Google Analytics Alternative

  • Rare en Vallée du Geer ! Photo d'un Gobe-mouches gris avec des mouches dans son bec….

    gobe mouche mouche 1.jpgDans un article récent, nous vous informions de la découverte d’une famille de gobe-mouches gris dans notre jardin de Glons. Si nous avions réussi à capter l’oiseau dans notre objectif, nous vous signalions que le photographe (Bibi.. Regor) était occupé à opérer de nouveaux réglages de son appareil afin de réaliser d’autres vues plus « rapprochées ». Et, effectivement, avec beaucoup de patience, l’oiseau a été capté par l'objectif de son appareil avec, dans son bec, quelques mouches, butin d’un vol opéré quelques minutes avant…

    gobe mouche mouche dans bec.jpg

    gobe mouche mouche 1.jpg

  • Bassenge. Fête à l’occasion du départ à la retraite de notre curé Lucien : le reportage.

    fêt lucien 1.jpgLe dimanche 23 juin dernier, une grande fête avait lieu en l’honneur du départ à la retraite de notre curé Lucien. Pour commencer les différentes activités programmées pour la journée de dimanche,  une grande messe était donnée au Petit Lourdes devant une foule de près de 500 personnes. C’est là que nous avons planté nos caméras. Article du journal La Meuse, quelques photos et une vidéo.

    ce n'est qu'un au revoir lucien.png

    fêt lucien 3.jpg

    fêt lucien 2.jpg

    Le discours de Mme Katy

    fêt lucien 4.jpg

    Et "moment musical", en vidéo... 

  • Météo: les températures grimperont progressivement ce week-end…

    météo soleil nuages.jpgLe temps restera généralement sec samedi après-midi, entrecoupé de champs nuageux et de périodes ensoleillées. Il soufflera un vent faible à modéré de secteur nord-ouest. La suite sur :

    http://www.lameuse.be/757449/article/actualite/belgique/2013-06-29/meteo-les-temperatures-grimperont-progressivement-ce-week-end

  • « Lalou », le petit Jack Russel a été retrouvé ! Ses propriétaires sont aux anges !

    Lalou jack russell retrouvé.jpgPerdu le jeudi 27 juin à Heure-Le-Romain, le petit Jack Russel dénommé « Lalou » vient d’être retrouvé ce vendredi 28 juin dans les campagnes entre Heure et Haccourt.

    Voici le message qui vient de nous parvenir à l’instant :

    « Bonjour Monsieur, nous avons retrouvé notre chien dans les campagnes entre Heure et Haccourt : merci beaucoup ! ».

    Encore un chien retrouvé à mettre au palmarès des interventions réussies par Bassenge Sudinfo ! 

  • Le nouveau logo Wallonia : les points noirs proviendraient-ils de Bassenge !

    logo wallonia.jpgAutodérision. Le gouvernement de la Wallonie s'est mis d'accord jeudi sur une nouvelle identité visuelle pour rajeunir l'image de la Wallonie et (mieux) faire sa promotion à l'étranger. Ce nouveau 'branding', qui remplacera l'actuelle charte graphique vieille d'une dizaine d'années déjà, s'appuie sur un logo formé de cinq points noirs dessinant un W et associé au slogan: "Feel inspired" (Sentez-vous inspiré).

    Les coûts de ce nouveau 'branding' se chiffrent à quelque 60.000 euros

    Sur facebook, certains se demandent si les points noirs ne proviendraient pas de l’ensemble sculptural du rond-point de Boirs placé l’année dernière ? Les points noirs en auraient-ils été extraits ? 

    rond point la meuse.jpg

  • Perdu jeudi à Heure Le Romain, petit Jack Russel répondant au nom de Lalou…

    Lalou jack russell perdu.jpgPerdu le jeudi 27 juin à Heure-Le-Romain, petit Jack Russel dénommé « Lalou ».

    Si vous l’avez aperçu ou recueilli, contactez :

    Joseph Leone sur facebook.

     

    https://www.facebook.com/joseph.leone.378?fref=ts

    Lalou jack russell perdu.jpg

  • Après les examens, petit moment de détente : un perroquet (callopsitte) qui danse en rythme… Les enfants adorent…

    perroquet.pngNous avons trouvé cette petite vidéo sur le net. Nous l’avons montrée à nos petits enfants qui l’ont adorée. Alors, comme récompense après les examens, Bassenge Sudinfo l’offre à tous les petits enfants de Bassenge… ainsi qu’aux grands, bien entendu. Attention, c’est parti !

  • Rififi à l’asbl Basse-Meuse développement ! Elle est financée, entre autres, par Bassenge…

    logo basse meuse développement.pngLa semaine dernière, l'assemblée générale de Basse-Meuse développement a décidé de créer un mandat d'administrateur-délégué. Si le poste en lui-même ne pose pas trop de problème, Visé refuse catégoriquement qu'il soit rémunéré. Marcel Neven estime qu'il est hors de question de payer quelqu'un parce que le président, Frédéric Daerden, ne s'occupe pas assez de l'ASBL.

    L’article est à découvrir dans le journal La Meuse de ce jeudi 27/06/2013

  • Travaux Bassenge : l’entreprise Thomassen reconnaît son erreur… Voici l’article entier..

    gravillons rigole encombrée.jpgOn vous en parlait la semaine dernière, les travaux de voirie en cours depuis début juin sur les routes communales fâchent la population. Voici l'article complet (Source La Meuse)

    article Thomassen reconnaît son erreur....png

  • Offre d’emploi : on ne serait pas un peu machiste, à Bassenge ? Les femmes du « Femen » vont-elles débarquer chez nous ?

    poil-a-gratter.jpgLa chronique « poil à gratter » de Regor.

    Cette semaine, un appel à candidature pour un emploi administratif à la commune de Bassenge est paru dans le magazine publicitaire « Le Geer » et publié simultanément sur le site Bassenge.be. Jusque-là, rien d’anormal. Par contre, comme me l’ont fait remarquer quelques lectrices, ce qui l’est nettement moins, c’est l’utilisation seule et constante du genre masculin pour formuler l’offre d’emploi. Alors, je me suis penché sur le texte. Et, effectivement, j’y ai trouvé plusieurs « couacs » pour ne pas dire entorses à la parité Homme-Femme en matière d’emploi. Si, déjà, le symbole bien connu H/F signalant l’accessibilité de l’emploi aux personnes des deux sexes en est absent, quelques tournures de phrases sont éloquentes.

    emploi bassenge 1 souligné rouge.jpgPrenons  d’abord, pour exemple, cet extrait : « Les candidats seront avertis ». Les candidates ne le seraient-elles pas ou les femmes ne peuvent-elles pas postuler? Un autre exemple significatif : « Motive ses collaborateurs ». Le staff des employé(e)s au centre Administratif de Bassenge, n’est-il composé que d’hommes et ainsi totalement exempt de futures collaboratrices ? Un autre extrait : « S’assure de la bonne compréhension du message par l’interlocuteur ». Dans le cadre de sa fonction, l’employé ou l’employée sélectionné(e) ne sera donc jamais amené(e) à s’adresser à une interlocutrice ?

    Cerise sur le gâteau ou plutôt le summum en matière d’offre d’emploi, dans le paragraphe titrant « Finalité de la fonction », apparaît la phrase : «  Sous l’autorité du emploi bassenge 2.jpgsecrétaire, il est responsable de l’organisation du service. Il rend compte des activités de celui-ci à son supérieur hiérarchique et/ou aux autorités ».  Ici, c’est on ne peut plus clair : le pronom masculin « il » remplace « employé ». Et la circonlocution indique bien que l’objectif des autorités communales est de confier l’emploi à un homme.

    Devant ce cas d’espèce et le machisme dont semblent faire preuve le Collège communal de Bassenge en matière d’emploi et de parité homme-femme, les dames du mouvement « Femen » vont-elles débarquer à Bassenge ?

    Après « Le Cœur à Bassenge », « Les Seins nus… à femen site femen.org.jpgBassenge » ?

    En tout cas, cela me fera toujours de belles photos (choc) en perspective…

    Regor.

     

    http://femen.org/

  • Caméras : Oupeye s’allie avec Juprelle et Bassenge…

    caméra surveillance.jpgLes trois communes bassimosanes d’Oupeye, Juprelle et Bassenge envisagent de s’allier pour s’équiper en caméras de surveillance. Ce qui leur permettrait d’acquérir du matériel à la pointe de la technologie.

     

    L’article complet dans votre journal La Meuse de ce mercredi 26 juin 2013

  • Exclusif ! La Montagne Saint-Pierre, refuge naturel millénaire : nouveau guide téléchargeable ici !

    Montagne st pierre.3.jpgExclusif ! La brochure papier n'est pas encore disponible, mais vous la trouverez en cet article (Dossier PDF) ! La Montagne St Pierre est un refuge naturel pour une grande diversité d’espèces qui y trouvent un dernier point de chute dans leur progression vers le nord. Ce monument incontournable du patrimoine naturel manquait cependant cruellement d’informations, fournies sur place, à destination des très nombreux visiteurs. Dans le cadre du projet LIFE, un sentier didactique a été valorisé par la pose de 10 panneaux développant des thèmes aussi variés que la géologie locale, l’hibernation des chauves-souris ou la diversité paysagère.      

    montagne st pierre juin 2013.jpgEn complément de ces panneaux, égrainés sur un parcours d’un peu plus de 6 km, une petite brochure vient d’être réalisée. Celle-ci développe des éléments importants de la Montagne St Pierre qui n’ont pas pu être abordés sur les panneaux, et reprend le circuit à parcourir. Panneaux et brochure sont les prolongements directs de la visite du musée de la Montagne St Pierre, situé sur la place de Lanaye, à côté de l’église. Cette brochure sera bientôt disponible en 2 langues (Fr et NL) au Musée de la Montagne St Pierre et à la Maison du Tourisme de la Basse Meuse et au Syndicat d'initiative de Bassenge. Elle a été entièrement réalisée par Méline Dechambre, une stagiaire de Natagora.

     

    Pour télécharger la brochure, c’est ici :

    Brochure Montagne st pierre.png


  • Zone de Police Basse-Meuse : le nouveau commissariat a été inauguré…

    Le nouveau commissariat inauguré Josly Piette 2.pngLe nouveau commissariat central de la Basse-Meuse, situé à Hermalle-sous-Argenteau, a été inauguré vendredi dernier. Tout le gratin du monde judiciaire était présent. L’article d’Aurélie Drion à découvrir ci-dessous. (source La Meuse)

    Le nouveau commissariat inauguré Josly Piette.png

  • Bassenge : travaux jusqu’au 5 juillet…

    Bassenge travaux jusqu'au 7 juillet.pngLes travaux débutés voici quelques jours dans les rues Royale et Marcel de Brogniez devraient se poursuivre jusqu’au 5 juillet prochain. Voir l'article complet ici :

    Bassenge travaux jusqu'au 7 juillet.png

  • Travaux Bassenge : l’entreprise Thomassen reconnaît son erreur…

    gravillons rigole encombrée.jpgOn vous en parlait la semaine dernière, les travaux de voirie en cours depuis début juin sur les routes communales fâchent la population.

     

    Découvrez l’article dans votre journal La Meuse de ce mardi 25 juin 2013