Google Analytics Alternative

Bassenge en fait partie : onze nouvelles intempéries reconnues comme calamités publiques…

illustration inondations indemnisations.JPGLe Conseil des ministres vient d’approuver onze projets d'arrêté royal considérant certaines intempéries comme des calamités publiques et délimitant les étendues géographiques de celles-ci. Selon les premières estimations des dossiers qui seront indemnisés par ces arrêtés royaux, on arrive à un montant de 8,4 millions d'euros à charge du Fonds des calamités. Pour rappel, la gestion financière de ce fonds est sous la tutelle du ministre des Finances.

Parmi ces onze calamités publiques, les pluies abondantes survenues le 20 mai 2012 sur le territoire des provinces de Brabant flamand (Beersel, Drogenbos, Linkebeek, Rhode-Saint-Genèse et Sint-Pieters-Leeuw), de Brabant wallon (Braine-le-Château et Waterloo), d'Anvers (Rijkevorsel), de Liège (Bassenge, Beyne-Heusay, Blégny, Liège, Olne, Soumagne et Visé), de Namur (Eghezée, La Bruyère, Mettet, Namur et Rochefort) et à Bruxelles-Capitale (Berchem-Sainte-Agathe et Uccle) ;

Voir le reportage que nous consacrions aux inondations à Glons en mai 2012:

orage 10.jpghttp://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2

012/05/30/pluies-diluviennes-coulees-de-boues-et-zones-inondees-a-glon.html

Tous les renseignements dans le document complet ici :

Onze nouvelles intempéries reconnues comme calamités publiques Service de presse de Mme Joëlle Milquet.pdf

(Source Belga 18/01/2012)

Les commentaires sont fermés.