Google Analytics Alternative

  • Regor de Bassenge Sudinfo vous souhaite un joyeux réveillon et une bonne année 2016 à toutes et tous !

    bonne année 2016.pngBonne année !

  • La bourde ! Des pétards « Paris » chez Aldi

    pétards paris aldi,pétards paris aldi,pétards aldiC’est la bourde de cette fin d’année : Aldi, le hard discounter, a commercialisé des pétards baptisés « Paris » dans ses magasins. Les clients et les réseaux sociaux n’ont pas manqué d’épingler la faute de goût de l’enseigne qui ne les a pas retirés de ses rayons… Une porte-parole d’Aldi a fait part de sa « surprise » devant ces réactions, expliquant que les pétards et feux d’artifice étaient produits des mois à l’avance. La production de la série « Paris » avait ainsi commencé en février dernier, neuf mois donc avant les attaques du 13 novembre, mais quelques semaines à peine après les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Casher tout de même !

    En Belgique, impossible de trouver ces pétards « Paris » : ils n’ont été distribués qu’en Allemagne. Mais comme nous l’a dit une caissière d’un Aldi namurois, certains Wallons ont demandé s’ils pouvaient s’en procurer après avoir vu le buzz suscité sur la toile par ces pétards. « Mais on n’en a jamais eu ici », souligne-t-elle. En Belgique, la vente de pétards est réglementée et limitée aux vendeurs agréés. (Source La Meuse jeudi 31 décembre 2015)

  • Glons. De la sauge dans un parterre communal ? Bientôt un assortiment d’herbes et plantes aromatiques dans tous les parterres de la Vallée du Geer ? Pourquoi pas ?

    parterre glons.jpgC’est un petit parterre communal situé à quelques encablures du magasin Spar de Glons.  Bien visible de la Grand Route, il offre toute l’année une palette de tons verts. Et, parmi différentes plantes décoratives, nous y avons découvert deux magnifiques plantes de sauge dont les feuilles sont connues pour accompagner et relever différents mets. Avec la douceur du climat que nous connaissons en cet hiver 2015, les deux plantes se développent à merveille. Alors, s’agissant de plantes aromatiques, ne pourrait-on pousser le concept plus loin ? Imaginer que d’autres plantes et herbes aromatiques et condimentaires viennent rejoindre les différents parterres disséminés dans toute la Vallée du Geer, telles des romarins, thym, ciboulette, sarriette, céleri perpétuel, laurier sauce… etc… qui voisineraient avec des fleurs sauvages ; histoire d’apporter quelques touches de couleurs dans ces espaces verts.

    parterre glons 2.jpg3.jpgSerait-il utopique de penser que les citoyens pourraient s’approprier ces parterres non seulement pour trouver le condiment qui fera leur bonheur mais aussi pour les entretenir et ainsi fonder de nouveaux quartiers de vie devenant ainsi lieux de rencontres entre habitants ? « Je suis venue chercher quelques feuilles de sauge, demain, je cuisine un poulet maison… et vous ? » « Moi, je suis venue chercher quelques brins de thym… pour relever une sauce « Maison » ». " Tiens, comment préparez-vous votre poulet ? » Etc… etc… Tout comme du point de vue didactique, ces parterres ne feraient-ils également le bonheur des écoles ?

    L’idée n’est pas neuve et le concept existe déjà en différentes communes belges.

    Alors, après la sauge, bientôt des assortiments de plantes et herbes aromatiques dans les parterres communaux de la Vallée du Geer ?

    On peut toujours rêver. Non ?

    Regor

     

     

  • Meurtre du motard «Jeff» Nyssen à Haccourt: des représailles sont à craindre...

    rassemblement motards.jpgLes rassemblements de motards et la présence de bikers criminels sont interdits pendant un mois à Oupeye. Le décès de Jean-François Nyssen suscite en effet un vif émoi dans le monde très solidaire des bikers. L’homme appartenait aux Hells Angels d’Anvers et a été tué par les membres de bandes rivales. C’est assez pour mettre le feu aux poudres…

    Serge Fillot, bourgmestre d’Oupeye, vient de prendre une décision importante. Une décision qui, comme il le dit lui-même, «  a une portée limitée, mais a le mérite d’exister  ».

    Depuis hier, et pour une durée d’un mois, tout rassemblement de motards est interdit sur le territoire de la commune. La suite de l’article sur :

    http://www.lameuse.be/1454185/article/2015-12-29/meurtre-du-motard-jeff-nyssen-a-haccourt-des-represailles-sont-a-craindre

  • Emael projet. Permis demandé pour 5 éoliennes…

    éolienne emael.pngSi ces années ont été mises à profit pour réaliser les études d’incidences et les adaptations techniques, jusqu’ici, aucune demande de permis n’avait été introduite. C’est désormais chose faite puisque WindVision Belgium vient de déposer une demande de permis d’environnement pour la construction et l’exploitation d’un parc de cinq éoliennes.

    Celles-ci auront une puissance allant de 2 à 3 MW et une hauteur maximale de 150 mètres. Le lieu retenu pour accueillir ce parc éolien est situé sur une plaine agricole d’Emaël, entre la rue Joseph Mélotte, Emaelerweg et la frontière avec Riemst. Les premières habitations se trouvent à plus de 500 m.

    Impossible malheureusement d’avoir plus d’informations, notamment pour savoir pourquoi de six éoliennes dans le projet initial, il n’en reste finalement plus que cinq. Les bureaux de WindVision sont en effet fermés durant cette période de Noël. Néanmoins, l’enquête publique démarrera ce 4 janvier pour se clôturer le 2 février. Durant cette période, le dossier pourra être consulté au service de l’Urbanisme (Rue du Frêne, 38 à Boirs) chaque jour ouvrable pendant les heures de service de 8h30 à 12h et le samedi de 10 à 12h. Signalons qu’en Basse-Meuse quatre autres projets éoliens sont à l’étude avec 12 éoliennes à Wihogne/Xhendremael, 9 à Wonck, 8 à Bassenge/Houtain et 5 à Paifve/Glons. Mais avec cette demande de permis, c’est celui de WindVision qui est le plus avancé et qui pourrait donc devenir le premier parc éolien de la région. (Source La Meuse mardi 29 décembre 2015)

  • Haccourt: le motard «Jeff» a été tué parce qu'il n'était pas sur son « territoire »

    Samedi soir, alors qu’il prenait un verre avec des amis dans un local de motards, Jean-François Nyssen a été tué à coups de couteau dans la gorge et au cœur. Membre des Hells Angels d’Anvers, le Hutois était sur le territoire de deux autres groupes de bikers hors la loi… Deux hommes, de Waremme et d’Oupeye, ont été placés sous mandat d’arrêt ce lundi. L’article complet dans votre journal La Meuse de ce mardi 29 décembre 2015. D'autres renseignements en suivant le lien ci-dessous :

    http://www.lameuse.be/1453505/article/2015-12-28/haccourt-le-motard-jeff-a-ete-tue-parce-qu-il-n-etait-pas-sur-son-territoire

  • Autodérision. Exclusif ! Militaire suspendu pour avoir fait ses courses de Noël: voici, côté verso, la photo du sac porté par le militaire… !

    militaires.jpgRubrique « autodérision » par Regor. La photo a fait le buzz. On y voit deux militaires en fonction, l’un portant un sac, preuve s’il en est qu’il a fait ses courses à Noël durant son service. Certains y voient l’intention de lui faire porter le chapeau ! En tout état de cause, il a été suspendu...

    Mais, quelle était donc l’inscription au verso du sac et dont personne ne parle ?

    Voici la photo exclusive dénichée par Regor !

    sac.jpg

    http://www.pardon.net/category/sac-shopping-pardon 

  • Bassenge. Premier essai d'empoissonnement du Geer depuis près de 30 ans : 800kg de gardons et 217kg de carpes ont été mis à l’eau !

    poissons wonck.jpg 2.jpg3.jpgCe 23 décembre 2015, " Les Pêcheurs du Bas-Geer ", qui font partie de la Fédération Meuse Aval, ont réalisé un premier essai de réintroduction du poisson dans le Geer. Cela faisait plus de trente ans que ce type d’essai n’avait plus été opéré. Voici les photos de l'empoissonnement en plusieurs endroits de la Vallée du Geer (Wonck, Bassenge, Roclenge et Glons). (Source  Fédération Royale des pêcheurs de la Basse Meuse)

    poissons glons.jpg

    poissons glons 2.jpg

    poissons roclenge 6.jpg

    poissons bassenge.jpg3.jpg4.jpg5.jpg

    Toutes les photos dans l'album en cliquant ICI

    Pour en savoir plus sur le Geer et les Pêcheurs du Bas-Geer (Source Jean-Noël Schmitz)

    Le Geer est un cours d’eau classé de première catégorie. Ce cours d’eau  est long de +/-75Kms sur trois tronçons situés en région Wallonne. La société du Bas-Geer existe depuis environ 1932, date la plus ancienne retrouvée dans les archives. En effet le premier Franc- pêcheur paru en 1956, soulignait le combat mené par la société des  pêcheurs du Bas-Geer depuis 1932 contre les diverses pollutions causées notamment par les nombreuses usines implantées en amont (Waremme – Hologne – Oreye…). Cette société compte à ce jour une centaine de membres. De nombreux présidents se succédèrent à la tête de la société du Bas-Geer. Le plus connu fut à ne pas en douter le juge Nicolas Monami, qui de par sa profession, fut à la base de nombreux procès intentés à l’encontre des pollueurs de toutes sortes. Lors d’une assemblée générale en 1960, afin de préserver la faune piscicole, il fut décidé de ne plus prélever que 5 carpes par pêcheur et par jour. En 1969, une grave pollution anéantit en quelques heures tous les efforts consentis par la commission piscicole et les sections du Haut et du Bas-Geer. Après plus de 20 ans de combat contre la pollution et malgré quelques victoires judiciaires obtenues, le Geer, rivière poissonneuse naguère devint un désert piscicole. Depuis lors, plus aucun repeuplement ne fut réalisé. En 2013, de nouvelles analyses physico-chimiques  sur la qualité biologique du Geer se sont avérées adéquates pour la réintroduction de la  carpe et du gardon et de belles prises ont été signalées par les pêcheurs à Eben–Emael. En 2015, enfin, nous allons pouvoir procéder à un premier repeuplement sur les communes du Bas-Geer. En espérant que tout comme la Vesdre, le Geer retrouvera son lustre d’antan !! Roger Art - Vice –président du Bas-Geer  Prix de la carte de membre: 5€ Contact secrétaire: Jean-Marc Bettonville tel : 0497.68.86.84 Assemblée générale : le 17 Janvier 2016 à 10H30 « au Canotier» salle de la Passerelle – chemin du Tram à Bassenge Parcours de la société : entre Sluse et Kanne sur les deux berges (il n’y a aucune pêche privée sur ce secteur) Activités : nombreux concours organisés (voir le calendrier au cours de l’assemblée générale).

  • Règlement de comptes à Haccourt: un motard, Jean-François Nyssen, meurt égorgé

    motard.pngUn terrible crime a eu lieu samedi soir, à Haccourt (Oupeye). Alors qu’il avait été boire un verre dans le local d’un club de motards, Jean-François Nyssen, dit « Jeff », et un de ses amis ont été attaqués par deux hommes embusqués. Jeff a été égorgé, il est décédé des suites de ses blessures. Son ami est également blessé. L’article complet en suivant le lien ci-dessous :

    http://www.lameuse.be/1452859/article/2015-12-27/reglement-de-comptes-a-haccourt-un-motard-jean-francois-nyssen-meurt-egorge

  • A proximité: au moins 1 mort et 1 blessé dans un règlement de compte ce samedi soir sur la place Communale à Haccourt (photos)

    bagarre haccourt,tué haccourt,café haccourt,rixe haccourtUne rixe violente a eu lieu ce samedi soir aux environs de 19h30, à Haccourt, entité de la commune d’Oupeye. Les faits se sont produits place Communale, au niveau du Cercle Saint-Hubert, qui abrite un comité de motards. L’accident aurait provoqué la mort d’une personne et en aurait blessé une autre.

    L’article complet en suivant le lien ci-dessous :

    http://www.lameuse.be/1452381/article/2015-12-26/liege-au-moins-1-mort-et-1-blesse-dans-un-reglement-de-compte-ce-samedi-soir-sur

    Et plus de précisions encore sur le blog de notre confrère Pierre Neufcour de Sudinfo Visé : ici

    http://vise.blogs.sudinfo.be/archive/2015/12/26/tentative-de-meurtre-a-haccourt-173911.html

  • Bassenge. Un poteau qui penche sérieusement. L’article de Regor dans La Meuse de ce samedi 26 décembre 2015

    poteau.pngDepuis peu, des riverains comme certains usagers de la rue Droit Thier à Roclenge ont constaté qu’un pylône électrique présentait une inclinaison prononcée. Ils manifestent une certaine inquiétude et ont contacté Roger Wauters, responsable du blog de Bassenge (Regor). À en juger par la distance qui sépare ce pylône des autres, la charge sollicitée serait-elle en cause ? À titre préventif, le blog http://bassenge.blogs.sudinfo.be  a fait parvenir cette photo à la commune de Bassenge. ( La Meuse samedi 26 décembre 2015)

    poteau.png

  • Un fromage aux truffes retiré de la vente: il peut entraîner une listériose, une maladie qui peut être grave

    brie aux truffes.JPGLe fromage concerné a été vendu entre le 7 décembre et le 22 décembre sur tout le territoire français, dans des enseignes comme Leclerc, Super U ou Intermarché (également présente en Belgique). Le produit ne dispose plus de son étiquetage d’origine.

    Voici ce qu’indique sur son site le ministère de l’agriculture et de l’agroalimentaiore français :

    « Si vous avez un doute, vous pouvez vous renseigner auprès du rayon de votre magasin pour savoir si votre fromage est concerné par cette alerte. Si vous avez consommé ces bries aux truffes et si vous présentez de la fièvre, isolée ou accompagnée de maux de tête, alors vous êtes invité(e) à consulter votre médecin traitant en lui signalant cette consommation.

    Vous pouvez également appeler l’un des numéros mis à disposition par la société Traditions Terroirs : 05 49 79 54 37, 06 72 79 07 81 ou 06 95 13 71 10.

    Les femmes enceintes doivent être particulièrement attentives à ces symptômes, ainsi que les personnes immuno-déprimées et les personnes âgées.

    La bactérie Listeria monocytogènes peut entraîner une listériose, une maladie qui peut être grave. Son délai d’incubation peut aller jusqu’à huit semaines. » (Source Sudinfo 25 décembre 2015)

    http://www.sudinfo.be/1451796/article/2015-12-25/un-fromage-aux-truffes-retire-de-la-vente-il-peut-entrainer-une-listeriose-une-m

  • Glons. Jeudi 24 décembre 2015. Un éleveur de bovins : « Nos vaches paissent toujours en prairie, à l’extérieur, c’est incroyable pour une fin décembre… »

    « On les rentre le soir à la ferme, et on les remet en prairie le matin. Avec les températures actuelles, renfermées dans les étables la nuit, elles ont trop chaud. Il faut voir comme elles font la folle lorsqu’elles retrouvent leur pré le matin…» Nous dit Jean-Louis éleveur de bovins à Glons. Et il poursuit : « Dans les prairies, l'herbe continue de pousser, c’est anormal… ». En effet, ce jeudi 24 décembre 2015 au matin le thermomètre affichait 13,5°.

    A Wonck, Didier, qui hier a tondu sa pelouse, a décidé aujourd’hui de planter ses patates dans son potager. Devant notre étonnement, il nous a répondu « Je prends le risque… »

    Avec des vaches qui ont trop chaud et un jardinier qui plante ses patates, un jour de Noël décidément bien particulier en Vallée du Geer…

  • Voici les magasins ouverts ce vendredi 25 décembre 2015 en Belgique

    magasins.jpgComme lors de chaque jour férié, certaines enseignes ferment leurs portes alors que d’autres les laissent ouvertes. Il n’est donc pas toujours facile de savoir quelles grandes surfaces et établissements sont ouverts en ce 25 décembre. Sudpresse vous file un coup de pouce.

    http://www.lameuse.be/1451621/article/2015-12-24/voici-les-magasins-ouverts-ce-vendredi-25-decembre-2015-en-belgique

  • Il arrive... Le Père Noël a été aperçu tout à l'heure sur l'autoroute en descendant vers Boirs...

    père noël.jpgAutodérision. Le Père Noël arrive... Regor l'a aperçu tout à l'heure sur l'autoroute en descendant vers Boirs. (Illustration source comics pictures)