Google Analytics Alternative

Commune de Bassenge : des moutons pour entretenir les espaces verts publics…

moutons gronsveld 3 avec légende.jpgLa commune de Bassenge vient de décider de faire appel aux ovins pour entretenir ses espaces verts publics répartis dans tous les villages de l’entité. Cette décision a été présentée au Conseil communal du 13 mars dernier. L’échevin de l’environnement et l’éco-conseiller de Bassenge ont pris conseils auprès de leurs homologues de la commune de Gronsveld aux Pays-Bas, près de Maastricht à quelques encablures seulement de Bassenge, où cette méthode a été mise en œuvre l’année dernière avec succès. Tous les tests ont été positifs. Faire brouter les herbages par les moutons est une nouvelle alternative (écopâturage) qui permet à la fois de soulager le matériel communal souvent coûteux (tondeuses, moutons place de brus.jpgscarificateurs), de réduire les heures du personnel pour les opérations de tonte et de ramassage ainsi que de respecter l’environnement en termes d’émissions de Co2 produits par les machines (4 temps à essence). De nombreux points positifs, donc. Dans la Vallée du Geer, la commune de Bassenge ne sera pas la première à utiliser les moutons pour apporter une aide substantielle à l’entretien de ses surfaces vertes et l’on pense, notamment, aux propriétés de l’OTAN à Glons et à celles de Natagora (Montagne Saint Pierre) où les moutons opèrent depuis bon nombre d’années déjà.

La commune de Bassenge a opté pour la race « Mergelland », connue pour sa rusticité et ses facultés moutons mergelland.jpgd’adaptation à différents types de terrains (photo ci-contre).

Il est aussi question, dans un futur proche et en collaboration avec l’échevinat du Tourisme et du Patrimoine, de placer une signalisation le long de la piste cyclable la « Via Jecore », histoire d’inviter les cyclos touristes à découvrir les zones entretenues par les moutons, à commencer par les coins typiques de la Vallée du Geer qui présentent une valeur patrimoniale et historique, comme par exemple la moutons otan 1 avec légende.jpgPlace de Brus à Glons (berceau de l’industrie de la paille) et la Guizette à Emael (Biotope).

Selon d'autres sources, du côté de la Cohésion sociale à Bassenge, des projets axés sur la laine, comme des Ateliers intergénérationnels de filage, teinture, feutrage et tricotage, pourraient également voir le jour.

moutons photo colorée.jpgD’origine hollandaise, les premiers moutons Mergelland devraient arriver en Vallée du Geer à la mi-mai. A la plus grande satisfaction de tous, le passé de la Vallée du Geer est en train de rejoindre son présent pour présumer d’un bel avenir.

 

Regor

(photos Regor)

Commentaires

  • Le poisson d'avril du siècle.Les moutons ne sont pas le bienvenu à Bassenge.

  • Ils sont beaux ces jolis moutons ou devrais-je dire poissons...lol, excellent, bien trouvé !

Les commentaires sont fermés.