Google Analytics Alternative

Vallée du Geer. « L’Ecole de la réussite » : le bénévolat n’est pas mort ! Bien au contraire !

école de la réussite 1.jpgNous évoquions, dans un précédent article, la nouvelle initiative prise par le Mouvement des jeunes socialistes de Bassenge sous la houlette du conseiller communal Christopher Sortino de dispenser gratuitement des cours de rattrapage aux élèves du secondaire durant les grandes vacances dans le cadre d’une « Ecole de la réussite ». Aujourd’hui, c’est chose faite. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle a le vent en poupe. « L’école de la réussite » a établi ses quartiers dans une classe qui a été mise à sa disposition par l’asbl Aide aux familles à Glons et, la semaine dernière, elle a fonctionné à plein rendement. Répondant à l’invitation du Président des MJS de Bassenge Christopher Sortino, nous avions rendu une petite visite aux professeurs et à leurs élèves ce matin du mercredi 20 août.

Rencontre...

école de la réussite 2.jpgTandis que deux enseignants, Gaël Sortino (Langues) et Rodrigue Roland (Sciences et Maths) étaient occupés à donner des cours à leurs élèves, Marie-Noëlle Deil, professeur de français (ses cours sont dispensés l’après-midi) nous a reçus et expliqué : « Au total, nous avons reçu une vingtaine de demandes dans différentes matières : français, langues, mathématiques et sciences. Sur cette base, nous nous sommes rendus compte que la population estudiantine bassengeoise était très variée : la plupart des élèves provenaient de l’enseignement secondaire mais nous avons reçu également quelques demandes de la part d’étudiants de l’enseignement supérieur; spécialement en langues…

école de la réussite 4.jpgDès la mise sur pied du projet et pour assurer l’efficacité des cours, nous nous étions mis un point d’honneur à accompagner les élèves par petits groupes (une à deux personnes) ; cette façon permet au professeur d’apporter un soutien personnalisé à chaque  étudiant. Dans le contexte de ce travail, nous avons pu constater que nous n’étions plus des « professeurs » à proprement parlé mais que nous étions plutôt devenus des « coaches », en quelque sorte… Cela a détendu l’atmosphère et facilité le travail. Cela s’est très bien passé… Les élèves étaient très perceptifs et les progrès palpables… Beaucoup d’obstacles ont été rapidement surmontés…»

Et l’organisation et la mise en place, elles ont  dû être assez complexes, non ?

Marie Noëlle : « Assez. En fait, cela s’est déroulé de la école de la réussite 3.jpgmanière suivante. Au mois de juillet, nous avions rencontré une première fois les élèves ainsi que leurs parents. Nous accordions une grande importance à cette rencontre. L’idée était d’insister sur le fait que nous axions les cours sur les lacunes des étudiants et non sur l’ensemble de la matière. Nous avons alors demandé aux étudiants de cibler ces points et de revoir l’ensemble de leurs cours avant de se présenter aux premiers cours de remédiation. Et aujourd’hui, ce procédé s’avère efficace… »

En Vallée du Geer, une population estudiantine variée, des approches différentes des matières selon les écoles que les étudiants fréquentent : la préparation des cours doit certainement vous demander un temps considérable ?

Marie-Noëlle : « Oui. Une telle organisation prend beaucoup de temps. Non seulement, celui qu’occupent les cours, mais leur préparation aussi sans compter celui que demande les corrections après journée… »

Et votre travail se fait à titre entièrement gratuit et bénévole ? Ça existe encore le bénévolat ?

Marie-Noëlle : « Oui. Absolument, nous y tenons. Notre investissement repose sur deux valeurs chères à notre Mouvement de Jeunes Socialistes : l’égalité des chances et la solidarité… »

christopher sortino.jpgSuite à notre visite de ce mercredi, le Conseiller communal Cristopher Sortino, par ailleurs président du MJS de Bassenge, a tenu à ajouter : « Pour permettre aux professeurs de diminuer leur charge de travail qui, pour l’instant est conséquente et surtout, surtout, pouvoir accueillir plus d’étudiants, je voudrais profiter de la parution de votre article pour lancer un appel aux professeurs bassengeois qui souhaiteraient s’investir à nos côtés dans ce nouveau concept d’aide aux étudiants. Je tiens aussi à remercier Virginie Mathonet, Coordinatrice des plaines de vacances de l’asbl Aide aux familles de Glons qui, sans aucune hésitation, a mis une classe à notre disposition ce qui nous a permis ainsi de travailler dans des conditions optimales… ».

Durant cette semaine de cours, une Educatrice de l’asbl Aide aux familles a manifesté le désir de rejoindre l’équipe, une proposition acceptée avec beaucoup d’enthousiasme.

« L’Ecole de la réussite » : c’est nouveau, ça aide les étudiants à surmonter des obstacles, ça fonctionne et l’initiative se démarque.

Et c’est en Vallée du Geer que ça se passe…

Regor

Pour tous contacts, Christopher Sortino : christopher.sortino@gmail.com

Photos. Médaillon en haut de l'article : Le professeur Gaël Sortino (langues) et un élève. Au-dessus du corps de l'article, photo du professeur Rodrigue Roland (Math et sciences) et ses élèves. Plus bas Marie Noëlle Deil (professeur de français). En bas d'article, Christopher Sortino Conseiller communal

Commentaires

  • Superbe initiative,bravo à toutes et tous.

  • Superbe initiative les Jeunes Socialistes ! Un grand merci au Conseiller Communal Sortino Christopher pour cette nouvelle et excellente initiative ainsi qu'a toute son équipe !! Etant jeune, et faisant partie d'une famille nombreuse, j'avais des difficultés à l'école et j'aurais aimé avoir de tels cours gratuits. La relève est assurée ! Continuez comme ça !

  • Il y en a qui parle de la gratuité de l'enseignement (quelle ironie quand on sait ce que ça coûte une année scolaire...), nous, on l'a fait ;) et ce n'est que le début!

  • Il y a encore des jeunes qui sont conscients qu'ils peuvent venir en aide aux autres, ça fait vraiment plaisir. Bravo à eux et merci.

  • Encore une fois, tu es allé au bout de tes convictions, et as mené ce projet à terme, avec l'aide de personnes qui croient encore que l'on peut aider bénévolement lés étudiants à sortir de leurs problèmes scolaires en leur apportant un soutien personnalisé.

    Toutes mes félicitations à l'équipe qui s'est investie énormément dans cette action, en espérant que le nombre de bénévoles augmentera selon vos besoins, et que ces initiatives –bien nécessaires– soient soutenues par le P.O.

    Encore bravo à tous, et bonne chance aux étudiants pour leur seconde session.

    Patrick Sortino

Les commentaires sont fermés.