Google Analytics Alternative

Le PS bassengeois vient de dévoiler ses candidats et il vise un cinquième siège…

ps bassenge.jpgMalgré les rumeurs de bisbrouilles internes, le PS bassengeois vient de présenter sa liste pour les élections communales. Cette présentation avait lieu au Broukay à Eben Emael ce dimanche midi. La liste, complète, est composée de 10 femmes et 9 hommes qui allient expérience et jeunesse. Treize personnes se présentent d’ailleurs pour la première fois ; preuve du renouveau que veut apporter le parti.

En tête de liste, on retrouve Bénédicte Bodson. René Deckers occupe quant à lui la dernière place. Ce dernier est d’ailleurs le seul conseiller communal sortant à se représenter. “ Notre objectif est de confirmer notre score de 2006, quatre sièges, voire d’en gagner un cinquième ”, explique René Deckers.

Le PS a également pour ambition de faire partie de la prochaine majorité, 24 ans après avoir quitté le pouvoir. “ Ce n’est jamais bien d’avoir une majorité absolue depuis aussi longtemps ”, confirme Bénédicte Bodson, faisant référence au cdH, à la tête de la commune depuis 24 ans. “ Les majorités absolues socialistes s’ouvrent progressivement. Regardez Ans ou Herstal ”. Elle espère ainsi que le cdH perdra soit assez de plumes que pour devoir faire appel à un autre parti soit, décide d’office d’ouvrir sa majorité.

Treize personnes se présentent d’ailleurs pour la première fois.

Les candidats socialistes:

1. Bénédicte Bodson.

2. Francis Lenaerts.

3. Christopher Sortino.

4. Paulette Hardy.

5. Eddy Lagasse.

6. Jacqueline Maisse.

7. Serge Van Hal.

8. Anne Pétrè.

9. Philippe Marx.

10. Axelle Blaffart.

11. Nicolas Saroléa.

12. Martine Gaucet.

13. David Hagelstein.

14. Bernadette Ruth.

15. Kun Laszlo.

16. Szelika Aras.

17. Malou Marly-Charlier.

18. Carole Duchâteau.

19. René Deckers.

Le programme du PS pour les élections d’octobre sera présenté au début du mois de septembre. Il devrait s’axer sur une meilleure écoute de la population et se composer de propositions pragmatiques.

(Source La Meuse 10/07/2012)

Les commentaires sont fermés.