishinu, invention slovène, est une laisse pour chien qui permet au maître de se balader (ou courir) les mains libres. Elle s’accroche effectivement au poignet et il suffit d’un mouvement de bras pour retenir l’animal. Aux Ptits Canins, salon de toilettage à Ligney (Geer), Sabrina Cabay a commandé six exemplaires et se dit convaincue par le concept. 

« J’ai découvert cette laisse originale par hasard, en surfant sur YouTube à la recherche de vidéos sur les chiens. J’ai trouvé ça génial et j’ai pris contact avec le fournisseur slovène pour savoir si je pouvais en commander à petite échelle, histoire de tester le produit », rapporte Sabrina Cabay, toiletteuse du salon Aux Ptits Canins, ouvert en janvier dernier.

La Geeroise de 36 ans a finalement pris six laisses, une par couleur. Elle les a reçues en septembre. « Je n’ai pas l’exclusivité du produit, mais à part La Goujonnière à Waremme, je ne connais aucun magasin qui en vend. Ici, c’est avant tout un salon de toilettage, mais je propose aussi quelques accessoires », précise-t-elle.

Lishinu est la première laisse rétractable à bracelet, c’est-à-dire que vous pouvez promener votre chien en ayant les mains libres puisqu’elle s’attache à votre poignet. Cela s’adresse autant aux sportifs (qui courent avec leur chien par exemple) qu’aux jeunes parents avec poussette, aux adeptes du shopping ou du téléphone portable qui sont généralement gênés par une laisse avec enrouleur classique. « On m’a déjà demandé si on pouvait faire du vélo avec, mais je déconseille d’accrocher la laisse à la bicyclette même, car si le chien tire, vous partez avec. Mieux vaut porter la laisse sur soi », lance-t-elle avec un clin d’oeil. L’idée vient de Slovénie. Alors que le futur inventeur nouait un lacet défait lors d’une promenade avec son compagnon à quatre pattes, celui-ci a pris la fuite et n’a été retrouvé que quatre jours plus tard. Le maître a alors conçu un système de laisse qui empêcherait un tel incident de se reproduire.

Avant toute chose, Sabrina Cabay a voulu tester le concept. « J’ai essayé avec différentes races de chien. Je craignais de faire voler les Shih Tzu, lance-t-elle en riant. Je dirais que la laisse convient très bien aux chiens à partir de 6 ou 7 kg jusque 30 kg, pas pour un Chihuahua par exemple car la traction est trop forte », conseille-t-elle.

La laisse mesure 3 mètres et est dotée d’un système autobloquant (comme les ceintures de sécurité) : si le chien tire brusquement, l’extension de la laisse se bloque. Vous pouvez rediriger votre animal avec un mouvement du bras. Il y a aussi une poignée pour garder l’animal au pied, quand nécessaire. Et ceux qui préfèrent peuvent toujours tenir la laisse en main via le système de fermeture velcro. « Ce qui est bien, c’est qu’on peut aussi accrocher l’attache n’importe où facilement, à un pied de table ou de chaise en terrasse, par exemple », note-t-elle. (Source La Meuse jeudi 20 octobre 2016)

Les commentaires sont fermés.